Actu

Pour Christopher Nolan, The Curse est un chef-d’œuvre télévisuel

30 janvier 2024
Par Quentin Lewis
La série "The Curse" a entamé sa diffusion sur Paramount+ le 11 novembre.
La série "The Curse" a entamé sa diffusion sur Paramount+ le 11 novembre. ©Showtime

Passée étrangement inaperçue, cette série a pourtant valu à Emma Stone une nomination aux Golden globes, et été saluée par des grands noms du cinéma.

Les frères Safdie font partie de ces réalisateurs bien connus des cinéphiles et des cinéastes du monde entier, mais méconnus du grand public. Cette malchance ne s’arrête pas là, à en croire les critiques. En effet, la grande majorité s’attendait à ce que leur film Uncut Gems soit nommé dans plusieurs catégories aux Oscars, mais en vain. La première série de Benny Safdie avec Emma Stone semble continuer dans cette lancée, mais elle s’est octroyé un admirateur de premier ordre : Christopher Nolan.

Une véritable malédiction ?

Le réalisateur en lice pour les Oscars n’a pas tari d’éloges pour la série la plus clivante du moment, allant même jusqu’à la comparer à Twin Peaks et Le Prisonnier (de, et avec Patrick McGoohan). Et si c’était justement sa comparaison avec ces shows, aujourd’hui considérés comme les plus grands chefs-d’œuvre de l’histoire de la télévision, qui faisait son échec populaire ? Les spectateurs et critiques contemporains voient d’un œil positif ces productions, mais ça n’a pas toujours été le cas.

En effet, Twin Peaks a été annulé après sa seconde saison, et la légende raconte que l’équipe a été huée lors de la diffusion de son prequel Fire Walk With Me à Cannes. Patrick McGoohan, quant à lui, a dû déscolariser ses enfants et fuir l’Angleterre à l’issue de la diffusion de sa série à succès, car la réaction était si violente qu’il craignait un véritable lynchage public.

Ainsi, lorsqu’une création comme The Curse (une critique acerbe et iconoclaste d’une forme de philanthropie très intéressée et performative) décide de rompre les codes du genre auquel elle appartient, ce n’est peut-être pas si surprenant qu’elle écope de si mauvaises notes sur un site comme Rotten Tomatoes (41%) en dépit d’un succès critique retentissant.

Cela n’a pas empêché Christopher Nolan de féliciter ses cocréateurs. Il s’agit, selon lui, d’une « série incroyable qui ne ressemble à rien de ce qu'[il a] vu à la télévision auparavant. Il y a peu de shows qui arrivent comme ça sans aucun précédent », a-t-il expliqué, avant de les comparer aux productions susmentionnées ou au Singing Detective, de Dennis Potter. Le cinéaste hisse donc The Curse (disponible sur Paramount+ chez nous) en bonne compagnie. De quoi donner envie au grand public de lui redonner une chance ?

À partir de
33€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par