Actu

La retouche magique de Google Photos s’invite sur les autres smartphones Android

12 juin 2024
Par Pierre Crochart
Le Pixel 8a.
Le Pixel 8a. ©Google

L’un des outils d’intelligence artificielle les plus appréciés de Google fait des infidélités aux smartphones Pixel.

Google l’avait annoncé le mois dernier lors de sa conférence I/O, et voici sa promesse tenue. Magic Editor, la fonctionnalité permettant de retoucher des photos grâce à l’IA dans l’application Google Photos, s’invite désormais sur d’autres smartphones Android.

Les Samsung Galaxy premiers servis

Comme l’a remarqué le site spécialisé 9to5Google, la fonction Magic Editor jusqu’alors réservée aux Pixel 8 et Pixel 8 Pro est aujourd’hui intégrée sur la plupart des smartphones Samsung Galaxy. En réalité, l’intégralité des smartphones Android compatible pourra très vite profiter de cette fonctionnalité sur l’appli Google Photos.

S’ils disposent d’au moins 4 Go de RAM, qu’ils tournent sous Android 8.0 et que l’appli est à jour, les smartphones sont considérés comme éligibles. Pour le moment, Magic Editor n’est pas encore intégré sur les iPhone.

Magic Editor est une suite d’outils alimentés par IA qui permettent notamment de déplacer ou de retirer des éléments indésirables sur une image, de réduire le flou d’une photo, d’ajouter un effet bokeh réaliste ou de simuler un éclairage studio sur des portraits. D’autres effets sont aussi disponibles, comme des remplacements du ciel ou des filtres cinématographiques.

Une fonctionnalité limitée ?

Mais attention, Magic Editor a beau être disponible plus largement, cela ne veut pas dire que les limites imposées par Google sautent.

En effet, les utilisateurs et utilisatrices de la version gratuite de Google Photos ne pourront sauvegarder le résultat d’une retouche Magic Editor que dix fois par mois. Il faudra passer à la caisse, avec un abonnement Google One Premium à partir de 9,99 € par mois (lequel offre notamment 2 To de stockage), pour outrepasser cette limite. Il est à noter que les possesseurs de smartphones Google Pixel ne sont pas concernés par ce plafond d’utilisations.

Lors de sa conférence d’ouverture de la WWDC, durant laquelle il a notamment présenté iOS 18 ou sa suite Apple Intelligence, Apple a également présenté une fonctionnalité permettant de retoucher en profondeur ses photos sur iOS.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste