Actu

Huawei : le géant chinois affirme que son objectif est de “survivre”

09 août 2021
Par Thomas Estimbre

Alors que sa situation économique se dégrade, Huawei estime que son “objectif est de survivre”. Le chiffre d’affaires du géant chinois a chuté de 38 % au deuxième trimestre, en grande partie du fait des sanctions américaines.

Huawei ne va pas très bien et il suffit de jeter un œil à la situation du marché du smartphone pour s’en convaincre. Longtemps symbole de la réussite chinoise à l’international, ce géant avait marqué les esprits en s’emparant du fauteuil de leader mondial devant le sud-coréen Samsung et l’américain Apple. Un succès de courte durée pour Huawei, qui savait déjà que sa situation allait fortement se dégrader. Placé sur liste noire par Washington, le groupe fait face à des sanctions commerciales depuis de nombreux mois sur fond de rivalité entre la Chine et les États-Unis. Soupçonné d’espionnage potentiel au profit de Pékin, Huawei a enregistré une baisse de 38 % de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre. Publiés vendredi, ces résultats financiers attestent d’une baisse de 29 % du chiffre d’affaires pour le premier semestre, à 320,4 milliards de yuans (42 milliards d’euros).

 © Huawei
© Huawei

Les résultats du géant de Shenzhen restent importants, mais cette annonce tranche avec son insolente réussite des dernières années. Son activité grand public, qui comprend les smartphones et autres produits de consommation, a vu ses ventes reculer de 47 % sur un an, à 135,7 milliards de yuans (17,8 milliards d’euros). Des performances “conformes aux prévisions” de Huawei qui doit se recentrer sur certains secteurs comme les logiciels, même s’il vient de dévoiler les P50 et P50 Pro. Outre les mobiles, la firme n’a pas non plus pu profiter de son activité d’équipementier pour se relancer. Les tensions géopolitiques ont en effet poussé de nombreux pays à boycotter Huawei ou à lui accorder un rôle limité.

Huawei devra “survivre” avant d’“oser dominer le monde”

Alors que le fondateur et PDG de Huawei, Ren Zhengei, appelait les employés de la firme à “oser dominer le monde”, Eric Xu se veut plus prudent. “Nous avons fixé nos objectifs stratégiques pour les cinq prochaines années. Notre objectif est de survivre, et de le faire durablement. Nous y parviendrons en créant une valeur concrète pour nos clients et nos partenaires. Malgré une baisse du chiffre d’affaires de notre activité grand public, causée par des facteurs externes, nous sommes convaincus que nos activités réseau et entreprises continueront à croître de manière régulière”, explique le président tournant de Huawei. Notez que la branche française n’évoque pas la notion de “survie” dans son communiqué et traduit le discours de son président par “notre objectif reste d’installer Huawei dans la durée”.

Privé d’Android et des applications Google, banni du marché de la 5G dans certains pays, Huawei enregistre la pire baisse de revenus de son histoire et se trouve effectivement en situation de “survie”.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste