Sélection

Ces musiques liées à des exploits sportifs : de Gloria Gaynor à Vegedream

09 juillet 2024
Par Mathieu M.
Ces musiques liées à des exploits sportifs : de Gloria Gaynor à Vegedream

Alors que les JO approchent à grands pas, quoi de mieux que de célébrer cet événement en musique ? Nous vous avons sélectionné des chansons liées à tout jamais à des exploits sportifs… En voici plusieurs à connaître !

Yannick Noah – Saga Africa 

En 1991, Yannick Noah a deux emplois : il est à la fois le capitaine de l’Équipe de France de tennis en Coupe Davis, et un tout nouveau chanteur, auteur du tube de l’été, Saga Africa. Deux passions qu’il réunit à l’occasion de la finale de la compétition. Après la victoire de Guy Forget et Henri Leconte sur les Américains, le stade Gerland exulte. Dans un mouvement spontané, les joueurs incitent le vainqueur de Roland-Garros à pousser la chansonnette. Et notre Yannick Noah national d’interpréter Saga Africa avec toute son équipe derrière lui, pratiquant la chenille. Les images – et le son – sont depuis entrées dans la légende !

Gloria Gaynor – I Will Survive 

Depuis le début des années 1990, chaque but du Feyenoord Rotterdam est ponctué à domicile d’une chanson célèbre, I Will Survive, un classique de Gloria Gaynor qu’a réenregistré le groupe dance hollandais Hermes House Band. Un joli destin pour cette chanson, qui a pris une autre dimension en 1998 : lors d’un entraînement, plusieurs joueurs de l’équipe de France se sont mis à entonner cet air, devenu le chant de guerre et de fête des hommes d’Aimé Jacquet lors de la phase finale de la Coupe du monde 1998, qui vit la ressortie de la version originale et une deuxième carrière pour ce tube !

Vegedream – Ramenez la coupe à la maison 

« On est ensemble » : durant l’épopée victorieuse des Bleus à la Coupe du monde russe en 2018, une chanson de Vegedream fédère tous les supporters : Ramenez la coupe à la maison. Son auteur vient alors de publier son album Marchand de Sable, et ce titre, dans lequel toute la sélection de Didier Deschamps est citée, le propulse au panthéon des stars de l’époque, grâce aux performances exceptionnelles des tricolores. Pour 2022, gageons qu’il saura accompagner nos Mbappé, Benzema et autres Griezmann dans leur accession victorieuse à la troisième étoile : son nouvel album, La Boite de Pandore, sera-t-il leur porte-chance ? Réponse en novembre.

Europe – The Final Countdown 

Aux côtés de We Will Rock You de Queen ou de Don’t Stop Believin’ de Journey, le tube hard FM The Final Countdown, signé Europe, résonne depuis de nombreuses années dans les arènes de la NBA. La chanson, avec son riff de synthé entêtant, sa signification (« le compte à rebours final »), figure parmi les musiques d’entrées sur le parquet les plus prisées des spectateurs. Comme quelques autres morceaux (tels le Jump de Van Halen au Vélodrome), il incarne même un genre musical à part : le rock de stade !

Kraftwerk – Tour de France

En 1983, Kraftwerk, les pionniers de l’électro, sortaient un single étrange, baptisé Tour de France, et basé sur la répétition d’un sample de respiration haletante. Cet hommage à la plus grande compétition cycliste internationale, bien à l’image du groupe, comprenait en outre des paroles assez amusante, autour des symboles géographiques et des grands cols de l’Hexagone. Depuis lors, à l’occasion des cent ans de la Grande Boucle, le groupe teuton a consacré un album complet, Tour de France Soundtracks, qui leur a permis un retour en fanfare sur les scènes européennes, en 2003.

2pac – Road to Glory 

L’existence tragique de 2pac a pris fin le soir d’un match de boxe, opposant Mike Tyson à Bruce Seldon. En un seul round, le deuxième se retrouva au tapis, et 2pac fut assassiné au retour de la salle, alors qu’il devait normalement retrouver Tyson à une fête. Leur amitié naissante avait auparavant abouti à une chanson de la star californienne en hommage à la légende du ring : Road to Glory aura même servi de musique d’entrée dans l’arène lors de certains combats. Reprenant l’instru de This Ain’t Livin’ (à retrouver sur l’album Until The End Of Time), ce titre prolonge la proximité née dans les années 1990 entre rap et boxe, comme l’atteste par exemple la relation entre MC Hammer et Evander Holyfield.

Shakira  Waka Waka 

Les amateurs de ballons ronds se souviennent bien d’un élément musical sud-africain très populaire lors de la Coupe du monde 2010 : la vuvuzela. Ce petit instrument à vent en est devenu la bande sonore. Mais il ne faut pas oublier non plus l’hymne fédérateur chanté par Shakira pour l’ouverture de la compétition : Waka Waka reste à ce jour l’un des plus grands tubes créés pour un événement sportif. Il a été enregistré avec le groupe Freshlyground et figure sur Sale El Sol, troisième opus de la diva latino.

7€
12€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Janet Jackson & Justin Timberlake – Rock Your Body 

A chaque Superbowl, les spectateurs peuvent apprécier à la mi-temps un grand show musical à l’américaine. En 2004, c’était Janet Jackson qui avait été choisie pour assurer cette partie. Pour l’occasion, une star naissante avait été invitée : Justin Timberlake. Lors de leur duo, sur Rock Your Body, une faille dans leur chorégraphie aboutissait à un scandale, le chanteur dévoilant involontairement un sein de la chanteuse vedette. Depuis lors, la séquence live du Superbowl est diffusée avec un léger différé, la censure étant toujours à l’œuvre dans les médias américains.

Vangelis – Chariots of Fire 

Les Chariots de feu racontent l’histoire de l’équipe britannique d’athlétisme lors des J.O. de Paris en 1924. Le thème musical du film, composé par le regretté Vangelis, a depuis fait florès dans les médias, et est devenu un hymne olympique officieux : lors des Jeux de Londres, Sir Simon Rattle dirigea le London Symphonic Orchestra pour le réinterpréter, durant une séquence humoristique en featuring avec Mr. Bean.

Gala – Freed From Desire 

Tube planétaire des années 1990 interprété par l’Italienne Gala, Freed From Desire était l’hymne de l’équipe de France de football pendant la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Cette chanson électrisante a accompagné les Bleus jusqu’à la finale de la Coupe du Monde. Sa mélodie entraînante et ses paroles simples mais puissantes ont conquis les joueurs et les supporters, créant une ambiance festive et motivante autour de l’équipe.

À partir de
17,88€
En stock
Acheter sur Fnac.com

The White Stripes – Seven Nation Army

Il est désormais impossible d’écouter cette chanson sans imaginer une foule de supporters en liesse après la victoire de leur équipe. De manière inattendue, “Seven Nation Army” est passé d’un morceau rock agréable à écouter à un hymne de célébration pour tous les supporters. Les “PO! PO LO PO PO PO PO!” résonnent encore dans nos têtes, rendant cette mélodie incontournable dans les stades.

Joe Dassin – Dans les Yeux d’Emilie 

Dans les Yeux d’Émilie est devenue l’hymne non officiel de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France, réunissant les supporters dans les fan-zones et les bars avec son rythme festif. Cette version a été remixée par la banda Lous Faïences, qui a conquis les amateurs de férias et de rugby.

À lire aussi

 

Article rédigé par
Mathieu M.
Mathieu M.
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits