Actu

Le Web ne sera plus jamais pareil : Google annonce de grands changements

15 mai 2024
Par Pierre Crochart
Le Web ne sera plus jamais pareil : Google annonce de grands changements
©Google

Google organisait hier sa conférence annuelle I/O, dédiée en grande partie à l’intelligence artificielle. Une IA qui s’apprête à s’inviter partout, tout le temps.

À la vue du nombre de navigateurs web qui se mettent à intégrer des outils liés à l’intelligence artificielle (Brave, Arc, Edge…), ce n’était qu’une question de temps avant que Google passe la seconde. Et le changement, c’est maintenant pour Search, le petit nom du moteur de recherche le plus connu et utilisé dans le monde (8,5 milliards de requêtes par jour dans le monde).

À partir de
549€
En stock
Acheter sur Fnac.com

AI Overviews : des réponses générées par IA

C’est sans doute la nouveauté la plus importante pour la plupart des internautes. Après un an d’essais, la fonction appelée AI Overview est déployée à tous les utilisateurs américains de Google. En clair : la première page des résultats Google ne sera plus jamais comme avant.

Aux États-Unis et bientôt dans le reste du monde, lancer une requête sur Google engendrera désormais une réponse générée par l’intelligence artificielle de la marque, Gemini. Une réponse qui occupe une bonne moitié de l’écran, et relègue donc au second plan les liens permettant d’accéder à des sites web externes. En d’autres termes, Google ne veut plus faire office d’intermédiaire, mais proposer aux internautes des réponses précises à leurs questions.

Comme sur Copilot (Microsoft) ou Arc Search, les AI Overviews citeront toutefois leurs sources, permettant à toutes et tous d’aller vérifier les informations synthétisées par Gemini directement. Aussi, les AI Overviews peuvent donc vous aider concrètement, par exemple en vous donnant la recette d’un plat qui vous fait envie, ou en vous aidant à concevoir un voyage de A à Z.

Néanmoins, cela interroge et inquiète même les éditeurs de sites web qui jouent des coudes quotidiennement pour être bien référencés sur le moteur de recherche numéro 1.

Est-ce la fin du référencement web ?

Bien se positionner sur les pages de Google est un art à part entière. C’est même le métier de certains. Or, la nouveauté annoncée par Google provoque comme un frisson dans le dos de celles et ceux qui ont fait du SEO (Search Engine Optimization) leur expertise. Comment bien ressortir sur Google si une IA picore les informations de tous les sites web pour les synthétiser ?

Cette inquiétude peut sembler anodine pour les utilisateurs et utilisatrices, mais les rédactions web vivent de cette économie de l’attention. Gratuits pour la plupart, les sites web doivent jouer ce jeu pour être bien placés sur Google afin de récupérer des revenus publicitaires leur permettant de payer leurs équipes. Que fait-on de ça ? Pour l’heure, c’est l’incertitude. Même si Google tente de rassurer sur son blog en écrivant que « les liens inclus dans AI Overviews reçoivent plus de clics que sur la page de résultats traditionnelle ».

Google Search onglet web
Le nouvel onglet « Web » sur la version américaine de Google.©The Verge

De façon presque amusante, le lancement d’AI Overviews s’accompagne d’un autre : un onglet « Web », qui s’additionne aux onglets « Images », « Vidéo » ou « Map » (qui a fait son retour dernièrement). Son intérêt ? Désactiver les AI Overviews et récupérer une présentation sous forme de liste, comme auparavant. Suffisant pour ne pas mettre en péril le marché déjà moribond de l’information en ligne ? Peut-être que l’intelligence artificielle nous donnera la réponse.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste