Actu

Instagram : les comptes des jeunes utilisateurs seront privés par défaut

29 juillet 2021
Par Thomas Estimbre

Instagram lance de nouvelles mesures de protection à destination des adolescent(e)s. Les comptes des moins de 16 ans seront désormais privés par défaut. Le réseau social en profite également pour augmenter la durée maximale des Reels.

Les réseaux sociaux cherchent à renforcer la protection des jeunes utilisateurs, présentant régulièrement de nouveaux outils. Pendant que YouTube et Spotify lancent des applications pour les enfants, Facebook et sa filiale Instagram ont déjà décidé de se montrer plus sévères avec les utilisateurs de moins de 13 ans. Comme TikTok, Instagram séduit les mineurs et pourrait bientôt avoir droit à une version adaptée aux plus jeunes. En attendant, le réseau social déploie de nouvelles mesures pour “offrir aux jeunes une expérience plus sûre et plus privée”.

 © Instagram
© Instagram

Dès à présent, les nouveaux comptes créés par des utilisateurs âgés de moins de 16 ans (ou de moins de 18 ans dans certains pays) seront privés par défaut. Ceux qui disposent déjà d’un compte recevront une notification présentant les avantages d’un compte privé et expliquant comment modifier leurs paramètres de confidentialité. Instagram confirme cependant que les adolescents pourront toujours basculer vers un compte public. “Nous pensons que les comptes privés sont le bon choix pour les jeunes, mais nous reconnaissons que certains jeunes créateurs pourraient vouloir des comptes ouverts pour se constituer un public […] Nous leur donnerons toujours le choix de passer à un compte public ou de conserver leur compte public actuel s’ils le souhaitent”, précise la firme dans un communiqué.

L’application de photos et vidéos souhaite également protéger les plus jeunes du cyberharcèlement et des mauvaises rencontres. “Partout où nous le pouvons, nous voulons empêcher les jeunes d’être contactés par des adultes qu’ils ne connaissent pas”, assure-t-elle. En plus des comptes privés, présentés comme “le meilleur moyen” de protéger les jeunes utilisateurs, Instagram veut limiter les interactions avec des utilisateurs “potentiellement suspects”. Pour rappel, le fait de disposer d’un profil privé rend les publications et stories uniquement visibles par les personnes dont la demande d’abonnement a été approuvée.

 © Instagram
© Instagram

Par “comportement potentiellement suspect”, le réseau social évoque des adultes qui ont été “bloqués ou signalés par une jeune personne”. Sans entrer dans les détails techniques, Instagram assure avoir développé une nouvelle technologique pour détecter ces comptes. Aussi, les adultes concernés ne verront plus les comptes des jeunes dans la rubrique Explorer, Reels ou “Comptes suggérés pour vous”. Ils ne seront pas non plus en mesure de suivre des comptes d’adolescents ou d’échanger avec eux via des publications. Enfin, Instagram va “limiter les options dont disposent les annonceurs pour atteindre les jeunes avec des publicités”.

Ces nouvelles mesures vont être appliquées aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, au Japon et en France. Elles entrent en vigueur alors que le projet de lancer une version d’Instagram pour les moins de 13 ans est critiqué outre-Atlantique.

Instagram étend la durée des Reels jusqu’à 60 secondes

En marge de ces annonces, Instagram a décidé de répondre à TikTok en augmentant la durée maximale des Reels à 60 secondes. Fixée à 15 secondes à son lancement, la durée des Reels était déjà passée à 30 secondes en septembre dernier. Alors que TikTok propose des vidéos allant jusqu’à 3 minutes, Facebook suit la tendance sur un segment qui a le vent en poupe. En plus de Snapchat, les YouTube Shorts ont récemment fait leur apparition en France.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin