Actu

Griselda : la nouvelle série Netflix sur la marraine d’un cartel pourrait créer la surprise

22 janvier 2024
Par Quentin Lewis
La série “Griselda” est disponible sur Netflix depuis le 25 janvier 2024.
La série “Griselda” est disponible sur Netflix depuis le 25 janvier 2024. ©Netflix

Après Narcos, les créateurs de la série à succès se tournent vers un autre trafiquant moins connu chez nous : Griselda Blanco.

Clark, El Chapo, Narcos… Les séries sur les criminels de la « vraie vie » ont toujours été un pari sûr pour Netflix, et les créateurs de cette dernière (le scénariste Doug Miro, le réalisateur Andrés Baiz et le producteur Eric Newman) l’ont bien compris. Ils ont donc décidé de rempiler en proposant aux abonnés de la plateforme de streaming une nouvelle plongée dans l’empire de la drogue avec Griselda, un drame biographique porté par Sofía Vergara (Modern Family).

Le monde est à elle

Lorsque Griselda Blanco débarque à Miami, elle n’a pas grand-chose en poche, si ce n’est un sac rempli de cocaïne. Bien décidée à laisser son ancienne vie à Medellín derrière elle, la mère de trois enfants n’a qu’une idée en tête : se bâtir une fortune grâce au marché de la drogue, en plein essor à ce moment-là dans la « Porte des Amériques » (surnom donné à la ville où la poudreuse ne désigne pas les flocons de neige). Elle a connu un succès à en faire jalouser Tony Montana, mais sa relation avec ses trois fils est rapidement devenue un dommage collatéral.

Basée sur la vie de cette véritable baronne de la drogue, cette mini-série a pour ambition de capturer trois ans de la vie de cette matriarche du cartel en seulement six chapitres. Pas de Crockette et Tubbs (les héros de Miami Vice) pour stopper l’ascension de Blanco, campée par une Sofía Vergara méconnaissable.

Cependant, cette dernière pourrait se retrouver enlisée dans des méandres juridiques inattendues dans la vraie vie. En effet, les enfants de la véritable Griselda font un procès à l’actrice et au géant du streaming en raison de la réutilisation de leur histoire sans leur accord.

Côté fiction, la série Netflix propose d’aborder les thématiques habituelles du genre sous un angle féminin. Les spectateurs peuvent donc s’attendre à voir les motifs les plus célèbres du genre rendus populaires par le premier Scarface (celui de 1932, par Howard Hawks) : les circonstances parfois violentes d’un criminel qui atteint les sommets vertigineux d’un empire de la drogue avant de connaître une chute tout aussi météorique, engendrée par une avidité sans limite. Rendez-vous ce jeudi 25 janvier pour assister à ce roller coaster cocaïné.

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin