Test Labo

Test Labo de la Sony SRS-XB10 : il ne lui manque que la puissance

07 juin 2017

En résumé

Note LABOFNAC

Petite dernière de la gamme XB de Sony, la SRS-XB10 se distingue de ses consœurs par l’absence de LED qui habillent les autres produits de la série. Ce modèle très compact compense par un design tout en rondeurs, des déclinaisons colorées et une facilité d’appairage que l’on doit à sa combinaison de NFC et de Bluetooth. L’appareil pèche néanmoins par une puissance sonore largement à la traine : difficile de lui en vouloir, puisque la cause de ce défaut tient essentiellement à son petit format – elle mesure 9,1 cm de hauteur pour 7,5 cm de diamètre. La XB10 délivre en outre un son de qualité très honorable, avec une réponse en fréquence un peu chiche en basses, là aussi sans surprise, et où les aigus sont un peu sur-représentés autour de 10 kHz. Terminons par son point fort en tant qu’enceinte nomade : l’autonomie. Cette enceinte au poids plume de 260 grammes a le mérite d’afficher une endurance parmi les meilleures du moment, ce qui en fait un produit réellement nomade, d’autant qu’elle est certifiée IPx5.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Vraiment nomade grâce à son poids plume et sa résistance aux éclaboussures
  • Appairage Bluetooth facilité par le NFC
  • Très bonne autonomie
Les moins
  • Manque de puissance sonore
  • Réponse en fréquence manquant de linéarité

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place

Notre test détaillé

Ergonomie et design

Bande passante
Courbe de réponses en fréquences mettant en évidence, les différences entre la barre de son testée et la meilleure et la pire des barres de son.

Conclusion

Note LABOFNAC

Petite dernière de la gamme XB de Sony, la SRS-XB10 se distingue de ses consœurs par l’absence de LED qui habillent les autres produits de la série. Ce modèle très compact compense par un design tout en rondeurs, des déclinaisons colorées et une facilité d’appairage que l’on doit à sa combinaison de NFC et de Bluetooth. L’appareil pèche néanmoins par une puissance sonore largement à la traine : difficile de lui en vouloir, puisque la cause de ce défaut tient essentiellement à son petit format – elle mesure 9,1 cm de hauteur pour 7,5 cm de diamètre. La XB10 délivre en outre un son de qualité très honorable, avec une réponse en fréquence un peu chiche en basses, là aussi sans surprise, et où les aigus sont un peu sur-représentés autour de 10 kHz. Terminons par son point fort en tant qu’enceinte nomade : l’autonomie. Cette enceinte au poids plume de 260 grammes a le mérite d’afficher une endurance parmi les meilleures du moment, ce qui en fait un produit réellement nomade, d’autant qu’elle est certifiée IPx5.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Puissance sonore
Rapport Puissance/volume
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Pour aller plus loin