Actu

Apple redevient le 2e fournisseur mondial de smartphones devant Xiaomi

18 octobre 2021
Par Étienne Auvray
Apple redevient le 2e fournisseur mondial de smartphones devant Xiaomi
©Shutterstock

Au troisième trimestre 2020, Apple était reléguée à la troisième place au classement mondial d’expédition de smartphones. Cette année et pour la même période, Apple passe devant Xiaomi et grimpe sur la deuxième marche du podium.

Apple retrouve sa place de numéro deux mondial des smartphones, une place qu’elle doit en grande partie à la sortie fin septembre de son nouveau fer de lance, l’iPhone 13. Ce dernier a fortement contribué à booster les ventes de la firme de Cupertino.
Le marché du smartphone est très concurrentiel depuis la mise sur la touche du concurrent Huawei et les 5 premières places sont désormais disputées par Samsung, Apple Xiaomi, Vivo et Oppo.

Un podium qui évolue peu

Samsung caracole en tête du classement avec 23 % des ventes, un pourcentage qui n’a pas changé d’une année sur l’autre au 3e trimestre. Samsung confirme son leadership grâce à un catalogue de références populaires comme le Galaxy S20 et S21, ainsi que le Galaxy A52, plus abordable.

Xiaomi descend donc à la troisième place avec 14 % des expéditions, un chiffre qui lui non plus n’a pas bougé pour la même période. Malgré cette baisse dans le classement, rappelons que Xiaomi est actuellement le premier fournisseur de smartphones 5G en Europe devant Apple, confirmant une stratégie d’expansion efficace.

À lire aussi

Vivo conserve sa troisième place avec 10 % des expéditions mondiales de smartphones, et ne gagne que 1 % par rapport à l’année dernière. Il est le dernier constructeur chinois à s’implanter dans un marché européen, faisant doucement sa place en proposant des produits novateurs et accessibles.

La cinquième et dernière place revient au constructeur chinois Oppo avec également 10 % du marché et une croissance de 1 %. La firme de BBK Electronics a récemment su convaincre les consommateurs avec sa série Reno6. On constate que Canalys intègre les ventes de Oneplus dans les chiffres d’Oppo, BBK Electronics étant également détentrice de la marque.

Apple est donc 2e du classement avec la plus grande évolution sur les expéditions en gagnant 3 % de part de marché sur 1 an. On constate que la marque à la pomme a particulièrement bien démarré son année scolaire, avec une augmentation des précommandes de 20 % par rapport à son grand frère l’iPhone 12 l’année précédente. La Chine avait participé à ces précommandes à hauteur d’environ 5 à 6 millions d’unités.

« Les clients doivent s’attendre à ce que les remises sur les smartphones cette année soient moins agressives. » déclare Canalys.©Canalys

La pénurie de composants se fait sentir

Le cabinet d’analyse Canalys constate un recul de 6 % sur le marché mondial des smartphones. Une chute des expéditions qui peut s’expliquer en partie par la pénurie des composants ayant fortement impacté la production des constructeurs en smartphones, mais aussi celle des ordinateurs et consoles. Cette pénurie de composants clés comme les semi-conducteurs et les puces se manifeste alors que les commandes mondiales sont de plus en plus importantes. Aux États-Unis, Canalys constate une forte demande et une croissance de 73 % sur le marché des PC en un an (entre le 1er trimestre 2020 et 2021). Cette croissance est un des effets secondaires de la pandémie. La nécessité de télétravailler a fait de l’ordinateur portable un outil indispensable et très demandé.

Source : Canalys

À lire aussi

Article rédigé par