Actu

“J’appelle Internet” : Arc Search se met à jour avec une reconnaissance vocale inédite

24 mai 2024
Par Pierre Crochart
“J'appelle Internet” : Arc Search se met à jour avec une reconnaissance vocale inédite
©The Browser Company

La réplique absurde de l’agent Scully dans la version française de la série X-Files devient réalité avec la dernière version du navigateur de The Browser Company.

La startup new-yorkaise accélère le pas, alors que la plupart des navigateurs web du marché se pressent pour adopter l’IA. Disponible exclusivement sur iPhone, Arc Search est un navigateur pour smartphone un peu différent, en cela qu’il « cherche le Web à votre place ». Il se renforce avec une fonctionnalité aussi inattendue qu’amusante, permettant littéralement d’appeler Internet.

869€
969€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Conversations avec un navigateur

Après avoir mis à jour Arc Search, a priori, rien n’a changé. L’interface est la même et son fonctionnement inchangé. Il suffit d’émettre une requête pour que le navigateur, qui repose en partie sur le modèle de langage d’OpenAI, synthétise les meilleurs résultats de recherche et nous présente une page résumant ce que l’on doit savoir sur le sujet qui nous intéresse. Mais, dans sa dernière version, Arc Search permet aussi de se passer totalement de texte.

Il suffit d’ouvrir l’application et de rapprocher le smartphone de son oreille. On arrive alors sur une interface rappelant celle d’un appel traditionnel. À la différence que c’est ici le navigateur qui nous interroge sur ce qu’il doit chercher. Il suffit alors de prononcer quelques mots pour qu’Arc Search lance sa recherche et nous propose une réponse sur un ton naturel. Amusant : une petite musique d’attente typique des répondeurs téléphoniques nous est proposée durant le processus.

Le français pas encore supporté

Malheureusement, pour l’heure, cette fonctionnalité ne comprend strictement rien à la langue de Molière. Même s’il est tout à fait possible d’utiliser Arc Search en français, cette fonction en particulier semble limitée à l’anglais pour le moment. On espère que d’autres langues seront bientôt ajoutées à l’application pour fluidifier l’expérience.

The Browser Company ne ménage pas ses efforts ces dernières semaines. Après une keynote importante en début d’année, dessinant des fonctionnalités IA avancées dans son navigateur, la startup vient à peine de lancer Arc sur Windows. La marque évolue donc sur au moins trois fronts différents avec ses navigateurs sur Mac, PC et iPhone, et cherche donc à explorer des voies peu conventionnelles pour se distinguer de la masse.

Un besoin de sortir du lot d’autant plus important que Google vient d’annoncer que… Google ne sera plus jamais comme avant.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste