Critique

La Force est puissante chez Lego Star Wars : la saga Skywalker

05 avril 2022
Entre les Lego et l’univers imaginé par George Lucas, l’histoire d’amour atteint son apogée avec ce dernier opus.
Entre les Lego et l’univers imaginé par George Lucas, l’histoire d’amour atteint son apogée avec ce dernier opus. ©Warner Bros. Interactive Entertainment

Revisiter l’intégralité des neuf films Star Wars à la sauce Lego avec un jeu plus ambitieux que jamais : c’est le pari réussi de TT Games.

Disponible depuis le 5 avril sur PlayStation 4 et 5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch (support de ce test) et Windows, Lego Star Wars : la saga Skywalker marque le grand retour de l’univers Lego dans le célèbre univers imaginé par George Lucas. Depuis plus de 15 ans, on ne compte plus le nombre d’immersions des petites briques jaunes dans la galaxie lointaine, mais cette fois, les fans ont affaire à un jeu qui rassemble les aventures Lego de tous les films Star Wars, à savoir la Trilogie originale, la Prélogie et la récente Postlogie. Pour le meilleur et pour le rire.

Une plongée pleine de réalisme et de briques dans l’univers Star Wars

Après un court trailer qui retrace les grands moments de la saga, le tout ponctué par la musique emblématique de John Williams et les phrases les plus marquantes (« Fais-le ou ne le fais pas, il n’y pas d’essai », « Accomplis ta destinée »…), l’heure est enfin venue de replonger dans cette galaxie lointaine, si lointaine. Annoncé lors de l’E3 2019 comme l’un des jeux Lego le plus ambitieux jamais réalisé par TT Games, le titre a connu un développement assez complexe, entre difficultés internes et Covid-19. Mais tout cela appartient désormais au passé, et la (re)découverte de la saga Skywalker peut enfin commencer. Simple et efficace, le menu nous propose de démarrer par le premier volet de la trilogie de notre choix : La Menace fantôme, Un nouvel espoir ou Le Réveil de la Force. Dès les premières minutes, l’ambition de TT Games saute aux yeux, puisque le titre peut compter sur une qualité graphique jamais vue dans l’histoire de la saga. Entre les nombreux détails, les reflets sur le sol, la réflexion des lumières ou la qualité des textures, le jeu Lego Star Wars est plaisant à tous les niveaux.

Attaquer au sabre laser ou utiliser la Force devient presque normal et le tout rend parfaitement à l’écran.

Comme une déclaration d’amour à une licence culte

Sans révolutionner la licence, qui s’est déjà attaquée à des cadors de la pop culture sur consoles comme Indiana Jones ou Batman, La Saga Skywalker nous propose donc de revivre l’intégralité des neuf films. Chaque opus étant bien sûr découpé en différents niveaux, où l’on alterne entre exploration et phases de pilotage, aquatique, dans l’espace ou en plein désert de Tatooine. Si l’on regrette peut-être une caméra qui se perd un peu dès que l’on s’embarque dans un combat âpre au sabre laser, force est de constater que ce nouveau Lego Star Wars est une belle déclaration d’amour à ces films qui ont bercé plusieurs générations. Fidèles et surtout développés, on peut prendre le temps de parcourir chaque niveau à la recherche de bonus et de pièces, ce qui nous offre au final une durée de vie XXL. D’autant plus qu’il sera toujours possible de refaire les niveaux avec des personnages de son choix pour les compléter à 100 %. Et puisque TT Games n’a pas fait les choses à moitié, tous les personnages emblématiques des films, ainsi que les vaisseaux, sont bien évidemment présents dans cette compilation Star Wars.

Tous les grands moments des neuf films sont bien entendu présents dans le jeu Lego.

Gameplay presque parfait, richesse et humour efficace

Du côté du gameplay, on constate très vite que les combats ont été améliorés dans ce nouvel opus. On peut viser avec beaucoup plus de précision avec les armes à feu, et il est également possible de réaliser des enchaînements permettant de multiplier ses gains en pièces. Concernant le combat au corps-à-corps, des améliorations avec des combos varient les plaisirs, permettant ainsi de ne plus répéter les mêmes enchaînements. Si les joysticks de la Switch (qui a récemment fêté ses cinq ans) ne sont pas les plus fiables et pratiques, ils font toutefois l’affaire lorsqu’il s’agit de contrôler un vaisseau. D’autant plus que, Lego oblige, des objets spéciaux sont à récupérer dans chaque niveau. 

Quel fan n’a jamais rêvé de jouer avec Jar Jar Binks, le meilleur personnage de l’univers Star Wars ? (On rigole, bien sûr !)

Fidèle à la saga, chaque épisode ne manque pas d’humour et ce, dès le début de l’aventure. D’un Dark Sidious qui déclare « Je suis toujours dans le cadre ? » alors que Qui-Gon et Obi-Wan appellent le vice-roi Gunray ou un Obi-Wan qui fatigue constamment son maître avec ses « mauvais pressentiments », chaque blague est parfaitement dosée, jamais lourdingue, et est avant tout une manière de plaisanter avec les fans. Si l’avenir de la licence au cinéma est on ne peut plus flou, ce nouveau jeu Lego permettra de se replonger avec plaisir dans les grands moments Star Wars. Même la dernière et pourtant très critiquée trilogie retrouve du peps dans cette refonte Lego, preuve que la Force est très puissante chez ces éternelles briques danoises.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin