Épisode de podcast

Le Podcast Tech – Vidéoprojecteur ou TV : quel est le meilleur choix selon votre usage ?

11 juillet 2023
Par Milan Lebas
Le Podcast Tech
Le Podcast Tech
26 épisodes

Pour votre salon, plutôt vidéoprojecteur ou écran plat ? Votre batterie de PC fatigue, comment la ménager ? Appareil photo hybride ou reflex ? Barre de son ou enceintes pour votre télé ? Quel est l’intérêt d’une montre connectée ? Bienvenue dans le Podcast Tech, le nouveau podcast de L’Eclaireur Fnac qui analyse les tendances et vous donne tous les conseils pour bien choisir vos équipements high-tech.

Comment profiter aux mieux de ses films à la maison ? Dans cet épisode du Podcast Tech, nous allons tenter de répondre à un éternel débat : doit-on s’orienter vers un vidéoprojecteur ou vers un téléviseur ? Cette question, nous nous la sommes régulièrement posée parce que, comme souvent avec les produits tech, il y a énormément de références et il y en a pour tous les budgets. Dois-je craquer pour un écran géant pour organiser des sessions cinéma dans le salon ou est ce qu’une simple télévision me suffira ? Lequel des deux offre la meilleure qualité image ? Et puis, n’est ce pas un peu trop cher un vidéoprojecteur ? Bref, ça peut sembler compliqué, mais on va essayer d’y voir un peu plus clair avec ce premier épisode du Podcast Tech, lors duquel notre journaliste Raphaël nous donne son avis sur cette épineuse question.

L’avis de Raphaël

Les téléviseurs trop encombrants ?

Comme toujours, tout est question de goûts et d’usages, et le téléviseur comme le vidéoprojecteur ont chacun des atouts et des inconvénients. Chacun aura son point de vue sur la question, mais pour moi le plus embêtant avec une télé, c’est d’avoir un grand rectangle noir au milieu du salon, et franchement, en matière de déco, c’est pas ce qu’il y a de mieux. En plus, elles sont de plus en plus grandes : si la norme est aujourd’hui en train de passer du 55 au 65 pouces, on voit déjà des modèles de 75 voire 85 pouces arriver sur le marché. On dépasse donc les 2 mètres de diagonale et clairement, dans une pièce, ça prend de la place !

tv-lg-oled48c2

Alors oui, il existe depuis quelque temps des modèles qui s’intègrent mieux à l’espace, je pense par exemple aux Samsung The Frame qui peuvent être accrochés au mur avec un joli cadre et où l’on peut faire défiler des œuvres artistiques, mais ce n’est pas non plus parfait. D’abord en matière d’économie d’énergie parce qu’il faut la laisser allumer pour profiter de ses tableaux numériques, mais aussi parce qu’elle n’offre pas les meilleures technologies d’affichage du moment.

À partir de
1 300,99€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

Le vidéoprojecteur peut s’avérer problématique en cas de luminosité

Bref, pour des questions de place, dans un petit appartement notamment, ou pour des considérations simplement esthétiques, on peut ne pas avoir envie d’acheter un téléviseur. Le vidéoprojecteur peut alors sembler être la solution idéale : adieu le grand écran noir, il suffit de s’encombrer d’un boitier que l’on peut même ranger au besoin. Un simple mur blanc et lisse peut convenir pour projeter ses films et ses séries, même si pour une qualité optimale, une toile sera nécessaire. L’avantage, c’est qu’il existe des toiles enroulables manuelles ou même motorisées pour former un bel écran et qui pourront donc disparaître du décor quand on en a plus besoin.

On gagne donc de la place, et pourtant la surface d’affichage est potentiellement beaucoup plus grande que sur un téléviseur : de nombreux modèles offrent une image qui peut atteindre 130 pouces, soit plus de 3 m de diagonale ! Le rêve du mini cinéma à la maison. Le choix est fait alors ? Eh bien non, ce serait trop facile. Le vidéoprojecteur offre évidemment quelques inconvénients : son taux de contraste et sa luminosité maximale sont souvent limités et on peut dès lors oublier le contenu HDR – cette technologie maintenant répandue qui permet d’augmenter la luminosité de l’écran pour que tous les détails apparaissent bien à l’image, même dans les scènes très sombres ou très lumineuses.

À partir de
699,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Concrètement, avec un produit d’entrée de gamme, les zones noires de l’image peuvent apparaître grisâtres, et ce qui est projeté sera terne, surtout en plein jour ou si on laisse des lumières allumées dans la pièce. Résultat : il faut être dans le noir pour profiter pleinement de son contenu : pas forcément pratique pour déguster sa soupe de courgettes sereinement. C’est vrai, les modèles les plus haut de gamme seront moins confrontés à ces problèmes, mais les TV sont clairement plus efficaces dans ce domaine. On peut les regarder fenêtres ouvertes en plein été sans problème, et ils profitent de technologies d’affichage comme l’Oled avec des contrastes infinis. Pour les jeux vidéo, il sera également plus facile de trouver une télé adaptée, avec un taux de rafraîchissement plus rapide notamment. La fluidité des images sera meilleure, un élément important pour le multijoueurs compétitif.

À lire aussi

Et la qualité d’image et le budget dans tout ça ?

Sans trop rentrer dans les détails, si tout comme moi la qualité d’image est quelque chose d’essentiel pour vous, dites vous que vous pourrez dénicher d’excellents téléviseurs 4K et Oled autour de 1 000 – 1 500 €. Pour un vidéoprojecteur laser 4K de très bonne qualité, il faudra aisément compter plus de 2 000 € et y ajouter le prix d’une toile qui peut coûter plusieurs centaines d’euros dans le cas de toiles spécifiques dédiées aux vidéoprojecteurs à ultracourtes focales par exemple.

videoprojecteur_camping

Alors, ne vous inquiétez pas, tout le monde n’est pas aussi extrême que moi, et il existe des vidéoprojecteurs bien moins coûteux. Il est donc tout à fait possible de profiter de soirées cinéma en famille ou entre amis en déboursant quelques centaines d’euros seulement, mais… il faudra faire quelques concessions sur la qualité d’image. Certains modèles sont par ailleurs très pratiques à transporter, notamment les picoprojecteurs que l’on peut trouver autour des 200 € pour les moins chers, et qui, comme leur nom l’indique, sont très compacts.

Je vous conseille toutefois d’investir un peu plus si vous pouvez vous le permettre, car on trouve de bons rapports qualité/prix autour des 500-600 €. D’autres comme les ultra courtes focales s’installent juste devant le mur, ce qui évite d’avoir un vidéoprojecteur au-dessus de la tête, mais là, les prix s’envolent puisqu’il faudra débourser autour de 1 000 € minimum, et la facture peut grimper jusqu’à plus de 5 000 € pour les meilleurs. Bref, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, même si l’offre de TV sur le marché est nettement plus importante.

En conclusion

Vous l’aurez compris, il y a de nombreux éléments à prendre en compte et les cas d’usages sont différents. Globalement, les téléviseurs offrent une meilleure qualité d’image avec de meilleurs contrastes, une luminosité plus élevée, et ils sont relativement moins chers, mais les grands modèles prennent de la place et ne sont honnêtement pas très esthétiques. Le vidéoprojecteur nécessite une mise en place potentiellement plus complexe et s’utilise presque exclusivement dans la pénombre, mais on y gagne en style, en facilité de transport, et en diagonale d’écran pour en profiter façon cinéma. Allez, bonne séance, et nous on se retrouve prochainement pour un nouvel épisode du Podcast Tech.

À lire aussi

Article rédigé par
Milan Lebas
Milan Lebas
Conseiller fnac.com high tech et jeux vidéo
Sélection de produits