Test Labo

Test Labo des Devialet Gemini : des écouteurs True Wireless performants malgré des lacunes

04 juin 2021
DEVIALET Gemini
DEVIALET Gemini ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Malgré quelques défauts de jeunesse, les Devialet Gemini se hissent au niveau des meilleurs écouteurs True Wireless du marché. Capables de délivrer un son riche et équilibrés, ils s’accompagnent d’une application qui bénéficie notamment d’un égaliseur six bandes pour affiner le son selon le type de musique ou les goûts de l’utilisateur. Associé à une bonne isolation passive, le réducteur de bruit actif délivre d’excellents résultats, tandis qu’à l’opposé le mode transparence qui est lui aussi réglable sur plusieurs niveaux, s’avère également très utile. Reste malheureusement quelques éléments de frustration à l’image de l’autonomie qui est loin de la valeur annoncée, l’absence de multipoint ou encore la taille du boîtier de recharge.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • La finition soignée des écouteurs et du boîtier de recharge
  • La fidélité de la restitution des morceaux
  • Le réducteur de bruit
  • L’égaliseur six bandes
Les moins
  • La taille du boîtier de recharge
  • L’autonomie des écouteurs

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
À partir de
299€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Ergonomie

Basé à Paris, le constructeur français Devialet avait tapé un grand coup avec son enceinte Phantom. Un modèle qui avait mis tout le monde d’accord tant au niveau de sa construction que de ses performances audio. Avec les Devialet Gemini, place cette fois à des écouteurs True Wireless qui se distinguent là encore par leur finition très soignée, et un design inspiré par ses fameuses enceintes.

Devialet Gemini
©Devialet

Résistants aux projections d’eau avec leur certification IPX4, les écouteurs Devialet Gemini adoptent une forme atypique qui, heureusement, n’impacte pas le confort dans la plupart des cas. Ceci étant, la discrétion n’est pas forcément leur fort. Plusieurs embouts en silicone sont fournis que nous vous recommandons de tester afin de trouver le plus adapté à votre morphologie. Chaque écouteur est doté d’un capteur de proximité qui permet de mettre automatiquement la lecture en pause s’il est enlevé, et à la reprendre une fois qu’il est mis en place.

Les commandes tactiles sont dans l’air du temps et les Devialet Gemini sont dotés d’une zone dédie sur chaque écouteur. De manière très classique, celle-ci permet de passer d’une chanson à l’autre ou à la précédente, de mettre la lecture en pause manuellement ou de basculer du mode réduction active de bruits ambiants au mode transparence. En revanche, il n’est pas possible de contrôler le niveau du volume avec les commandes tactiles, ni même de désactiver ces modes pour une écoute en isolation passive. Dans les deux cas, il faudra obligatoirement utiliser son smartphone.

Devialet Gemini
©Devialet

Si la connexion Bluetooth s’est montrée stable pendant nos différents tests, il est à noter que les Devialet Gemini ne sont pas multipoint contrairement à d’autres écouteurs True Wireless dans cette gamme de prix. Il n’est donc pas possible de les utiliser avec deux appareils simultanément.

Le boitier de transport fait office de chargeur. Doté de sa propre batterie qu’il sera possible de recharger sans fil par induction, il permet à son tour de recharger les Devialet Gemini où que l’on soit. Détail original qui permet au produit de marquer un peu plus sa différence, le système d’ouverture fait appel à un capot coulissant. Reste que ce boîtier est plutôt encombrant et épais, ce qui ne facilite pas les choses au moment de le glisser dans la poche d’un pantalon.

Devialet Gemini
©Devialet

Comme tous les écouteurs True Wireless haut de gamme, les Devialet Gemini s’accompagnent d’une application mobile. Celle-ci donne accès à un égaliseur six bandes qui permet d’affiner la restitution suivant vos gouts. Notez que nous l’avons désactivé afin de réaliser nos tests audio au labo. D’autres fonctionnalités sont disponibles comme la désactivation de la pause automatique, ou encore le choix du type de réduction de bruit active : faible, élevé ou avion pour profiter du niveau maximal. Comme on l’a vu plus haut, l’application permet également de désactiver les modes de réduction de bruit et de transparence. On bénéficie alors uniquement de l’isolation passive offerte par les embouts, ce qui permet notamment d’économiser la batterie des Devialet Gemini en cas de besoin.

Réponse en fréquence

Réponse en fréquences
5.9
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Bande passante
©Labo Fnac
Note indice stax
6

On le disait en préambule, Devialet s’est fait un nom avec ses impressionnantes enceintes Phantom. Le constructeur se devait donc d’être à la hauteur, et le défi est relevé avec brio. Pour ce faire, les Devialet Gemini bénéficient de la technologie propriétaire EAM (Ear Active Matching) pour, dixit la marque « adapter automatiquement le signal de la musique à la physionomie de l’intérieur de votre oreille pour offrir une expérience d’écoute aussi intime qu’immersive ». Ce qui s’est confirmé lors de nos tests avec une réponse en fréquence irréprochable qui commence seulement à fléchir à partir de 8 kHz. Si cette petite faiblesse dans les aigus n’est pas à même de gâcher le plaisir, rappelons qu’il est aussi possible d’affiner le rendu audio en passant par l’égaliseur de l’application mobile.

Distorsion

Distorsion
6.6
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Distorsion à 80 Hz
10
Distorsion à 100 Hz
10
Distorsion à 200 Hz
10

Les performances des Devialet Gemini se confirment lors de nos tests de distorsion. Celle-ci est pratiquement inexistante, même à volume élevé. Nous avons mesuré 5% de distorsion à 80 Hz ce qui est absolument inaudible. A l’inverse la latence est élevée avec un décalage mesuré de 200 ms. Tout n’est pas perdu pour autant en utilisant les applications mobiles qui offrent un système de compensation telles que Netflix ou YouTube par exemple. Enfin, rien à redire en matière de sensibilité avec 91 dB.

Isolation

Isolation
6.6
Cette note indique la capacité d’isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j’utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
©Labo Fnac

Pour ses Gemini, le constructeur français a développer deux technologies propriétaires pour la réduction du bruit. D’une part l’algorithme breveté IDC (Internal Delay Compensation) améliore notamment la réduction de bruit active dans les hautes fréquences, en compensant la latence générée par une boucle de réduction de bruit. D’autre part le PBA (Pressure Balance Architecture), une architecture acoustique inédite qui estcomposée de chambres de décompression disposées en cascade. Chaque chambre est doublée de mailles acoustiques dédiées qui empêchent les bruits extérieurs de pénétrer dans le système. Concrètement les Devialet Gemini bénéficient d’une excellente isolation passive. Ajoutez à cela un réducteur de bruit actif bel et bien performant, et les écouteurs permettent de profiter d’une bulle de silence même dans les environnements très bruyants.

Perturbation

Perturbation
5
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Bande passante perturbation
©Labo Fnac

Attention si vous comptez utiliser les Devialet Gemini dans un environnement relativement calme ou à proximité directe de quelqu’un. Avec un niveau de référence de 90 dB, nous avons relevé des fuites à hauteur de 48 dB. Les fuites sont donc audibles.

Autonomie

Durée d’utilisation sur batterie (Sans réducteur de bruit activé)
07:30:00 h
Durée d’utilisation sur batterie (avec réducteur de bruit activé)
05:40:00 h
Temps de charge complet
01:30:00 h

Devialet annonce une autonomie de 6 heures d’écoute en activant le réducteur de bruit actif, et de 8 heures sans. Cependant, il nous a été impossible d’atteindre ces valeurs pendant les deux semaines de notre test. Mieux vaut tabler sur 4 heures d’écoute environ entre deux charges. Pour ce faire, on utilisera le boîtier dont l’embonpoint a un avantage : offrir théoriquement trois recharges supplémentaires aux écouteurs.

Conclusion

Note LABOFNAC

Malgré quelques défauts de jeunesse, les Devialet Gemini se hissent au niveau des meilleurs écouteurs True Wireless du marché. Capables de délivrer un son riche et équilibrés, ils s’accompagnent d’une application qui bénéficie notamment d’un égaliseur six bandes pour affiner le son selon le type de musique ou les goûts de l’utilisateur. Associé à une bonne isolation passive, le réducteur de bruit actif délivre d’excellents résultats, tandis qu’à l’opposé le mode transparence qui est lui aussi réglable sur plusieurs niveaux, s’avère également très utile. Reste malheureusement quelques éléments de frustration à l’image de l’autonomie qui est loin de la valeur annoncée, l’absence de multipoint ou encore la taille du boîtier de recharge.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin