Actu

Facebook Inc. change de nom et devient Meta pour basculer dans le métavers

29 octobre 2021
Par Thomas Estimbre
Mark Zuckerberg a dévoilé le nouveau nom du groupe Facebook Inc.
Mark Zuckerberg a dévoilé le nouveau nom du groupe Facebook Inc. ©Meta

Mark Zuckerberg a confirmé le changement de nom de la maison-mère du réseau social Facebook. Le groupe se renomme Meta pour mieux refléter ses nouvelles ambitions et son projet de métavers.

Ne l’appelez plus Facebook, mais Meta. La maison-mère du célèbre réseau social a officialisé son changement de nom à l’occasion d’une conférence virtuelle intitulée Facebook Connect. L’événement est habituellement dédié aux différents projets de la firme en matière de réalité virtuelle et de réalité augmentée. Ce jeudi 28 octobre 2021, il était avant tout question de nouveau nom et de « metaverse ». Nouvelle obsession de Mark Zuckerberg, ce projet futuriste se définit comme l’Internet de demain et fait rêver plusieurs géants de la tech, Facebook en tête. Sur son site, la firme américaine revient sur son changement d’identité et assure que « le metaverse est la prochaine évolution des relations sociales ».

Meta – « au-delà » en grec ancien – a été choisi par Mark Zuckerberg pour montrer qu’il y a « toujours plus à construire ».©Meta

L’ex-Facebook poursuit en expliquant que « l’objectif de [l’]entreprise est de promouvoir le métavers » et que ce changement de nom témoigne de son « engagement dans ce futur ». Pendant près d’une heure et 20 minutes, Mark Zuckerberg a donné de sa personne pour défendre le nouveau projet de la maison-mère de Facebook, WhatsApp, Instagram, Messenger, Oculus ou encore Portal. « Nous sommes au début du prochain chapitre d’Internet, et c’est aussi le prochain chapitre de notre entreprise », explique le dirigeant. Ces derniers mois, il a multiplié les références à ce terme qui semble tout droit issu de la littérature ou d’un film de science-fiction.

À lire aussi

La Meta-morphose de Facebook Inc. est en marche

Cette volonté de créer un univers parallèle où réel et virtuel finissent par se confondre est pourtant bien réelle. Géant des réseaux sociaux, Meta espère changer de dimension et être perçu « comme une entreprise du metaverse » d’ici à cinq ans. Et, pour le milliardaire et patron de Facebook, il s’agit simplement d’une suite logique : « Lorsque j’ai créé Facebook, nous tapions principalement du texte sur des sites Web. Lorsque nous avons eu des téléphones équipés d’appareils photo, Internet est devenu plus visuel et plus mobile. Les connexions devenant plus rapides, la vidéo est devenue un moyen plus riche de partager des expériences. Nous sommes passés du bureau au Web puis au mobile, du texte aux photos puis à la vidéo. Mais ce n’est pas fini ».

Il est possible de faire du sport dans ce monde virtuel.©Meta

Mark Zuckerberg assure que « la prochaine plateforme sera encore plus immersive, un Internet palpable où vous êtes dans l’expérience et pas seulement en train de regarder. C’est ce que nous appelons le métavers et il touchera tous les produits que nous développons ». Enthousiaste, le créateur de Facebook précise que dans le metaverse, « vous serez en mesure de faire presque tout ce que vous pouvez imaginer – vous réunir avec vos amis et votre famille, travailler, apprendre, jouer, faire du shopping, créer – ainsi que des expériences totalement nouvelles ». L’objectif est d’offrir quelque chose de nouveau par rapport aux ordinateurs et aux téléphones, grâce à cet univers virtuel. « Dans ce futur, vous pourrez vous téléporter instantanément sous forme d’hologramme pour être au bureau sans avoir à vous déplacer, à un concert avec des amis ou dans le salon de vos parents », ajoute le responsable. Pour convaincre, il met également en avant la possibilité de « consacrer plus de temps aux personnes qui comptent pour vous, réduire le temps passé dans les bouchons et réduire votre empreinte carbone ».

Cette vision n’est pas sans rappeler les univers de Minecraft, Second Life ou encore Les Sims. Ces espaces 3D feront appel à de « nouvelles technologies prometteuses » et passeront notamment par la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou encore les lunettes intelligentes.

Les utilisateurs peuvent créer leur avatar dans cet univers virtuel.©Meta

Quels changements pour les utilisateurs de Facebook ?

À l’image de Google devenu Alphabet en 2015, ce changement de nom ne bousculera pas les habitudes des internautes. Les principaux services (Facebook, Instagram, WhatsApp) et les marques (Oculus, Portal) du groupe ne sont pas impactés par ce changement de nom. L’annonce de Meta s’accompagne d’un nouveau logo, ressemblant au symbole de l’infini en mathématiques, et intervient dans un contexte délicat pour Facebook.

Le réseau social multiplie les controverses et son image de marque s’est dégradée. Avec Meta et le metaverse, Mark Zuckerberg détourne l’attention et cherche à libérer ses services comme WhatsApp, Oculus ou Instagram de la pression liée à Facebook. La diversion pourrait être de courte durée, si l’on en croit la lanceuse d’alerte Frances Haugen, pour qui le pire est encore à venir avec le réseau social.

À lire aussi

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste