Actu

Samsung déploie la fonction ECG sur les Galaxy Watch 3 et Active 2

24 février 2021
Par Thomas Estimbre

Les Galaxy Watch 3 et Watch Active 2 ont désormais droit à la fonction électrocardiogramme (ECG) et la mesure de la pression artérielle. L’application Health Monitor de Samsung a été approuvée par les régulateurs européens.

Les possesseurs français de montres Galaxy Watch 3 et Galaxy Watch Active 2 vont pouvoir réaliser des électrocardiogrammes et mesurer leur pression artérielle. Samsung annonce que son application Health Monitor a reçu le marquage CE lui permettant d’être déployée dans 29 pays européens, dont la France. Une étape obligatoire pour proposer ces deux fonctionnalités considérées comme relevant du médical. Samsung précise que la mise à jour de son application est en cours de déploiement. Elle sera disponible « dès la fin du mois de février » et devrait prochainement apparaître dans les boutiques d’applications. Précision importante, il faut disposer d’un smartphone Samsung Galaxy pour profiter de ces nouvelles fonctionnalités.

 La fonction ECG sur la Galaxy Watch 3 © Capture d’écran / Samsung
La fonction ECG sur la Galaxy Watch 3 © Capture d’écran / Samsung

Concernant la fonction d’électrocardiogramme, elle va analyser l’activité électrique du cœur grâce au capteur intégré des deux montres connectées. Samsung rappelle qu’il convient de suivre un certain processus (être assis, montre suffisamment serrée, avant-bras posé sur une surface plane…) pour bénéficier d’une mesure efficace. L’application pourra alors mesurer la fréquence et le rythme cardiaque afin d’établir un diagnostic en catégorisant l’utilisateur comme rythme sinusal (un rythme cardiaque normal, régulier) ou comme fibrillation auriculaire (activité irrégulière). L’arrivée de cette fonctionnalité permet à Samsung de marcher dans les pas de l’Apple Watch avec ses montres.

Des fonctions disponibles dès la fin du mois

Pour évaluer la tension artérielle, il faudra au préalable calibrer la Galaxy Watch 3 ou Galaxy Watch Active 2. Notons que la Galaxy Watch 3 se démarque en proposant également de mesurer le taux d’oxygène présent dans le sang (SpO2). Cette option de plus en plus populaire sur les montres et bracelets connectés est une première sur une montre Galaxy en France. Outre l’Hexagone, ces nouvelles fonctionnalités arrivent chez nos voisins allemands, belges, espagnols, italiens et suisses. Des pays comme le Chili, Émirats arabes unis, Indonésie sont aussi concernés, portant le total à 32 nouveaux pays. Respectivement lancées en 2019 et 2020, les Galaxy Watch Active 2 et Galaxy Watch 3 sont des montres connectées axées sur la santé, le bien-être et le sport.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin