Entretien

Rencontre avec HDX : « Chaque scène est un nouveau challenge »

14 mars 2023
Par Sarah
Rencontre avec HDX : "Chaque scène est un nouveau challenge"
©Florian Waldmann

À l’occasion du festival Holocène, événement majeur de musiques actuelles à la programmation rap et électro qui a eu lieu les 3 et 4 mars à Grenoble, nous nous sommes entretenus avec HDX, groupe de rap grenoblois. Ryan, Hugo et Thomas puisent leurs inspirations dans différents styles musicaux avec une identité visuelle très futuriste. En octobre 2022, ce trio talentueux a sorti sa première mixtape Blister. Rencontre avec HDX.

Comment est née votre connexion ?

Hugo : Ça fait très longtemps qu’on se connaît. Avec Thomas, on se connait depuis le collège, on s’est rencontrés en classe musique. On a tout d’abord commencé par du classique et ensuite on a joué dans un groupe de rock. On est arrivés au lycée et on a rencontré Ryan. On a un peu vécu notre jeunesse et je me suis remis à faire des prods électros sur mon ordi. Avec les gars, on a commencé à tous chanter ensemble dessus. Ensuite, on s’est mis à faire des prods rap tous ensemble. On a monté notre studio ensemble. C’est comme ça que tout a commencé.

En quelques mots, comment décrivez-vous votre musique  ?

HDX : C’est un style assez hybride, polyvalent et un mélange de genres, je pense que c’est le bon terme. Notre musique a des influences rap, bien sûr, mais également des influences du passé avec de la funk et du rock…

Pourquoi avoir choisi d’appeler votre mixtape « blister » ? Pour l’authenticité de ce projet ?

HDX : Oui, c’était vraiment comme dans les années 1990/2000 avec le concept des figurines emballées qui gardent de la valeur en restant emballés justement. C’est ça qu’on a voulu retranscrire avec nos morceaux qui sortent un peu du commun. On souhaitait vraiment ce truc de nouveauté qui n’est même pas encore sorti mais qui a déjà de la valeur et qui prendrait de la valeur. Dans la cover de notre mixtape, on est représentés en figurine et on a décidé également de faire gagner des figurines prototypes HDX avant la sortie de Blister.

 HDX - 1

Dans votre mixtape, vous faites beaucoup de références aux animés et au cinéma, où puisez-vous vos inspirations ?

HDX : On est des enfants des années 1990/2000 donc ça a été toute notre enfance, on puise donc nos inspirations là-dedans. Par exemple, dans le morceau Alliés, on s’inspire de Code Lyoko. Il y a également le cinéma américain qui a bercé notre enfance. Toute la culture qu’on a imprégnée en étant jeune, on la retranscrit aujourd’hui dans notre musique, dans nos clips et dans nos visuels. 

Quel est le morceau préféré de votre mixtape, Blister ?

Hugo : Pompéi pour ma part.

Rayan : Moi c’était Pompéi pendant longtemps. Puis après, à force de l’écouter avec les étapes de mix etc… Je pense qu’aujourd’hui, je dirais Madame.

Thomas : Je dirais Madame, mais ça varie avec le temps.

Et le titre que vous préférez jouer sur scène ?

Thomas : Alors ça c’est différent ! Il y a une exclu ce soir qui va être cool, avec des invités. On a hâte de la jouer aussi parce que c’est des potes, ça fait plaisir de pouvoir partager la scène avec eux à la maison.

Hugo : Il y a également Madame avec un mood différent où on est plus statique. On chante tous les 3 donc c’est cool aussi et on aime bien le faire. Niveau ambiance, Pompéi c’est là où le public est le plus déchaîné et on peut citer également Samedi soir, c’est peut être là où on donne le plus de notre énergie aux autres. Après chaque scène est différente.

Rayan : Dans Samedi soir, il y a des passages un peu lents et montés qui je pense, dans la dynamique en live, est le plus intéressant.

Ce soir, vous jouez à la maison. C’est important pour vous de vous produire dans votre ville natale ?

HDX : C’est hyper important, c’est même trop cool ! On finit le concert, on rentre chez nous et on va au studio. On a fait un concert à Grenoble, à l’UGA, à la rentrée et là on revient 6 mois après avec un set qui a évolué. On a hâte de le jouer encore plus ce soir.

Vous êtes plus studio ou scène ?

HDX : Studio de base mais on prend du plaisir sur scène. Mais la base de ce qu’on aime faire, et de pourquoi on a commencé, c’est qu’on aime être au studio et faire de la musique tout simplement. On est tout de suite plus à l’aise au studio. Ça fait un peu moins d’un an qu’on fait de la scène et chaque scène est un nouveau challenge. Quand on bouge de Grenoble et qu’on va dans d’autres villes, c’est toujours de nouvelles expériences. 

HDX  (17 sur 24)

                                       ©Florian Waldmann

Vous nous avez parlé d’une exclusivité que vous allez jouer pour la première fois en live ce soir, est-ce que vous nous réservez des petites surprises pour les mois à venir ?

HDX : L’exclu qu’on va jouer ce soir ne sera pas sur le projet, c’est un petit feat en collaboration avec un rappeur grenoblois.

Retrouvez le nouveau single d’HDX en featuring avec Lil Galva intitulé Fame.

À lire aussi

Sélection
10 jan. 2024
Article rédigé par
Sarah
Sarah
Disquaire Fnac.com
Sélection de produits