Actu

Marché du PC : les ventes ont bondi de 55 % au premier trimestre

14 avril 2021
Par Thomas Estimbre

Le marché mondial du PC ne connaît plus la crise depuis le début de la crise sanitaire. Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes ont bondi de 55 % comparativement à la même période en 2020. Les ordinateurs portables ont tiré leur épingle du jeu, malgré les pénuries de composants et des difficultés logistiques.

Le marché du PC commence l’année 2021 comme il a terminé 2020, avec des ventes en hausse. Portés par la situation sanitaire, les fabricants ont retrouvé des ambitions l’année dernière après une décennie noire. La hausse du télétravail a stimulé la demande pour permettre aux ordinateurs de présenter des chiffres jamais vus depuis le lancement du premier iPhone (2007). Ce début d’année confirme ce renouveau si l’on en croit les chiffres de Canalys et d’IDC. Les rapports des deux cabinets s’accordent sur une croissance de 55 % au premier trimestre 2021 (54,6 % pour Canalys, 55,2 % pour IDC). Au cours des trois premiers mois de l’année, entre 82,7 et 84 millions d’ordinateurs ont été vendus dans le monde, soit des volumes jamais vus depuis près de dix ans.

 © Creative commons/cottonbro
© Creative commons/cottonbro

Apple est le grand gagnant de ce début d’année

L’ensemble du secteur a profité de cette hausse de la demande, malgré les pénuries de composants et les difficultés logistiques liées à la Covid-19. Les ordinateurs portables sont les principaux artisans de cette embellie, avec une croissance annuelle de 79 % sur un an, à 67,8 millions d’unités selon Canalys. Le cabinet évoque une forte demande des particuliers et une reprise de la part des petites entreprises qui ont besoin de s’équiper. Les nouveaux modes de vie et de mobilités confirment également le recul des ordinateurs de bureau, qui ont enrayé leur chute, mais reculent de 5 % sur cette période à 14,8 millions d’unités.

 © Canalys
© Canalys

Tous les fabricants profitent de cette période, avec des croissances à deux chiffres pour les cinq premiers du classement que sont Lenovo (+60 %), HP (+64%), Dell (+23,4%), Apple et Acer. La marque à la pomme est la grande gagnante avec une croissance impressionnante de ses ventes de 105 % au premier trimestre. Encore loin du trio de tête (6,6 millions de Mac vendus, contre 20,4 millions de PC vendus pour Lenovo, 19,2 millions pour HP et 12,9 millions pour Dell), Apple semble avoir profité du renouvellement de ses gammes portables et du passage à la puce M1. Alors que Dell est le fabricant qui a le moins bénéficié de cette période, Acer complète le top 5 avec une croissance de 82 % de ses ventes, à 5,6 millions d’ordinateurs vendus. Notez que les autres constructeurs ont également bénéficié de la situation.

 © Canalys
© Canalys
 © IDC
© IDC

L’embellie devrait se poursuivre

Ces résultats doivent toutefois être relativisés dans la mesure où le marché du PC n’était pas au mieux début 2020. Néanmoins, le secteur envoie des signaux encourageants et l’embellie est amenée à se confirmer, malgré les difficultés d’approvisionnement. En fin d’année dernière, Canalys indiquait que le travail à distance, l’apprentissage numérique, l’appareil en tant que service et les nouveaux cas d’utilisation allaient stimuler la demande en 2021.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste