Article

Le Grand Nord-Ouest d’Anne-Marie Garat : un vrai roman d’aventure

10 septembre 2018
Par Le Cercle Littéraire
Le Grand Nord-Ouest d'Anne-Marie Garat : un vrai roman d'aventure
©dr

LE CERCLE LITTÉRAIRE – Le coup de cœur de Françoise C. (Courbevoie). C’est Bud qui écrit cette l’histoire. « Je tape sous ma lampe de bureau, lettre à lettre, ligne à ligne, ce que m’a raconté (et demandé d’écrire) Jessie l’héroïne de ce roman quand elle a débarqué chez moi à Anchorage un soir d’avril 1954 ». C’était quinze ans après notre première rencontre dans le Grand Nord-Ouest…

Le Cercle littéraire_Nouveau_Logo_Novembre_2016

Le Grand Nord-Ouest

Le coup de cœur de Françoise C. (Courbevoie)

Une fugitive de 6 ans

Sur la plage de Santa Monica est célébré en grande pompe l’anniversaire des six ans de Jessie Campbell. Son père magnat influent rescapé de la Grande Dépression est retrouvé noyé le matin suivant. Il a épousé Lina del Rio, aventurière, qui allie sens du business et plastique avantageuse et le protège des mafieux.

Commence alors un road movie vertigineux où Lina del Rio embarque, par intérêt, Jessie sa belle-fille et héritière, sans oublier une sacoche noire et sa 54. Son but, la quête de ses origines dans le Grand Nord-Ouest, plus précisément à Kloo Lake dans le Yukon Territory.

À partir de
21,50€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Survivre en milieu hostile

L’aventurière s’en donne à cœur joie dans ce voyage au long cours multipliant les changements d’identité et de statut au gré des rencontres. Jessie du haut de ses six ans devient partie prenante et malgré la rudesse de certains épisodes, profite, observe et se plie aux situations. Traquées, elles seront recueillies par Kaska une vieille indienne et Hermann qui les protégeront de leurs poursuivants et d’une nature hostile. Kaska initiera Jessie à la vie, à la survie, aux rituels et coutumes indiennes dans cet environnement sauvage, magnifique où seuls l’expérience et le respect permettent d’exister.

Le destin tragique des tribus amerindiennes

Cette aventure d’une enfant de six ans est vécue dans les années 1940 ; nature intacte, tribus indiennes puissantes, aventuriers blancs comme celui qui guide les pas d’Onayepa (alias Lina del Rio) Jacques Maître-Grand, un ethnologue.

La ruée vers l’or, l’urbanisation qui en découle, les tribus indiennes qui disparaissent et la fin d’une grande civilisation, c’est le constat que fait quinze ans plus tard Niyah, allias Jessie, quand elle choisit pour scribe de son histoire Bud, ancien du FBI, et retourne avec lui, là où il l’a capturée contre une prime. Telle Eurydice, elle disparaitra de sa vue et de sa vie, là-haut, là où sa vie a commencé.  

Un roman d’aventures comme on les souhaite, romanesque, humaniste, palpitant, avec un hommage vibrant à ces tribus indiennes du Grand Nord-Ouest, chassées par la cupidité des aventuriers blancs.

Paru le 22 août 2018 – 320 pages

Article rédigé par
Le Cercle Littéraire
Le Cercle Littéraire
l'espace où les grands lecteurs partagent leurs coups de cœur.
Sélection de produits