Actu

La formule Spotify avec audio lossless en approche : ce que l’on sait

17 avril 2024
Par Pierre Crochart
La formule Spotify avec audio lossless en approche : ce que l'on sait
©wichayada suwanachun / Shutterstock.com

Des années qu’on en parle, et 2024 pourrait enfin être l’année de la concrétisation pour cet abonnement a priori baptisé Music Pro.

Eh oui, car d’après des informations relayées par des utilisateurs et utilisatrices de la version bêta de l’application pour smartphone Spotify, ce n’est pas une mise à niveau (comme sur Apple Music) mais bien un nouveau pallier d’abonnement qui permettrait d’accéder à un son de meilleure qualité.

249,99€
329,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Un meilleur son, plus cher

L’audio Hi-Fi sur Spotify, cela fait littéralement des années qu’on en parle. Depuis 2021, pour être précis, année durant laquelle c’est le géant suédois lui-même qui promettait le déploiement « prochain » d’une nouvelle formule capable de le mettre sur un pied d’égalité avec son rival Apple. Sauf que, d’après The Verge, ce nouvel atout ne s’obtiendra qu’en mettant à nouveau la main au portefeuille.

Selon les informations du site américain, Music Pro serait une sorte d’option qui viendrait se greffer à l’abonnement Spotify Premium (10,99€ par mois) existant. Celui-ci ouvrirait donc l’accès à l’écoute de titres au format FLAC, soit jusqu’à 24-bit/44,1 kHz.

L’existence de Music Pro ne fait en réalité plus aucun doute. Le code de l’application le mentionne explicitement avec le message « Lossless has arrived » — le lossless est arrivé.

Spotify lossless
Extrait du code de l’application bêta de Spotify.©The verge

Quel surcoût, pour quels avantages ?

Pour le moment, on ignore encore à combien s’élèvera le surcoût induit par Music Pro. Mais Spotify ne se contenterait (heureusement) pas de proposer de l’audio haute-définition pour séduire. Cela n’est encore que conjecture, mais The Verge aborde la possibilité d’une optimisation pour certains types d’écouteurs (les AirPods sont mentionnés), mais aussi de meilleures fonctionnalités de filtrage pour la discothèque des utilisateurs et utilisatrices (par genre, par tempo…).

Aussi, n’oublions pas que Spotify fait une percée soutenue dans l’intelligence artificielle. D’abord avec AI DJ (toujours non disponible en France), et bientôt avec la possibilité de créer des playlists à l’aide de prompts. On imagine que la firme a encore plus d’un tour dans son sac pour rendre Music Pro indispensable pour les passionnés.

Contacté, Spotify n’a pas donné suite à The Verge.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin