Article

Les anime à ne pas manquer au mois de novembre 2021

05 novembre 2021
Avant l'arrivée de la saison 2, <i>Demon Slayer</i> revient aux bases sur Netflix.
Avant l'arrivée de la saison 2, Demon Slayer revient aux bases sur Netflix. ©ufotable

Chasse aux monstres, science-fiction ou parcours initiatique : les amateurs d’animes vont être gâtés ce mois-ci.

Netflix, Disney et bientôt Marvel : ils se lancent tous dans la production et la diffusion d’animes. De plus en plus populaire, ces œuvres d’animation venues du Japon permettent aujourd’hui à des studios de s’exporter dans le monde entier et certains parviennent même à engendrer des millions de vues. Après la sélection d’octobre, place à celle du mois de novembre.

Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba (saison 1), le 1er novembre sur Netflix

Adapté du manga de Koyoharu Gotouge, l’anime nous permet de suivre les aventures de Tanjirō Kamado, résidant dans le Japon du XXe siècle. Il menait une vie paisible jusqu’à ce que les siens soient massacrés lors de son absence. Seule sa petite sœur Nezuko a survécu mais cette dernière s’est transformée en démon. Tanjirō va alors entamer un long périple afin de trouver un remède pour qu’elle retrouve sa forme humaine. Cinq ans après le lancement du manga en février 2016, la franchise a déjà rapporté plus de 2,6 milliards de dollars, rien qu’au Japon. En plus du manga et de la série animée, le film Demon Slayer : Le Train de l’Infini a aussi fait beaucoup parler de lui puisqu’il a littéralement cartonné au box-office mondial, devenant le film d’animation japonais le plus lucratif de tous les temps avec 399,33 millions de dollars de recettes dans le monde.

Arcane, le 7 novembre sur Netflix

League of Legends est l’un des titres les plus cultes de l’histoire du jeu vidéo et sa popularité ne faiblit pas malgré les années. En 2021, on estime en effet que 115 millions de joueurs sont encore très actifs. Souhaitant profiter de ce succès colossal, Riot Games a dévoilé il y a plusieurs mois sa volonté de s’immiscer dans le domaine cinématographique en bâtissant un univers cross-média inspiré de l’univers cinématographique Marvel. Si un film en prise de vues réelles est bien dans les tuyaux, c’est d’abord via le petit écran que l’univers du célèbre MOBA s’apprête à lancer ce League of Legends Universe.

Fruit d’une collaboration entre Riot et le studio français Fortiche Prod., la série Arcane sera divisée en trois actes. Chacun est composé de trois épisodes de 40 minutes qui seront diffusés au rythme d’un par semaine. L’intrigue se concentre sur les jumelles Zaun et Piltover. Malgré leurs différences, l’harmonie est au rendez-vous. D’autant plus que les technologies Hextech sont parvenues, entre temps, à maîtriser la magie du cristal bleu. Néanmoins, une menace va soudainement semer la zizanie dans le monde de Runeterra.

Sakugan, le 18 novembre sur Crunchyroll

Dans un futur lointain, l’humanité vit entassée dans des colonies exiguës taillées dans la roche, un monde qu’on appelle le labyrinthe. Ceux qui sortent de ces zones, les Markers, s’exposent à un monde inconnu rempli de dangers. La petite Memempu supplie son père, Gagumber, de devenir un Marker afin de retrouver la trace de sa mère disparue. Il finit par accepter et forme, avec sa fille, une curieuse équipe partie explorer le labyrinthe.

Violet Evergarden : Le Film , le 19 novembre sur Netflix

Plus d’un an après sa sortie dans les salles japonaises, le film Violet Evergarden : The Movie, suite et fin de la série animée Violet Evergarden, arrive enfin en France en streaming. Alors que la guerre est terminée depuis plusieurs années maintenant, le quotidien de la population est petit à petit modifié par le développement de nouvelles technologies. Violet, en son for intérieur, est convaincue que le major Gilbert Bougainvillea est toujours en vie, et n’a de cesse de penser à lui. La jeune femme est finalement appelée pour du travail et part à la rencontre de son nouveau client : un garçon nommé Julis. Au même moment, alors qu’elle vient de partir, une lettre inconnue est retrouvée à l’entrepôt postal.

Edens Zero (saison 1, partie 2), le 24 novembre sur Netflix

Nouvelle série du mangaka Hiro Mashima (Fairy Tail, Rave), Edens Zero avait débarqué sur Netflix en août dernier avec une première partie composée de douze épisodes. Pour cette fin d’année, la plateforme au grand N donne rendez-vous aux fans le 24 novembre pour découvrir les treize derniers épisodes de la saison 1. Publié au Japon dans le magazine Weekly Shōnen Magazine, le manga est toujours en cours et seize tomes sont actuellement disponibles en France aux éditions Pika. Mêlant fantasy et univers galactique, ce shōnen suit l’aventure de Shiki, un jeune garçon ayant toujours vécu sur la planète inhabitée de Granbell au milieu des robots. Sa rencontre avec Rebecca et son chat de compagnie Happy va marquer le point de départ d’un périple à travers l’espace.

The World’s Finest Assassin Gets Reincarnated in Another World as an Aristocrat, le 24 novembre sur Crunchyroll

Le plus grand tueur au monde s’est réincarné en fils aîné d’une famille d’assassins aristocrates. Mais la déesse qui lui a accordé ce statut lui demande un service en échange : « Tuer le héros annoncé comme le destructeur de son monde« . Avec ses connaissances, son expérience des temps modernes et la magie qu’il découvre, il pourrait bien devenir l’assassin le plus invincible de tous les temps. De quoi le rassurer pour mener à bien cette mission.

The Faraway Paladin , le 27 novembre sur Crunchyroll

Dans une cité en ruine, loin de la civilisation humaine, vit le seul enfant humain : Will. Ce dernier a été élevé par trois morts-vivants : Blood, le guerrier squelette héroïque, Mary, la momie prêtresse, et Gus, le sorcier fantôme grincheux. Tous les trois enseignent leur savoir au jeune garçon et lui offrent toute leur affection. Un jour, Will commence à s’interroger sur ce qu’il est, mais découvre que chacun des morts-vivants qui l’accompagne a un secret. Il entame pourtant un voyage en leur compagnie et devient un paladin.

Super Crooks , le 25 novembre sur Netflix

L’histoire se centre sur le super-vilain Johnny Bolt et ses amis. Alors que la concurrence du métier devient de plus en plus en rude, Johnny et ses amis décident de partir en Espagne pour préparer un énorme hold-up. Cependant, les choses se compliquent lorsqu’il découvre que la cible est en réalité le plus grand criminel de tous les temps. À l’heure où les super-héros ont plus que jamais la cote, Netflix choisit de surfer sur cette tendance, en mettant cette fois l’accent sur les méchants. Derrière cette œuvre, on retrouve un grand habitué des comics, Mark Millar, à qui l’on doit notamment Kick-Ass, Civil War ou encore Kingsman. Les abonnés avaient déjà pu découvrir l’œuvre de Millar en début d’année avec Jupiter’s Legacy, mais Netflix a choisi en mai dernier de ne pas renouveler le show. Reste désormais à savoir si Super Crooks connaîtra un meilleur destin.

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin