Actu

Hypergalactic : après One Piece, TOEI Animation s’associe au créateur de Sonic

12 février 2024
Par Quentin Lewis
“Hypergalactic” est prévu pour 2025.
“Hypergalactic” est prévu pour 2025. ©TOEI Animation

Le studio d’animation culte s’associe avec plusieurs artistes de renom pour créer son prochain film d’animation en images de synthèse.

C’est l’un des plus anciens studios de l’histoire de la japanimation. Fondé en 1948, TOEI compte parmi son palmarès prestigieux des œuvres telles que Goldorak, Alabator, Sailor Moon, Saint Seya, Dragon Ball ou plus récemment One Piece. Aussi, lorsqu’il décide de se pencher sur un film d’animation en 3D, il y a de quoi saliver d’avance. Surtout lorsque l’on connaît les artistes associés à cette œuvre prometteuse.

Une aventure à la croisée des traditions

Annoncé comme le plus gros et le plus ambitieux film en image de synthèse de TOEI Animation, ce projet intitulé Hypergalactic réunit du beau monde. L’histoire et les personnages ont été confectionnés par l’artiste japonais Naoto Ōshima, connu pour avoir piloté le design de Sonic le hérisson et son univers (quand il travaillait chez Sega, en 1991). Il est accompagné par Joseph Chou, producteur de Ghost in the Shell et du court-métrage Blade Runner 2022: Black Out (qui faisait office de préquel à Blade Runner 2049).

Cependant, Hypergalactic se démarque des autres œuvres du studio TOEI avec le reste de son équipe technique. En effet, ce film familial de science-fiction compte bien réconcilier les spectateurs occidentaux moins habitués à la japanimation et les amateurs du genre, en faisant appel à des artistes extérieurs aux frontières nippones.

Décrite par les membres du studio comme une « aventure multiculturelle aux proportions épiques », Hypergalactic ambitionne de combiner « des personnages mémorables avec une esthétique issue de la japanimation et une approche plus occidentale de la narration ».

À partir de
24,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Réalisé par David N. Weiss (Shrek 2, Les Schtroumpfs), le casting réunit Adam DeVine (The Righteous Gemstones), Elsie Fisher (la révélation de Dernière Année) ou encore J.K Simmons (le J. Jonah Jameson des films Spider-Man). Il relate les péripéties d’une adolescente et de son petit frère. Ces derniers ont libéré le protecteur de la terre, depuis longtemps tombé dans l’oubli, dans l’espoir que cette entité les aide à retrouver leurs parents disparus. Attendu pour 2025, Hypergalactic s’inscrit dans la tradition des films d’animation américains modernes, où de jeunes héros découvrent le sens le plus profond de ce que signifie le mot « famille » au cours d’une aventure initiatique.

À lire aussi

Article rédigé par