Test Labo

Test Labo de la Marshall Woburn : la puissance maîtrisée

22 septembre 2015

En résumé

Note LABOFNAC

Le modèle haut de gamme de Marshall, avec ses dimensions de 400 x 310 x 205 mm, nous rappelle plus que jamais les amplificateurs de guitares de la marque. Lookée Rock’n’roll, la Woburn embarque un amplificateur de classe D, associés à deux tweeters de 1 pouce et 1 woofer de 5,25 pouces pour une puissance de sortie de 90W. Le résultat, c’est une puissance maximale qui atteint déjà 102 dB à 60 Hz (pour 10 % de DHT). La bande passante acoustique est marquée par des basses volontairement prononcées, tout comme les aigus (1,6 kHz), mais elle est dans l’ensemble très bien restituée. En plus du Bluetooth apt-X, la Woburn propose une entrée jack, une entrée optique, et une entrée RCA. De quoi sonoriser de grandes pièces de manière très rock.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Grande réserve de puissance
  • Basses percutantes
  • Rendu audio excellent
Les moins
  • Rien à signaler !

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Pour aller plus loin