Test Labo

Test Labo de la Sony SRS-XB40 : la discothèque nomade

10 juillet 2017

Sony propose une gamme d’enceintes nomades composée des XB10, XB20, XB30 et XB40. C’est ici de cette dernière dont il s’agit, la plus imposante du lot, et aussi la plus performante. Nous l’avons décortiquée sous les sondes de notre labo.

En résumé

Note LABOFNAC

La XB40, plus gros modèle de la gamme d’enceintes de Sony, est un produit très bien conçu. La qualité audio est au rendez-vous, avec une linéarité presque exemplaire de la bande de fréquences. L’autonomie est portée à plus de 20 heures, même si c’est au final un peu moins qu’annoncé, et seule la puissance sonore est à modérer si l’on ne veut pas dépasser 10 % de distorsion sur l’harmonique 3. Facilement appairable, et résistante aux éclaboussures, la XB40 se transporte facilement grâce à ses dimensions contenues.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Excellent rendu audio
  • Facilité d'utilisation
  • Belle autonomie
Les moins
  • Pourrait être plus puissante

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place

Notre test détaillé

Ergonomie et design

Si certains constructeurs tentent de jouer sur le côté vintage, Sony assume fièrement sa modernité en matière de design avec sa série XB. Du coup, le Nippon mise sur un look qui mêle formes arrondies, caoutchouc et lumières de toutes les couleurs. Effet discothèque garanti.

sony xb40

Pour la conception toujours, la XB40 affiche des dimensions de 279 x 100 x 105 mm et un poids de 1,5 kg. Derrière la grille de protection se cachent deux haut-parleurs de 61 mm. Au sommet de l’enceinte, on trouve des boutons de contrôle du volume, un bouton pause/play, un autre dédié à l’appairage d’autres enceintes, et un dernier servant à répondre aux appels entrants ainsi qu’à contrôler le niveau de batterie restant. Le bouton Extra Bass, situé tout à gauche, fait aussi office d’interrupteur lumière par un appui long.

sony xb40

Notez que l’enceinte est résistante à l’eau, et est certifiée IPX5. Comme l’indique la marque, « ce système a été testé et il s’avère qu’il continue à fonctionner après avoir été directement exposé à des jets d’eau à l’aide d’une buse de 6,3 mm de diamètre interne, provenant de n’importe quelle direction. Environ 12,5 litres d’eau par minute ont été projetés pendant plus de 3 minutes, d’une distance d’environ 3 mètres. Liquides auxquels les spécifications d’étanchéité s’appliquent : eau douce, eau du robinet, transpiration ».

sony xb40

Côté connectique, on se réjouit de trouver un port jack 3,5 mm et un port USB à l’arrière du produit, même si ce dernier n’est pas en mesure de recharger l’enceinte. Ne comptez donc pas y brancher une batterie externe, c’est inutile. Par contre, vous pouvez recharger votre smartphone, par exemple.

sony xb40

S’il est possible de se connecter à l’enceinte en Bluetooth et de lui faire jouer directement de la musique, une app Sony Music Center est également disponible. Notez que pour jouer les apprentis techniciens lumière et son, l’app Fiestable est marrante quelques minutes. Pas plus.

Si on peut reprocher quelque chose à la XB40, c’est au niveau de la puissance sonore. Non pas que celle-ci manque de volume sonore, mais plutôt de précision.

On mesure en effet un niveau acoustique de 86 dB à 60 Hz pour 10 % de distorsion. Cela s’améliore à 100 Hz avec 93 dB pour 10 % de distorsion du signal, mais certaines de ses concurrentes font mieux.

Puissance sonore
6.3

Qualité audio

Sony a fait du bon travail du côté de la retranscription du signal puisque nos mesures de la bande de fréquences sont franchement bonnes. En mode normal, la courbe est linéaire et les niveaux ne chutent que dans les aigus, à 5 kHz, avec -5 dB.

Les graves sont bien présents, avec des niveaux qui ne passent à -3 dB qu’entre 63 et 100 Hz. Autant dire que cette enceinte fait partie des très bons produits dans ce domaine. On dirait que Sony s’est attelé à restituer un son identique au signal, plutôt que de marquer un son signature (comme sur la Klipsch The One, par exemple).

L’élément différenciant de ce modèle, comme on le mentionnait dans la partie consacrée à l’ergonomie et au design, c’est le bouton Xtra Bass. Celui-ci booste les graves et offre un rendu plus percutant. La différence est nette lorsque ce mode est activé. Notre impression est en tout cas très bonne.

Bande passante
Courbe de réponses en fréquences mettant en évidence, les différences entre la barre de son testée et la meilleure et la pire des barres de son.
Réponse en frequences
9.3

Autonomie

L’autonomie du produit n’est pas en reste puisque nos mesures convergent vers une autonomie moyenne de 21 heures et 18 minutes. De quoi écouter la musique un bon moment loin d’une prise de courant. Rappelons toutefois que Sony annonçait une autonomie de 24 heures.

Durée moyenne autonomie
21:18:30

Conclusion

Note LABOFNAC

La XB40, plus gros modèle de la gamme d’enceintes de Sony, est un produit très bien conçu. La qualité audio est au rendez-vous, avec une linéarité presque exemplaire de la bande de fréquences. L’autonomie est portée à plus de 20 heures, même si c’est au final un peu moins qu’annoncé, et seule la puissance sonore est à modérer si l’on ne veut pas dépasser 10 % de distorsion sur l’harmonique 3. Facilement appairable, et résistante aux éclaboussures, la XB40 se transporte facilement grâce à ses dimensions contenues.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Puissance sonore
Rapport Puissance/volume
Article rédigé par
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Pour aller plus loin