Article

Stan Lee, une vie par monts et Marvel

13 novembre 2018
Par Antoine
Stan Lee, une vie par monts et Marvel

Celui que l’on surnommait le « père des super-héros » vient de nous quitter. Stan Lee, scénariste pour Marvel et créateur des personnages les plus iconiques de la BD américaine, laisse une œuvre colossale qui fait date dans l’histoire des comics.

Une carrière très comics

comic-spiderman-614363

C’est dès son plus jeune âge que Stan Lee (un pseudo, son vrai nom étant Stanley Lieber) entre dans l’univers des comics, pour le compte de la société Timely Comics. À 19 ans il publie une première histoire destinée à Captain America qui va plaire : il est officiellement crédité comme scénariste, puis engagé comme rédacteur en chef l’année suivante. Mais il lui faudra attendre deux décennies pour vivre véritablement de son art. En 1961, avec le dessinateur Jack Kirby, il crée Les Quatre Fantastiques dont le succès fulgurant. Surtout, par opposition au label DC Comics, il invente des super héros munis de super failles et de super doutes existentiels. Que ce soient les X-Men (rejetés pour leur différence), Daredevil (personnage aveugle), Spider-Man (adolescent qui « subit » ses dons au début, avant de les assumer) ou encore Hulk (humain se transformant en créature destructrice), tous sont des hommes et des femmes dont les pouvoirs sont autant une bénédiction qu’une malédiction. Le label Marvel (faisant suite à Timely Comics) devient lui aussi super-puissant et règne sans partage dans le monde des comics.

Un super producteurAvengers-Infinity-War-DVD

Mais Stan Lee voit plus loin. Il abandonne dans les années 1970 les scénarii, pour s’intéresser aux adaptations de ses super-héros en dessins animés, séries télévisées ou films. Sans succès au début. Marvel entre dans une longue traversée du désert et Stan Lee perd l’exclusivité de ses droits, conservant tout de même le titre de producteur exécutif. Il fonde en 2001 la société de production POW ! Entertainment (qui négociera ses premiers contrats avec Disney en 2008) et de nouveaux comics pour Boom Studios. Il s’intéresse également aux mangas (comme Ultimo dont il signe les scénarii) et, avec le rachat de Marvel par Disney, POW ! Entertainment fait des affaires florissantes au cinéma. Un médium qui intéresse tout particulièrement Stan Lee qui décide de faire, à la manière d’Alfred Hitchcock, un caméo dans chaque film adapté de ses comics, ce qui deviendra un jeu pour ses fans qui guettent chacune de ses apparitions. Vendeur de hot dogs dans X-Men de Bryan Singer, dans son propre rôle dans Iron-Man, astronaute dans Les Gardiens de la Galaxie 2, on l’a vu ainsi dans près d’une centaine de films. Rien qu’en 2018, il fait un clin d’œil dans Black Panther, Avengers : Infinity War, Deadpool 2, Ant-Man et la Guêpe et Venom. Les super héros ont perdu leur père ce 12 novembre, mais ont gagné l’éternité grâce à lui. 

Aller + loin : Les films et jeux vidéo Marvel incontournables de 2018

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Antoine
Antoine
Libraire Fnac.com
Sélection de produits