Actu

Après Parasite, Bong Joon-ho se lance dans un projet d’anime

04 mars 2024
Par Quentin Lewis
Le prochain film de Bong Joon-ho est attendu en 2024.
Le prochain film de Bong Joon-ho est attendu en 2024. ©Shutterstock, taniavolobueva

Le célèbre réalisateur sud-coréen s’adonnera bientôt à un nouveau médium : celui de l’anime.

C’est l’un des réalisateurs coréens les plus connus dans le monde. Son thriller Memories of Murder (2003) et son long-métrage Snowpiercer : Le Transperceneige (2013), inspiré d’une bande dessinée française, l’ont propulsé sur le devant de la scène cinéphile, mais c’est indéniablement le succès planétaire de Parasite (2019) qui l’a véritablement révélé au grand public. Oscar, Palme d’Or, Golden Globe, César… La comédie noire sur fond de lutte des classes a raflé tous les prix. Mais après ses films hérités de la Nouvelle vague coréenne, Bong Joon-ho semble bien déterminé à utiliser un autre medium pour raconter sa prochaine histoire : celui de l’animation.

Vingt mille lieues sous les mers

Le 2 mars dernier se tenait la huitième édition des Crunchyroll Anime Awards. L’événement était riche en annonces, avec la victoire de séries phares telles que Demon Slayer, One Piece ou encore Chainsaw Man, mais la vraie surprise est arrivée au moment d’annoncer le lauréat du prix de la meilleure réalisation (Shota Goshozono pour la seconde saison de Jujutsu Kaisen).

Maître de cérémonie, Bong Joon-ho a profité de cette occasion pour indiquer qu’il planchait lui-même sur un nouveau projet d’animation japonaise et qu’il avait passé la journée entière enfermé dans sa chambre d’hôtel à travailler sur les storyboards de ce film.

Cette information n’est pas si surprenante pour qui suit l’animation du cinéaste sud-coréen. Il avait en effet déjà annoncé qu’il souhaitait développer un film d’animation en 3D sur un monstre marin invertébré convaincu de souffrir d’une hernie discale. Ce projet sans nom devrait aborder le drame qui émane des relations entre les créatures qui vivent sous la mer et les êtres humains.

Nous ignorons pour le moment s’il s’agit d’une seule et même production, ou de deux œuvres distinctes, mais ce synopsis offre un terrain de jeu idéal au réalisateur connu pour sa capacité à naviguer avec aisance entre différents genres au sein d’un seul film.

15€
16,96€
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par