Test Labo

Test Labo du Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G : un smartphone équilibré sous les 500 €

18 septembre 2022
Par Jean-Charles Frelier, Georges Prat
Test Labo du Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G : un smartphone équilibré sous les 500 €
©Xiaomi

Cette nouvelle déclinaison du Redmi Note 11 apporte un processeur concurrent et, surtout, une recharge beaucoup plus rapide. Un bon cru ?

En résumé

Note LABOFNAC

Le Redmi Note 11 Pro+ 5G offre de solides prestations dans l’ensemble des catégories testées par le Labo. Il se démarque particulièrement au rang de l’autonomie, mais impressionne également par sa très bonne couverture des différentes bandes réseau. Son écran n’est pas en reste et offre des couleurs justes ainsi qu’un contraste intéressant, même si la finesse d’affichage n’est pas tout à fait irréprochable. Enfin, côté performances, le Redmi Note 11 Pro+ 5G remplit correctement son office tant qu’on le tient éloigné des jeux trop gourmands. Un mobile polyvalent sous la barre des 500 €.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Son autonomie et la recharge rapide
  • Les couleurs de son écran
  • Bonne réception 4G et 5G
  • Finitions
Les moins
  • Performances modérées
  • La qualité des haut-parleurs
  • Photos de nuits
  • Ultra grand-angle en retrait

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone

Notre test détaillé

Avouons-le en préambule : il n’est pas toujours simple, y compris pour nous, de s’y retrouver parmi les nombreuses déclinaisons de smartphones que Xiaomi propose de ses modèles phares. La confusion peut donc être de mise pour les consommateurs, mais tout ceci permet d’ajuster régulièrement son offre, par exemple pour réagir à un concurrent qui se rapprocherait d’un peu trop près. Le Redmi Note 11 Pro+ 5G devrait donc couronner la famille Redmi Note 11, best-seller de la marque. Cette version vient faire la jonction entre milieu et haut de gamme avec un prix compris entre 400 et 450 €.

Le design, l’ergonomie et l’interface

Le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G est un grand smartphone qui s’organise autour d’un écran de 6,67 pouces contre 6,43 pouces le Redmi Note 11 tout court. Cette dalle plate occupe un peu plus de 86 % de la façade. Un bon ratio, qui se traduit par des bordures fines propices à l’immersion et une caméra frontale fichée dans un petit poinçon central. Du classique, aujourd’hui protégé par une vitre en verre Gorilla Glass 5.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Georges Prat/L’Éclaireur

En retournant le smartphone, on découvre un imposant bloc photo dans lequel prennent place trois caméras. Le tout dépasse de quelques millimètres de la coque plate, recouverte d’un verre satiné qui repousse longtemps les traces de doigt avant de céder, malheureusement. Mais nous croisons fréquemment bien pire.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Georges Prat/L’Éclaireur

Les flancs adoptent eux aussi un profil plutôt rectiligne, avec les boutons physiques placés sur la droite. Le bouton de mise sous tension tombe naturellement sous le pouce. Un détail qui a son importance, car il intègre un lecteur d’empreinte digitale plutôt véloce. En revanche, il faudra un petit plus d’efforts pour atteindre les touches de réglage du volume.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
Un smartphone imposant.©Georges Prat/L’Éclaireur

Le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G conserve sur sa tranche supérieure une prise casque Jack. À l’opposé, c’est le connecteur USB-C qui prend place aux côtés d’une trappe pour deux nanoSIM ou une seule avec une carte mémoire microSD. La qualité de fabrication et l’aspect des matériaux sont dignes d’un haut de gamme, mais il faut cependant se contenter d’une conformité avec la norme IP53. Le smartphone peut donc simplement résister à de petites projections d’eau comme une pluie fine. Avec 204 g sur la balance, ce smartphone n’est évidemment pas un poids plume.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
La présence d’une prise casque Jack devrait ravir certains consommateurs.©Georges Prat/L’Éclaireur

Lancé à l’origine sous MIUI 12.5 et Android 11, le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G a bien reçu, depuis, la dernière version de l’interface de la marque, à savoir MIUI 13 accompagnée d’Android 12. Un duo à présent éprouvé, qui s’est montré stable et fluide. L’utilisateur avancé pourra s’en donner à cœur joie avec de nombreuses possibilités de personnalisation.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
Le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G a été mis à jour : il bénéficie maintenant d’EMUI 13 et d’Android 12.©Capture d'écran Georges Prat/L’Éclaireur

Le néophyte pourra se sentir un peu perdu dans un premier temps, mais ensuite il devrait rapidement trouver son chemin parmi les différents menus. Seul petit regret, de nombreuses applications sont préinstallées, dont pas moins de huit jeux (PUBG Mobile, Lords Mobile, State of Survival…).

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
On peut se sentir un peu perdu face à cette multitude de boutons.©Capture d'écran Georges Prat/L’Éclaireur

L’écran

Écran
7.8
Densite des pixels
6
Définition de l’écran
1080 x 2400
Densité de l’écran
392 ppp
Contraste et progressivité
8
Taux de contraste (:5)
493 :5
©Labo Fnac
Fidelité des couleurs
8.7
Directivité
8
Perte de lumière à 30° (en %)
26 %
Perte de lumière à 45° (en %)
56 %

Le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G propose un écran s’appuyant sur une dalle AMOLED affichant une résolution de 1 080×2 400 pixels, soit une densité de 392 ppp selon les mesures du Labo. On dépasse souvent aujourd’hui les 400 ppp, mais rien de gênant, même en regardant l’écran de très près.

Le smartphone propose une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz, comme les très haut de gamme actuels. Évidemment un excellent point, qui apporte une fluidité supplémentaire dans les jeux – compatibles bien entendu –, mais aussi au quotidien lorsque vous effectuerez de longs défilements verticaux par exemple. Il n’y a en revanche pas d’ajustement dynamique de cette fréquence. C’est donc manuellement que l’utilisateur devra choisir entre 60 et 120 Hz. La marque annonce une luminosité de 1 200 nits en pic. En pratique, le smartphone demeure utilisable sans souci en extérieur.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Capture d'écran Georges Prat/L’Éclaireur

Nous l’avons soumis aux sondes du Labo, qui ont confirmé que nous avions affaire à un excellent écran, surtout pour un modèle à moins de 500 €. Le taux de contraste atteint ainsi 493:5 avec, en prime, une excellente progressivité. La fidélité des couleurs est aussi très bonne avec toujours la possibilité de se rapprocher encore plus de la perfection en jouant avec les réglages.

Le Labo estime ensuite la directivité de cet écran, c’est-à-dire sa capacité à conserver une bonne luminosité lorsque l’utilisateur n’est pas exactement face à lui. Avec un angle de 30°, la perte de luminosité est de 26 %, un résultat très correct. Elle monte à 56 % lorsque l’angle passe à 45°. Là aussi, il s’agit d’un chiffre directement comparable à bon nombre de smartphones plus onéreux.

Performances et rapidité

Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Performances & rapidité
5.7
Performance usage simple
9
Performance usage moyen
5
Performance usage complexe
3
Performance usage extrême
2

Contrairement à son petit frère, le Redmi Note 11, qui fait confiance au Qualcomm Snapdragon 680, le Pro+ s’appuie sur un processeur MediaTek. Il s’agit en l’occurrence du Dimensity 920. Également gravé en 6 nm, il totalise huit cœurs avec une fréquence maximale de 2,5 GHz. Cette puce peut compter sur 6 Go de RAM. À l’usage, la mécanique procure une expérience fluide avec une interface réactive. Les jeux les plus gourmands approcheront les limites de la plateforme MediaTek.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Georges Prat/L’Éclaireur

Le terrible test du Labo, basé sur l’exécution de scripts JavaScript sera une nouvelle fois sans pitié pour ce smartphone, qui fait un peu moins bien que le Redmi Note 11. Si les performances face à des usages simples sont très bonnes, les choses se gâtent dès le seuil suivant pour finir avec un processeur à genoux pour les usages complexes et extrêmes. Bon point en revanche pour la montée en température, qui reste très raisonnable.

Le stockage interne est de 128 Go, mais 30 Go sont occupés par le système et par les applications préinstallées. Il y a donc moyen de gagner de l’espace, sachant que l’utilisateur aura toujours la possibilité de glisser une microSD supplémentaire.

Photo

Tout d’abord, détaillons un peu les forces en présence. La caméra principale s’appuie sur un impressionnant capteur de 108 mégapixels qui, par défaut, réalise des clichés de 12 mégapixels, car, avec la technologie du pixels binning, le smartphone réunit les pixels par groupe de neuf pour optimiser la captation de la lumière. L’optique grand-angle équivaut à un 26 mm argentique et affiche une ouverture de f/1,9.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
Contrairement aux apparences, il n’y a bien « que » trois caméras.©Georges Prat/L’Éclaireur

Le second module est techniquement moins ambitieux. Il s’agit d’un ultra grand-angle f/2,2 offrant un angle de vision de 120°. Derrière lui, un capteur de simplement 8 mégapixels est utilisé. Enfin, la dernière caméra est plutôt anecdotique, puisqu’elle est dédiée à la macrophotographie.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
Le niveau de détail est très bon.©Georges Prat/L’Éclaireur

En journée, le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G est une arme redoutable avec sa caméra principale. Nous obtenons des photos détaillées et dynamiques. Les couleurs sont légèrement accentuées, mais sans être extravagantes. L’autofocus est précis et sa rapidité permet d’éviter d’éventuels flous de bouger. Il est possible d’utiliser les 108 mégapixels du capteur, mais cela n’a – comme souvent – que très peu d’intérêt. Le mode nuit n’affiche pas la même efficacité. Les détails fuient l’image au profit d’un lissage logiciel trop important. Dommage, car l’exposition et la balance des blancs sont correctes.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
L’ultra grand-angle a parfois du mal à conserver une netteté optimale sur les bords de la photo.©Georges Prat/L’Éclaireur

L’ultra grand-angle aboutit à des photos en manque de piqué, en grande partie à cause de son capteur de seulement 8 mégapixels. En journée, elles présentent cependant des couleurs naturelles et un bon contraste. La nuit, il sera difficile d’obtenir un cliché exploitable au-delà de l’écran du smartphone.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Georges Prat/L’Éclaireur

La caméra macro ne dispose pas d’autofocus. Il faudra donc faire très attention à soigner la prise de vue. Ceci fait, il est possible d’obtenir des photos réussies.

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G
©Georges Prat/L’Éclaireur

Le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G dispose d’une caméra frontale de 16 mégapixels qui affiche une belle efficacité pour des selfies détaillés aux belles couleurs. Le smartphone peut filmer en 4K avec 30 images par seconde. Pour les sujets en mouvement, préférez le mode 1080p à 60 fps.

Communication

Communication
8.1
Cette note indique la capacité du smartphone à émettre et recevoir quelque soit les conditions (sur les réseaux 2G, 3g et 4G)
Nombre de carte SIM
2
Type de carte SIM
nano
Note 2G
8.1
Note 3G
8.4
Note 4G
7.7
Compatibilité 5G
Oui
Radar Radio-fréquences
Ce graphique détaille la capacité du smartphone à envoyer ou recevoir un signal selon les bandes de fréquences
©Labo Fnac
WIFI
7.7
Compatibilité WiFi
a, b, g, n, ac, ax.
Bluetooth
8
Norme Bluetooth
5.2
NFC
Oui

Le volet communication de ce smartphone est signé MediaTek avec toutes les dernières technologies déployées par le fournisseur chinois, à savoir une 5G et une 4G potentiellement extrêmement rapides. On trouve aussi le wifi 6 et le Bluetooth 5.2.

Le Labo s’est penché sur la capacités du Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G à envoyer ou recevoir un signal. En ce qui concerne les réseaux mobiles, le smartphone affiche une bonne efficacité, avec une note un peu moins bonne pour la 4G en grande partie en raison d’une faiblesse autour de la bande 8. Le wifi et le Bluetooth sont dans la bonne moyenne. Le travail est donc fait.

Qualité audio

Qualité audio
6.9
Puissance maximale des Hauts-Parleurs
77 dB
Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

Le système audio a fait l’objet de beaucoup d’attention de la part de Xiaomi. Le Redmi Note 11 Pro+ 5G dispose ainsi de deux haut-parleurs disposés de manière symétrique, des transducteurs développés avec le spécialiste JBL. Le Dolby Atmos est sans surprise de la partie. Nous avions donc particulièrement hâte de voir comment ce smartphone allait se comporter face aux différents tests menés par notre Labo. Le résultat est plutôt mitigé : la puissance est là avec 77 dB au maximum ; la courbe de réponse en fréquences manque cependant un peu de piquant avec une rondeur affirmée dans les médiums et une coupure qui s’amorce dès 1,6 kHz.

Autonomie

Autonomie
10
Durée autonomie
14:00:30
Temps de charge
00:25:00

Si le Redmi Note 11 dispose d’une batterie de 5 000 mAh, le Pro+ doit se contenter d’un accumulateur de 4 500 mAh. C’est un peu décevant, car celui-ci n’est pas plus fin que son petit frère, il est même plus épais de 0,2 mm.

C’est sans doute le prix à payer pour bénéficier d’une impressionnante puissante de charge. En effet, le gros bloc secteur fourni peut délivrer une puissance de 120 W. La marque annonce une recharge complète en 15 minutes seulement. Un temps que le Labo n’a pu reproduire, mais la durée obtenue de 25 minutes reste extrêmement rapide. Le protocole de tests d’autonomie est venu à bout de la batterie du smartphone en 14 heures. C’est une excellente surprise, puisque le Redmi Note 11 Pro+ 5G fait mieux que le Redmi Note 11 malgré sa batterie de plus faible capacité. S’il ne brille pas par ses performances, le processeur MediaTek Dimensity 920 semble bien optimisé en matière de consommation énergétique. En pratique, nous avons pu utiliser ce mobile une grosse journée sans transpirer.

Général

Taille écran
6.7 "
OS
Android
Version OS
11
Mémoire vive
6 Go
Mémoire occupée
24.2 Go
Emplacement carte mémoire
micro SD

Dimensions & poids

Largeur
76 mm
Hauteur
164 mm
Epaisseur
8 mm
Poids
204 g

À lire aussi

Conclusion

Note LABOFNAC

Le Redmi Note 11 Pro+ 5G offre de solides prestations dans l’ensemble des catégories testées par le Labo. Il se démarque particulièrement au rang de l’autonomie, mais impressionne également par sa très bonne couverture des différentes bandes réseau. Son écran n’est pas en reste et offre des couleurs justes ainsi qu’un contraste intéressant, même si la finesse d’affichage n’est pas tout à fait irréprochable. Enfin, côté performances, le Redmi Note 11 Pro+ 5G remplit correctement son office tant qu’on le tient éloigné des jeux trop gourmands. Un mobile polyvalent sous la barre des 500 €.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Autonomie
Performance et rapidité
Qualité audio
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Georges Prat
Georges Prat
Journaliste
Pour aller plus loin