Test Labo

Test Labo Sony WH-1000XM5 : un casque puissant au fort pouvoir isolant

20 mai 2022
Par Fouad Bencheman, Jean-Charles Frelier
SONY WH-1000XM5
SONY WH-1000XM5 ©Labo Fnac

Dans un environnement concurrentiel de plus en plus âpre, Sony renouvelle son casque haut de gamme grand public. Le constructeur réussira-t-il à séduire encore une fois les audiophiles exigeants ?

En résumé

Note LABOFNAC

Toujours aussi sensible et puissant que son prédécesseur, le WH-1000MX5 itère sur d’excellentes bases. D’ailleurs, la qualité du son s’améliore, avec une réponse en fréquence plus convaincante que sur le MX4 l’an passé. Mais le véritable bond en avant est à aller chercher du côté de l’isolation sonore. Ce casque renforce notamment l’atténuation des hautes fréquentes – l’un des points faibles du prédécesseur. Enfin le MX5 signe un léger progrès du côté de l’autonomie, qui lui permet désormais d’aller tutoyer les 40 heures. En bref : un excellent casque sans fil… malheureusement vendu plus cher que le MX4.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Isolation sonore en progrès
  • Un casque très puissant
  • Distorsion mesurée, garante d'un son de qualité
Les moins
  • Casque désormais non pliable
  • Une réponse en fréquence hétérogène, qui privilégie trop les basses

Détail des sous notes

Réponse en fréquence
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
À partir de
349,99€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Difficile de faire mieux ? En  août 2020, Sony avait placé la barre haute en hissant son WH-1000XM4 au rang de référence en matière de casque Bluetooth à réduction de bruit. Entre-temps, la concurrence s’est quelque peu rebiffée et les modèles haut de gamme de qualité sont désormais légion. Citons notamment les AirPods Max, le Bose QuietComfort 45 et les récents Px7 S2 de Bowers & Wilkins et le Momentum 4 de Sennheiser. Que du beau monde ! 

Du coup, en dévoilant son WH-1000XM5 juste avant l’été, Sony avait quelque peu la pression. D’autant que le constructeur nippon dépasse pour la première fois une barre tarifaire symbolique, puisque son nouveau modèle se facture à 420 euros. 

Prise en main réalisée sur un exemplaire prêté par le constructeur. Tests Labo réalisés sur un modèle commercial.

Général

Type de casque
Casque à arceau ouvert
Sous-Type de casque
Circum-aural
Casque pliable
Non
Micro intégré
Oui
Confort
6

Design et ergonomie 

Depuis 2016, date de sortie de la première itération de la famille WH-1000XM, Sony proposait, peu ou prou, un design similaire d’une génération à l’autre. Cette année, le fabricant sort de sa zone de confort en proposant une philosophie esthétique différente. Première chose qui frappe, l’arceau gagne en finesse grâce à une conception proche de la forme d’un cylindre. Ce dernier n’englobe d’ailleurs plus les oreillettes à partir d’une double branche, il se contente d’une unique tige pivotante comme point d’accroche. Pour fluidifier son réglage sur notre tête, Sony opte pour la première fois pour un système coulissant plutôt qu’à crans. 

Plus sveltes, les oreillettes sont toujours capables de pivoter facilement, jusqu’à 140 degrés, mais elles sont désormais incapables de se replier sur elles-mêmes. Vous l’aurez compris, contrairement à ses prédécesseurs le WH-1000XM5 n’opte pas pour un format pliant. Du coup, son transport devient plus contraignant. En effet, bien que désormais souple et toujours d’excellente qualité, la housse de rangement reste quelque peu massive. Deux choix s’offriront donc à vous pour transporter ce casque : le garder autour du cou ou réserver dans vos affaires une place conséquente pour l’accompagner de sa housse. 

Sony WH-1000MX5 test
Contrairement à ses prédécesseurs, le casque n’est plus pliable.©Fouad Bencheman / L'Éclaireur Fnac

Visuellement, les lignes du casque sont donc plus épurées, ce qui n’est pas sans conséquence sur le confort. Plus fin, l’arceau propose logiquement une surface de rembourrage plus réduite. Résultat lors d’une utilisation prolongée, il est possible de ressentir un léger point de pression sur le haut du crâne. De plus, bien qu’il pèse autant que son prédécesseur, environ 250 grammes, le poids semble moins bien réparti dans l’ensemble.

Dans l’absolu, cette sensation est légère, mais notable par rapport au WH-1000XM4. Toujours aussi confortables, les coussinets à mémoire de forme offrent un maintien agréable et une aération excellente. Même après deux heures d’utilisation, nos esgourdes ne souffrent d’aucune sensation de gêne ou de chaleur inappropriée.  

Sony WH-1000MX5 test
Le casque demeure confortable, même si la répartition du poids est perfectible.©Fouad Bencheman / L'Éclaireur Fnac

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence
6.8
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Bande passante
©Labo Fnac
Note indice stax
10

Comme pour le design, Sony a revu sa copie en matière d’architecture sonore. Son nouveau casque inaugure un nouveau transducteur avec une membrane en fibre de carbone d’un format peu commun, 30 mm, là où la norme se situe plutôt à 40 mm. Cette nouveauté est censée apporter plus de souplesse dans les aigus tout en ne délaissant pas pour autant les basses.

Comme ses prédécesseurs, le casque WH-1000XM5 est à l’aise sur tout le début du spectre, notamment avec une belle mise en avant des extrêmes basses.  Sur la deuxième partie du spectre, il manque d’homogénéité, cela se concrétise par une baisse régulière de 500 Hz à 1,6 kHz dans les médiums. D’après les mesures du Labo Fnac, la retranscription des aigus est légèrement meilleure que sur les anciens modèles de la famille, mais moins cohérente que sur le Sennheiser Momentum 4, pour ne citer que lui en comparaison. 

Distorsion

Distorsion
7.5
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Distorsion à 80 Hz
7
Distorsion à 100 Hz
6
Distorsion à 200 Hz
10

Comme sur l’ensemble des casques haut de gamme, le nouveau Sony affiche une excellente distorsion à haut niveau. Pour le reste des niveaux, il affiche des résultats corrects à 80 Hz et globalement moyen pour du 100 Hz. Vous pourrez dans la grande majorité des cas profiter de vos playlists, même sur des morceaux les plus exigeants, sans signaux parasites.

Sensibilité

Sensibilité
10
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Sensibilité (en mV)
91 mV

Un excellent élève en la matière, puisque le Labo Fnac lui attribue ici la note maximale. Comme ses prédécesseurs, le WH-1000XM5 offrira, d’après le Labo, une puissance suffisante pour profiter de la totalité de ses contenus audio sans avoir à pousser les décibels.

Isolation

Isolation
9.7
Cette note indique la capacité d’isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j’utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
©Labo Fnac

Composé de huit microphones, le système ANC du WH-1000XM5 repousse les limites de la réduction de bruit active dans ses derniers retranchements. Poussée à son maximum, l’isolation arrive à être plus efficace que sur le précédent modèle qui était pourtant déjà une référence. En s’améliorant, notamment sur les médiums et surtout les aigus, le nouveau casque de Sony est capable d’annihiler un large panorama de sources de bruit (voix, circulation…).

Perturbation

Perturbation
10
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
Bande passante perturbation
©Labo Fnac

D’après les mesures du Labo, le WH-1000XM5 saura également se faire discret pour les personnes avoisinantes. Hormis deux légères fuites dans les médiums à 630 Hz et dans les aigus à 6,3 kHz, le nouveau casque de Sony est extrêmement efficace dans ce domaine. Pour preuve, il ne dépasse jamais le seuil des 30 dB. 

Autonomie

Durée d’utilisation sur batterie (Sans réducteur de bruit activé)
39:10:00 h
Temps de charge complet
03:45:00 h

Officiellement, Sony annonce jusqu’à 30 heures d’autonomie avec la réduction de bruit active sur son dernier casque. Selon le Labo Fnac, WH-1000XM5 tutoie les 40 heures d’autonomie avec l’ANC désactivée, ce qui semble cohérent avec la promesse du constructeur nippon. Dans ce domaine, ce cru 2022 fait même un peu mieux que son prédécesseur. Bien que ces scores n’établissent pas de nouveaux records en matière d’autonomie, ils restent tout de même excellents. Le WH-1000XM5 peut s’utiliser quotidiennement et de manière intense sans avoir à craindre la panne sèche. 

Toujours selon le Labo Fnac, le casque met 3 heures et 45 minutes afin d’effectuer une recharge complète. Notons que Sony a apporté un soin particulier à l’optimisation de la charge rapide puisque le  WH-1000XM5 est capable de récupérer environ 10% de batterie, soit environ 3h d’autonomie, pour seulement 3 à 5 minutes de charge via son port USB-C. 

Expérience d’écoute

Le WH-1000XM5 peut s’utiliser sans fil avec le Bluetooth 5.2 ou avec un câble jack fourni par le constructeur et prend en charge les codecs AAC, SBC et LDAC. Comme le modèle de 2020, il n’est toujours pas compatible avec l’aptX, l’aptX HD ou l’aptX Adaptive. 

Disposant également du Bluetooth multipoint, il est capable de se connecter simultanément à deux appareils comme par exemple un smartphone et un ordinateur portable. Toujours aussi complète et ergonomique, l’application Sony Headphones Connect permet d’avoir accès à une foule de paramètres : réglage des différents modes d’écoute (ANC, mode transparent), égaliseur, fonction de géolocalisation, activation de du 360 Reality Audio…

Enfin, le capteur de détection est toujours de la partie pour gérer l’utilisation du casque. La lecture et l’ANC se stoppent automatiquement lorsqu’on le retire et se met à nouveau en route quand on l’enfile. En plus d’améliorer le confort d’utilisation, ce capteur est un bon moyen supplémentaire pour économiser de la batterie. 

Connectivité & poids

Type de connexion
Bluetooth, Compatible iPhone
Sensibilité du signal Blutooth
52 dB
Compatibilité iPhone (Port Lightning)
Oui
Poids
255 g

Conclusion

Note LABOFNAC

Toujours aussi sensible et puissant que son prédécesseur, le WH-1000MX5 itère sur d’excellentes bases. D’ailleurs, la qualité du son s’améliore, avec une réponse en fréquence plus convaincante que sur le MX4 l’an passé. Mais le véritable bond en avant est à aller chercher du côté de l’isolation sonore. Ce casque renforce notamment l’atténuation des hautes fréquentes – l’un des points faibles du prédécesseur. Enfin le MX5 signe un léger progrès du côté de l’autonomie, qui lui permet désormais d’aller tutoyer les 40 heures. En bref : un excellent casque sans fil… malheureusement vendu plus cher que le MX4.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquence
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4.5 (13 avis)
Article rédigé par
Fouad Bencheman
Fouad Bencheman
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pour aller plus loin