Sélection

Top des films d’horreur les plus attendus en 2023

04 janvier 2023
Par Camille J.
Top des films d’horreur les plus attendus en 2023

Une année très riche pour tous les amateurs de grand frisson. Tous les genres horrifiques sont représentés dans ce cru 2023, à commencer par Terrifier 2, un spectacle sadique et comique, qui a retourné l’estomac des spectateurs américains.

Terrifier 2, de Damien Leone

Sortie le 11 janvier 2023

 terrifier 2

Si vous avez suivi l’actualité horrifique, Terrifier 2 est attendu comme le plus malaisant et le plus déroutant de tous les films d’horreur de tous les temps, rien que cela ! Déjà projeté aux Etats-Unis en 2022, il a rapidement fait parler de lui, non pas par la qualité de son exécution, mais par le nombre de personnes tombant dans les pommes et vomissant dans la salle lors de sa projection. Curieuse de découvrir cette horreur, j’ai regardé le premier volet aussi réalisé par Damien Leone (2016), et le constat est sans appel, il n’y a rien de surprenant ni de terrifiant, ni de bien dans ce film, tout droit sorti d’un budget ultra restreint que l’on sent à chaque seconde du film. Trois acteurs, une seule mimique et une seule scène que l’on retiendra de ce nanar que l’on croit tout droit sorti des années 80. Le seul effet que le premier volet procure est une envie de rire qu’aujourd’hui, des films comme ceux-là osent sortir et prennent autant d’attention. Mais la curiosité et le battage médiatique font qu’on ira voir ce deuxième pour constater ou non la véracité des faits.

Knock at the Cabin, de M. Night Shyamalan

Sortie le 1er février 2023

knock at the cabin

M.Night Shyamalan est un réalisateur en dents de scie. Il est capable du meilleur (Sixième Sens, Trilogie Eastrail 117) comme du pire (Old, After Earth, Phénomènes). C’est encore une fois un film adapté du roman The Cabin at the End of the World, de Paul Tremblay sorti en 2018. Dans la tendance des quotas du cinéma d’aujourd’hui (pour une fois, on ne va pas s’en plaindre), et de son cinéma en général, un couple d’hommes et leur fille se retrouvent piégés à l’intérieur de leur cabane au milieu des bois. Un fond qui, déjà, respecte les films d’horreur les plus appréciés. Quatre personnes qui ont visiblement créé leur famille, viennent frapper à leur porte et leur annonce qu’ils ont été choisis comme rançon de l’apocalypse. Il y a un petit côté Us de Jordan Peele dans la dualité des personnages que l’on peut voir dans la bande annonce. Tous les deux sont d’ailleurs deux réalisateurs en constante réflexion psychologique. En espérant que Knock at the Cabin, renoue avec ce qu’il fait de mieux.

Scream VI, de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett 

Sortie le 8 mars 2023

scream VI

Comme pour le précédent volet (Scream 5 appelé Scream) sorti début d’année 2022, Scream VI est aussi attendu par tous les fans (comme moi) de la franchise. Toujours par les réalisateurs Tyler Gillet et Matt Bettinelli, et avec les survivants du précédent massacre. On a hâte de retrouver Ghostface qui cette fois a posé son couteau à New York. Un terrain de jeu plus grand et plus attractif que la petite bourgade de Woodsboro, que le dernier volet avait brillamment bouclé. On sait malheureusement que Neve Campbell ne fera pas partie de l’histoire, l’actrice ayant refusé de reprendre son rôle iconique qu’elle tient depuis 1996 pour des questions de paye. Mais alors, que va devenir cette saga sans son personnage principal ? C’est aussi pour cela que le dernier volet mettait plus en avant la relève, la nouvelle génération de Scream, pour que la transition sans les têtes d’affiche se passe plus sereinement. C’est l’occasion de retrouver Jenna Ortega, en plein succès grandissant et mérité de Wednesday (Mercredi) sur Netflix, qui reprend son rôle du cinquième volet, et de retrouver également une certaine survivante du quatrième volet, aperçue en eatser egg dans le 5… Ainsi que de nouveaux personnages. Nouveaux réalisateurs, nouvelle franchise, nouveau départ, tout cela a du sens. Et si le résultat est aussi satisfaisant, violent et émouvant que pour le 5, alors le pari sera réussi.

Renfield, de Chris McKay

Sortie le 31 mai 2023

Parce qu’il n’y a pas que de l’horreur dans l’horreur, Renfield, comédie horrifique de Chris Mckay, qui change littéralement de registre (Lego Batman), est là pour nous le prouver. Nicolas Cage, qui s’éparpille dans ses rôles au cinéma, se retrouve cette fois dans la peau de Dracula. Attention, pas n’importe quelle version du vampire le plus futé de la Transylvanie, il s’agit là d’une adaptation, très très libérée du comte de Bram Stoker. Une version qui était déjà plus romancée, et moins glauque, mais cette fois, le vampire prend une toute nouvelle pose, plus dandy, plus funky. On y suit donc, le parcours de Renfield (Nicholas Hoult déjà connaisseur du genre avec Warm Bodies), obsédé par le sang qui pourrait le rendre immortel, et finit par se faire interner dans un asile. Il y fait la rencontre de Dracula pour en devenir son serviteur. Ce n’est pas un hasard si le premier genre du film n’est pas horrifique mais bien comique et c’est pour ce côté loufoque, burlesque et complètement décalé de l’un des pionniers du cinéma d’horreur que l’on ira le voir.

Evil Dead Rise, de Lee Cronin

Sortie le 19 avril 2023

evil dead rise

Evil Dead, un nom qui sonne comme une anthologie, une bible du film d’horreur et de son sous-genre comique, composée de trois premiers films : Evil Dead (1981), Evil Dead 2 (1987) et Evil Dead 3 (1992), tous de Sam Raimi, mettant en scène Ash (Bruce Campbell) qui découvre et s’amuse avec le livre des morts. Le remake, simplement appelé Evil Dead en 2013, n’a pas laissé pas un très bon souvenir. Une serie TV également, Ash vs Dead en 2015 créée par Sam Raimi, et c’est au tour d’Evil Dead Rise de prendre sa place de cinquième volet et d’ainsi poursuivre cette franchise vieille de 42 ans. Produit par les deux figures emblématiques de la saga (Sam Raimi et Bruce Campbell), le film raconte l’histoire de deux sœurs qui à leur tour vont mettre leur vie entre les mains du livre des morts et tenter d’échapper à l’enfer qui en sort. Le film aurait dû sortir sur la plateforme HBO Max mais c’est sans compter sur le pouvoir de persuasion de Bruce Campbell, à croire que ce livre a quelques bienfaits finalement.

Insidious 5, de Patrick Wilson

Sortie le 5 juillet 2023

Dans l’univers du sous-genre paranormal il y a deux équipes, celle de Conjuring et celle d’Insidious (dont je fais partie). Une franchise très efficace amorcée en 2010 avec Insidious 1, réalisé par James Wan qui poursuit avec Insidious 2 en 2013, puis Insidious 3 en 2015 par Leigh Whannell (acolyte de Wan qui joue aussi dans le premier) et Insidious 4, la dernière clé en 2018 par Adam Robitel (Escape game). Le troisième volet est très à part dans l’histoire de la saga puisqu’aucun des acteurs de l’intrigue principale ne jouent dedans et Le quatrième volet se concentre sur la jeunesse d’Elise,, la voyante psychique des autres films. Il est naturel que ce cinquième volet de la saga s’inscrive dans une suite directe des deux premiers et c’est Patrick Wilson, héros principal qui, en reprenant son rôle de Josh Lambert, s’attèle aussi à la réalisation de ce volet et ce, pour la toute première fois. On y retrouve le casting d’origine, avec Rose Byrne, Lin Shaye, Ty Simpkins. C’est d’ailleurs ce même enfant, Dalton, adolescent qui entre à l’université qui va de nouveau se retrouver confronter aux forces du mal, 10 ans après ses premiers effrois du premier volet. Une saga qui n’a pas dit son dernier mot, et qu’on aurait tort de ne pas écouter.

The Exorcist, de David Gordon Green

Sortie le 13 octobre 2023

Rien de tel pour fêter les 50 ans de l’Exorcist, soit d’un des films les plus reconnus au monde, que d’en faire autre chose. Et c’est sur David Gordon Green que repose toutes nos attentes. Mais parce que c’est un habitué du mois d’Halloween pour avoir réalisé la très bonne dernière trilogie Halloween (2018-2022) dernièrement, il était évident de le retrouver encore ce mois-ci pour une nouvelle trilogie. C’est donc un premier volet pour cet Exorcist qui fait suite directe à celui de William Friedkin, où comme Jamie Lee Curtis qui avait repris son rôle de Laurie Strode dans Halloween, Ellen Burstyn reprend son rôle d’origine de Chris MacNeil. L’histoire reste inchangée, en même temps tout est dans le titre du film… Une jeune fille possédée par une mystérieuse entité démoniaque va chercher de l’aide auprès de ceux qui ont déjà vécu cela. Si le résultat est aussi bien respecté que l’original comme ce réalisateur sait si bien le faire alors il n’y a rien à craindre de ce côté de l’écran.

Saw X, de Kevin Greutert

Sortie le 25 octobre 2023

Que l’on aime ou non cette saga, le premier volet en 2004 avait su marquer les esprits des spectateurs, surpris de la nouveauté du genre. Ce n’est qu’après que cette franchise déjà riche de 9 films, s’est discrètement immiscée peu à peu dans nos foyers, passant de torture porn réfléchie et audacieuse, au simple spectacle gore. On ne va pas se mentir, tout n’est pas bon dans le sanglier, mais quelques opus sortent du lot, je pense bien évidemment au premier Saw réalisé par James Wan, qui n’est plus à présenter, mais également Saw 2 (2005), Saw 4 (2007) et le dernier en date, pourtant très différent, Saw Spiral (2021) de Darren Lynn Bousman. Et c’est Kevin Greutert qui connait son sujet puisqu’il a déjà réalisé le 6 et le 7, qui tient de nouveau la caméra pour ce dixième. Pas forcément les meilleurs volets mais qui avaient une trame essentielle avec l’héritage légué à l’effroyable Mark Hoffman. Les rumeurs circulent que Tobin Bell devrait reprendre son rôle iconique de Jigsaw mais pour l’heure nous ne pouvons que supposer quant à l’intrigue. En tout cas la curiosité elle, est bien là.

Beau is Afraid

Sortie dans l’année

beau is afraid

Prochain long métrage d’Ari Aster qui déjà en 2 films, nous a bien retourné le corps et l’esprit. Après Hérédité (2018) et Midsommar (2019) c’est donc au tour de Beau is Afraid, inspiré d’un premier court métrage de 11 ans, intitulé Beau, de prendre sa place dans la petite mais déjà très impactante filmographie du réalisateur. Tout ce que l’on sait pour le moment c’est que Joaquin Phoenix tiendra le rôle principal, accompagné de Parker Posey (que l’on n’a pas vu depuis longtemps) et de Michael Gandolfini, fils du célèbre Tony Soprano. Aucune information sur le synopsis si ce n’est un portrait à travers les âges d’un entrepreneur. J’espère vraiment que ce troisième film sera à la hauteur des deux autres, aussi perturbant que pertinent. Pas comme Jordan Peele, autre réalisateur du genre, à qui l’on est presque obligé de le compare,  qui nous a bien déçus avec son dernier film Nope (2022). En attendant de savoir de quoi Beau à peur, je vous suggère vivement de revoir ou de découvrir les 2 premiers longs métrages, pour vous donner une idée de ce qu’il vous attend pour celui-ci.

Article rédigé par
Camille J.
Camille J.
Vendeuse Vidéo à la Fnac Champs-Elysées
Sélection de produits