Actu

Griselda : quelle est la part de vérité dans la série Netflix ?

29 janvier 2024
Par Quentin Lewis
La série “Griselda” est disponible sur Netflix depuis le 25 janvier 2024.
La série “Griselda” est disponible sur Netflix depuis le 25 janvier 2024. ©Netflix

Inspirée de faits réels, cette nouvelle série Netflix raconte une version romancée de la vie de Griselda Blanco. Mais à quel point ? On a démêlé le vrai du faux.

Après El Chapo, Clark et Narcos, les séries fictives sur des criminels ont eu le vent en poupe chez Netflix. Le scénariste Doug Miro, le producteur Eric Newman et le réalisateur Andrés Baiz (créateurs de cette dernière) ont rempilé en offrant aux abonnés de la plateforme une nouvelle immersion dans l’empire de la drogue avec Griselda.

Différence de taille : cette fois-ci, le drame biographique nous fait redécouvrir ce monde à travers le prisme d’une mère de famille, incarnée par une Sofía Vergara méconnaissable (Modern Family). Comme tout biopic, la série est contrainte de prendre des libertés, ne serait-ce que pour des questions dramaturgiques.

Changements en série

Lorsque la protagoniste de cette mini-série en six épisodes arrive à Miami, elle n’a pas grand-chose en poche, si ce n’est un sac rempli de cocaïne. Décidée à se faire une nouvelle vie aux États-Unis, bien loin de Medellín, cette mère de trois enfants n’a qu’une idée en tête : s’y constituer une fortune. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat sera à la hauteur de ses ambitions. (Attention : si vous n’avez pas encore regardé la série, la suite contient des spoilers.)

Interrogé par Allociné à ce sujet, Karim Madani (auteur de Griselda Blanco, l’incroyable histoire de la reine de la cocaïne) affirme qu’il a beaucoup aimé le show, mais que l’aspect physique de l’héroïne n’est pas crédible. « Quand elle arrive à Miami, elle est quand même passablement abîmée, explique-t-il. Elle a grossi, elle prend des médicaments. Elle est tout sauf une bombe latine telle qu’on la voit [sur] Netflix. » La série passe aussi sous silence son enfance, qui a été rythmée par la violence (et explique sa destinée).

La mort de Marta Ochoa Saldarriaga (incarnée Julieth Restrepo) a aussi été modifiée dans la version de la plateforme, qui montre une overdose. Dans la réalité, tout porte à croire que Griselda soit responsable de son assassinat – et la « marraine » de la vraie vie était bien plus meurtrière que celle présentée à l’écran.

49,99€
60€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Autre changement majeur : la trafiquante ne s’est pas dénoncée elle-même à la police. Ce sont les efforts de l’agente de police June Hawkins-Singleton (Juliana Aidén Martinez dans le show) qui ont permis l’arrestation de la criminelle. Dans les faits, Griselda a été condamnée à 15 ans de prison ferme (et non pas sept, comme dans la série), et a été transférée en Colombie pour y purger le reste de sa peine, suite à une crise cardiaque.

À lire aussi

Article rédigé par