Actu

L’équipe Na’Vi remporte le PGL Major de Stockholm 2021 avec une dotation record

09 novembre 2021
Après trois défaites en finale, la team Na'Vi ont décroché ce titre tant attendu.
Après trois défaites en finale, la team Na'Vi ont décroché ce titre tant attendu. ©HLTV

Ce week-end avait lieu à Stockholm la finale de PGL Major, le plus grand événement esport autour du célèbre jeu Counter-Strike.

Dans l’univers du jeu vidéo, la fin d’année est souvent synonyme d’excitation. Durant cette période, les jeux les plus attendus sont dévoilés et de nombreux tournois d’esport sont organisés. L’un d’entre eux a d’ailleurs pris fin le week-end dernier et a connu une nouvelle fois un énorme soutien populaire. La finale du PGL Major de Stockholm 2021, célèbre compétition de Counter-Strike : Global Offensive, s’est déroulée le 7 novembre. Elle opposait l’équipe ukrainienne Natus Vincere (Na’Vi) à l’équipe allemande G2.

Enfin une victoire pour l’équipe ukrainienne

Premier Major organisé après une pause de deux ans causée par la pandémie de Covid-19, cette édition 2021 a donc vu l’équipe Na’Vi s’imposer dans une Avicii Arena de Stockholm surmotivée, où près de 16 000 spectateurs avaient fait le déplacement. Pour rappel, dans CS:GO, deux équipes de cinq joueurs s’affrontent tour à tour pour placer une bombe, tandis que l’autre team tente de l’en empêcher en défendant plusieurs zones. Une fois éliminé, un joueur ne réapparaît qu’à la manche suivante. Il faut donc être rapide, précis et coordonné. Présente à toutes les éditions du PGL Major depuis 2013, l’équipe ukrainienne a enfin décroché une première victoire dans ce prestigieux tournoi. Ils avaient déjà atteint trois fois la finale, pour autant d’échecs. C’est donc face à la redoutable team G2 que l’équipe jaune et noir a décroché ce dimanche le Major de Stockholm avec un score de 2 à 0. Membre de l’équipe Na’Vi depuis 2016, Oleksandr Kostyliev décroche par la même occasion son premier titre à 24 ans. Ce dernier est considéré comme le meilleur joueur du monde à l’heure actuelle.

Un gain record pour une édition historique

« Je me l’étais promis et je l’ai fait. Le Major est à nous », s’est écrié Oleksandr, dont le gamertag est S1mple, après sa victoire. « On s’est dit qu’on devait croire en nous, c’est ce qu’on a fait. Je suis si fier de mon équipe. Regardez-les… Des p*****s de champions !  ». Kirill Mikhaylov (Boombl4), capitaine de Na’Vi, a de son côté ajouté : « Je veux dire merci à ces fans complètement fous. Je vous aime, les gars. Chacun d’entre vous dans cette Arena, je vous aime !  ». Devant plusieurs milliers de supporters, et dans un pays où Counter-Strike jouit d’une immense popularité, Na’Vi a d’abord empoché la première manche (16-11, sur Ancient), avant de triompher au finish sur le deuxième round (22-19, sur Nuke). En plus d’être symbolique, cette première victoire est aussi l’occasion pour Na’vi d’empocher la plus grosse dotation de l’histoire d’un tournoi Counter-Strike, puisque la team ukrainienne touchera deux millions de dollars. Après le triomphe du Z Event 2021, cette nouvelle édition du PGL Major vient confirmer l’intérêt toujours aussi fort du grand public pour le jeu vidéo.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste