Actu

Des films, une série… Que se passe-t-il avec l’univers de Godzilla ? 

04 décembre 2023
Par Robin Negre
Le film "Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire" est attendu pour avril 2024 dans les salles de cinéma.
Le film "Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire" est attendu pour avril 2024 dans les salles de cinéma. ©Warner Bros.

Alors que le film japonais Godzilla : Minus One sera diffusé le 7 et 8 décembre en France au cinéma, les studios Warner viennent de dévoiler les premières images de Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire.

Le célèbre Kaiju créé en 1954 est toujours aussi populaire. Plusieurs projets consacrés au lézard géant continuent, en effet, de faire plus ou moins sensation, et Godzilla ne cesse de réapparaitre au cinéma, ou en série ces derniers temps.

Warner Bros. Pictures vient en effet de dévoiler les premières images de Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire, suite de Godzilla vs Kong (2021), qui racontait l’affrontement des deux monstres mythiques, Godzilla et King Kong. L’univers initié par Godzilla (2014) de Gareth Edwards et Kong : Skull Island (2017) de Jordan Vogt-Roberts prend toutefois une direction bien différente par rapport à la sobriété du premier film.

Dans Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire, les monstres sont multiples et la surenchère visuelle laisse présager une simple escalade dans l’action, sans mystère, et, d’après ces images, pas toujours du meilleur goût. Vers une « nanardisation » de la franchise ?

La bande-annonce de Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire.

Différents projets, différents tons

Si Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire semble effectivement n’avoir plus grand chose à raconter, le constat est tout autre concernant la récente série Apple TV+, Monarch: Legacy of Monsters.

Basée sur le même univers cinématographique — portant le nom de MonsterVerse, de Godzilla (2014) à Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire (2024) —, la série s’intéresse aux conséquences de Godzilla 2 : Roi des monstres (2019) et garde un point de vue plus humain et plus minimaliste tout en montrant ces créatures avec une sensation authentique de grandeur et de danger. Un style qui rappelle fortement le Godzilla de Gareth Edwards, pilier de la saga, et proposition ambitieuse grâce à la volonté de son réalisateur de laisser sa créature dissimulée le plus longtemps possible.

99,99€
131,38€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Pour finir ce tour d’horizon consacré au lézard mutant, un autre projet d’envergure fait actuellement parler de lui : Godzilla Minus One. Ce film, diffusé pendant deux jours seulement en France ce jeudi et vendredi 7 et 8 décembre, est réalisé par Takashi Yamazaki et marque le retour du cinéma japonais à son monstre le plus célèbre, quelques années après Godzilla Resurgence (2016).

Dans Godzilla Minus One, l’intrigue se déroule après la Seconde Guerre mondiale alors que Godzilla sème la terreur et la destruction dans le pays. Un film radicalement différent, qui bénéficie déjà d’un retour critique excellent.

La bande-annonce de Godzilla Minus One.

La sortie évènementielle du film Godzilla Minus One et les premières images de Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire montrent bien la différence de propos entre le cinéma américain et le cinéma japonais.

Quand Hollywood se sert du lézard pour créer un univers de baston un peu bancal avec des monstres géants, le Japon utilise encore et toujours Godzilla comme une façon d’évoquer le traumatisme de la guerre, ses conséquences et ses horreurs… Deux façons très différentes d’employer Godzilla, mais une preuve que sa popularité n’est pas prête de baisser.

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin