Test Labo

Test Labo de la JBL Flip 5 : l’enceinte nomade s’améliore encore

09 juin 2020
JBL Flip 5 ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Héritière d’une Flip 4 qui avait déjà apporté l’étanchéité à la série d’enceintes nomades, la Flip 5 de JBL s’inscrit dans la tendance de son aînée, dont le format avait déjà été revu à la hausse par rapport à la Flip 3. L’appareil affiche ainsi des dimensions de 18,1 x 6,9 x 7,4 cm et un poids de 540 g (contre 515 g pour la Flip 4), mais conserve l’allure globale de son aînée. Elle gagne néanmoins quelques atouts indéniables : un port USB-C remplace le port micro-USB dédié à la charge, la norme Bluetooth 5.0 fait son apparition et il est désormais possible de lier plusieurs enceintes (de même génération) via la fonction PartyBoost. Du côté des performances, il y a également du mieux : le rendu audio a légèrement gagné en équilibre, et la puissance (à 10 % de distorsion) atteint désormais 87 dB à 100 Hz, format plus imposant oblige. Celui-ci se traduit en outre par une autonomie en nette hausse, puisque nous l’avons mesurée à 25h29 minutes en moyenne : il faut dire que la capacité de sa batterie, fixée à 4800 mAh, est nettement supérieure aux 3000 mAh de la Flip 4. La Flip 5 constitue une modernisation bienvenue de ce modèle, tant par son endurance que par sa qualité audio, et fait une alliée de choix pour les pique-niques estivaux. Un petit regret toutefois : dommage que JBL ait supprimé la prise jack bien pratique que l’on trouvait encore sur la Flip 4.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Puissance en hausse
  • Autonomie dépassant les 25h
  • Fonction PartyBoost
Les moins
  • Abandon de la prise jack
  • Poids en hausse

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place
Article rédigé par
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin