Test Labo

Test Labo de la MARSHALL MIDDLETON : petite et puissante

26 mai 2023
Par Régis Bertrand, La rédaction
MARSHALL MIDDLETON
MARSHALL MIDDLETON ©Labo Fnac

En résumé

Note LABOFNAC

Très agréable à l’œil avec son format compact et sa dragonne permettant de la transporter partout, la Marshall Middleton est évidemment plus modeste que des modèles plus haut de gamme et imposants comme la Stanmore. En revanche, elle n’a pas forcément à rougir en matière de puissance. Avec 96 dB relevés à la sonde dans la chambre anéchoïque du Labo Fnac, on constate que l’enceinte donne tout ce qu’elle a. Ce n’est évidemment pas suffisant pour sonoriser une grande pièce, mais cela fera parfaitement l’affaire dans des situations plus nomades. Quid du son alors ? Les relevés de bande-passante nous informent sur les importantes distorsions qui apparaissent lorsqu’on ne se trouve pas parfaitement face au haut-parleur. On remarque également qu’il s’agit d’une enceinte assez « basseuse », et que la neutralité des aigus n’est pas forcément son fort. En somme : une signature sonore qui tend à reproduire ce à quoi l’on est habitués sur les écouteurs dernier cri.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Puissance importante (pour sa taille)
  • Format compact
  • Des basses très marquées
Les moins
  • Quelques faiblesses dans les aigus

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place
À partir de
299,99€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Réponse en fréquences

Réponse en fréquences
7.1
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Bande passante
Courbe de réponses en fréquences mettant en évidence, les différences entre la barre de son testée et la meilleure et la pire des barres de son.
©Labo Fnac

Puissance sonore

Puissance sonore
6.5
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Puissance accoustique à 100 Hz
96 dB
Rapport puissance/volume
10

Autonomie

Fonctionnement sur batterie
Oui

Connectiques et fonctionnalités

Prise jack
Non
Wifi
Non
Bluetooth
Oui
Ethernet
Non
NFC
Non

Dimensions & poids

Volume
2.4 l
Poids
1.849 kg
Dimensions
230 x 95 x 109 mm

Conclusion

Note LABOFNAC

Très agréable à l’œil avec son format compact et sa dragonne permettant de la transporter partout, la Marshall Middleton est évidemment plus modeste que des modèles plus haut de gamme et imposants comme la Stanmore. En revanche, elle n’a pas forcément à rougir en matière de puissance. Avec 96 dB relevés à la sonde dans la chambre anéchoïque du Labo Fnac, on constate que l’enceinte donne tout ce qu’elle a. Ce n’est évidemment pas suffisant pour sonoriser une grande pièce, mais cela fera parfaitement l’affaire dans des situations plus nomades. Quid du son alors ? Les relevés de bande-passante nous informent sur les importantes distorsions qui apparaissent lorsqu’on ne se trouve pas parfaitement face au haut-parleur. On remarque également qu’il s’agit d’une enceinte assez « basseuse », et que la neutralité des aigus n’est pas forcément son fort. En somme : une signature sonore qui tend à reproduire ce à quoi l’on est habitués sur les écouteurs dernier cri.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Puissance sonore
Rapport Puissance/volume

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 5 (9 avis)
Article rédigé par
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Pour aller plus loin