Article

iOS 18 : toutes les nouveautés probables (et quelques-unes improbables) attendues en juin

15 avril 2024
Par Florence Santrot
iOS 18 : toutes les nouveautés probables (et quelques-unes improbables) attendues en juin
©Apple

Annoncée du 10 au 14 juin 2024, la conférence annuelle d’Apple pour les développeurs, la WWDC, sera l’occasion de découvrir les prochaines nouveautés majeures d’iOS 18. Mais les rumeurs vont déjà bon train.

De prime abord, la Worldwide Developers Conference ressemble à une convention pour professionnels du développement informatique. Mais, traditionnellement, Apple organise le premier jour une keynote d’ouverture qui intéresse aussi le grand public. Elle donne en effet à voir les nouveautés à venir dans les logiciels d’exploitation de la marque californienne. On parle d’iOS 18 pour les iPhone, de macOS 15 pour les ordinateurs, d’iPadOS 18 pour la tablette, de tvOS 18 pour l’Apple TV, de visionOS pour le casque de réalité augmentée et de watchOS 11 pour les montres connectées.

La keynote dévoile un premier aperçu de ce qui sera lancé à l’automne suivant (simultanément à la sortie d’un nouvel iPhone). S’il y a toujours des surprises, Apple reste le roi du secret, mais certains experts du secteur ont toujours vent de nouveautés en amont. Des innovations probables… et d’autres qui pourraient ne jamais arriver. Mais sait-on jamais…

1 119€
1 229€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Intelligence artificielle : Apple veut raccrocher les wagons (et améliorer Siri)

C’est l’une des grandes faiblesses d’Apple : son retard en matière d’intelligence artificielle. Par exemple, son assistant vocal Siri n’a que très peu évolué dans sa fiabilité depuis son lancement et ne propose que des fonctions limitées quand la concurrence – Google avec Android, Amazon avec Alexa… – a nettement amélioré les capacités de reconnaissance vocale, mais aussi les fonctions et compatibilités avec des services tiers.

Siri pourrait répondre à des questions complexes, effectuer des tâches multiples en une seule commande (sélectionner plusieurs photos pour en faire un gif envoyé par message à la personne de son choix, par exemple), répondre à bien plus de types de requêtes, etc. En outre, selon l’analyste Ming-Chi Kuo, l’iPhone 16 devrait se doter d’un tout nouveau micro pour mieux capter les requêtes au milieu du bruit. Enfin, il est probable qu’une partie des nouvelles fonctions avancées liées à l’IA soit exclusive à l’iPhone 16

ios 18
©Poetra.RH / Shutterstock.com

L’intelligence artificielle devrait aussi concerner les logiciels comme Pages, Numbers, Keynote voire Mail ou encore Photos. Apple pourrait frapper un grand coup et rattraper son retard. On peut s’attendre, comme dans le cas de Copilot de Microsoft, par exemple, à ce que l’IA soit capable de compléter un texte dans Pages ou un tableau de données dans Numbers. Dans Photos, la retouche pourrait être grandement enrichie, avec de nouvelles capacités de création. Enfin, le logiciel de messagerie Mail pourrait mieux gérer les newsletters, préparer des réponses à votre place, etc.

Pour réussir cela, la firme américaine a procédé à des acquisitions de technologies ces derniers mois. En 2023, la firme a fait tomber pas moins de 32 start-up d’IA dans son escarcelle, plus que ses principaux concurrents. Citons notamment l’achat de l’entreprise canadienne DarwinAI, spécialisée dans l’exploitation des IA en local et non pas uniquement dans le cloud.

WWDC 2024
Tout sera révélé à la WWDC 2024. Il va donc falloir patienter encore quelques semaines.©Apple

Très intéressant pour Apple qui s’efforce de garantir un niveau élevé de confidentialité dans les données de ses utilisateurs. Mais DarwinAI ne s’arrête pas là et a également développé une technologie d’inspection visuelle des composants pendant le processus de fabrication d’appareils. Utile pour garantir un niveau de qualité élevé sur les chaînes de production des produits de la marque.

Un scanner Face ID invisible

L’îlot noir présent en haut de l’écran vit-il ses derniers jours ? Créé à l’origine pour intégrer le capteur photo permettant l’utilisation de la reconnaissance faciale FaceID, il a depuis été amélioré pour afficher des informations sur les services en cours d’utilisation. Mais bon nombre d’utilisateurs n’y prennent pas garde et s’en passeraient bien. Apple devrait répondre à leurs requêtes en juin prochain. En lieu et place de ce capteur, le smartphone pourrait se doter d’un scanner invisible, dissimulé sous l’écran et qui n’empièterait donc pas sur l’affichage. Prêts à dire adieu à la fameuse encoche ?

Nouvelle interface et nouveau design

On annonce, pour iOS 18, un grand chamboulement visuel, peut-être aussi annonciateur d’un nouveau design matériel (mais cela, on ne le découvrira qu’en septembre prochain). Rien de très concret pour l’heure, mais certains experts, comme Mark Gurman, journaliste de Bloomberg, suggèrent qu’Apple pourrait avoir envie de s’inspirer fortement du design de visionOS, celui du casque de réalité augmentée Apple Vision Pro, pour le répliquer sur son smartphone. Cela s’est déjà vu par le passé, donc pourquoi pas ?

À partir de
439,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Un scanner Face ID invisible

L’îlot noir présent en haut de l’écran vit-il ses derniers jours ? Créé à l’origine pour intégrer le capteur photo permettant l’utilisation de la reconnaissance faciale FaceID, il a depuis été amélioré pour afficher des informations sur les services en cours d’utilisation. Mais bon nombre d’utilisateurs n’y prennent pas garde et s’en passeraient bien. Apple devrait répondre à leurs requêtes en juin prochain. En lieu et place de ce capteur, le smartphone pourrait se doter d’un scanner invisible, dissimulé sous l’écran et qui n’empièterait donc pas sur l’affichage. Prêts à dire adieu à la fameuse encoche ?

Nouvelle interface et nouveau design

On annonce, pour iOS 18, un grand chamboulement visuel, peut-être aussi annonciateur d’un nouveau design matériel (mais cela, on ne le découvrira qu’en septembre prochain). Rien de très concret pour l’heure mais certains experts, comme Mark Gurman, journaliste de Bloomberg, suggèrent qu’Apple pourrait avoir envie de s’inspirer fortement du design de visionOS, celui du casque de réalité augmentée Apple Vision Pro, pour le répliquer sur son smartphone. Cela s’est déjà vu par le passé donc pourquoi pas…

Meilleure gestion des apps et des widgets

Et si Apple dotait l’iPhone d’un véritable centre de contrôle des téléchargements d’applications, de gestion des bureaux, de suppression des apps et de configuration des services travaillant en arrière-plan ? On ne pourrait que le souhaiter.

La mise à jour devrait également introduire un écran d’accueil plus personnalisable, on l’a dit et d’autres modifications de conception de l’interface utilisateur. Par exemple, iOS 18 pourrait permettre de placer librement des icônes sur chaque écran et de créer des espaces. Tout cela est certes à prendre avec des pincettes.

Et aussi…

Intégration de la technologie RCS (Rich Communication Services) à l’application Messages pour une expérience d’envoi de SMS/MMS améliorée entre les iPhones et les Android.

Des fonctionnalités d’accessibilité supplémentaires, comme la possibilité de créer des raccourcis vocaux adaptatifs avec des phrases personnalisées.

Une mise à jour majeure d’Apple Plans, avec peut-être l’intégration du bel affichage topographique de watchOS 10.

Sans garantie…

La liberté de choisir l’application par défaut de son choix pour la fonction de son choix (demander à Siri de lancer un trajet dans Google Maps, d’envoyer un message via WhatsApp, etc.).

Une fonction autocorrect (correction automatique) améliorée.

Une option « speech to text » dans le dictaphone (version rédigée d’un enregistrement).

La capacité à diviser l’écran en deux (utile notamment pour les versions Max).

Compatibilité d’iOS 18

Voici les appareils qui devraient pouvoir supporter iOS 18 :

• Tous les iPhone 15
• Tous les iPhone 14
• Tous les iPhone 13
• Tous les iPhone 12
• Tous les iPhone 11
• Tous les iPhone XS et XS Max
• L’iPhone XR
• L’iPhone SE (2e et 3e générations)

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin