Décryptage

De 1954 à 2019 : Godzilla dans tous ses états

21 mai 2019
Par Héloïse R.
De 1954 à 2019 : Godzilla dans tous ses états

Le terrifiant Godzilla sort à nouveau des fonds marin et se retrouve, pour la 33e fois à l’affiche d’un long métrage ! Issu du cinéma japonais, le monstre est rapidement devenu une référence de la culture populaire. Profitons de son retour dans Godzilla II : Roi des monstres, suite des deux premiers films de l’univers Monsterverse, pour revenir sur son évolution.

Godzilla 1954

Les premiers pas

En 1954, Godzilla, né de l’imagination de Tomoyuki Tanaka, voit le jour pour la toute première fois et s’affiche sur grand écran. Réveillé par des essais nucléaires dans le Pacifique, Godzilla s’en prend à Tokyo avant de retourner dans les profondeurs. Dix ans après les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, le film aborde des sujets sensibles. La version américaine écope d’une censure et d’un montage différent afin de réduire les scènes montrant l’implication des essais nucléaires américains dans la création du monstre. Bref, Godzilla fait peur, et pas qu’aux enfants…

Monstre japonais vs monstre américainKing Kong vs Godzilla

En 1962, Godzilla s’attaque au mastodonte hollywoodien King Kong et quand l’égo japonais se frotte à l’égo américain, ça fait vite des étincelles ! Mais un combat entre deux créatures invincibles peut-il vraiment mener quelque part ? Réponse dans le film Godzilla contre King Kong. Un remake est prévu pour 2020, attention ça s’annonce monstrueux !

Qui s’y frotte, s’y pique

Godzilla n’en finit plus de se battre contre de mystérieuses créatures. Si King Kong avait déjà donné du fil à retordre au lézard géant, ce dernier va devoir redoubler d’effort pour venir à bout du défilé de monstres qui se présente à lui de 1971 à 1974. Beau joueur, il va (le plus souvent) s’allier aux humains pour défendre la Terre des attaques d’Hedora, monstre né de la pollution, des extraterrestres, de Megalon et de Mecanik Monster. Cinquante ans après, c’est toujours un régal de voir ces différents monstres franchement pas très bien faits et des scènes d’action sur fond vert aux effets spéciaux dépassés.

Hedora  Megalon  VS GIGAN  Mecanik Monster

Godzilla vs Spacegodzilla

Godzilla version punk

En 1994, le lézard géant fait face à son double intergalactique : Space Godzilla, look futuriste et crête jaune vissée sur la tête, n’est pas venu pour jouer aux cartes. Si Godzilla s’est jusqu’ici brillamment battu contre ses ennemis, affronter son double n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire : Space Godzilla a plus d’un tour dans son sac et Godzilla tout court, qui n’est plus tout jeune, se soucie avant tout de sa progéniture.

Godzilla

Américano dark

En 2014, Godzilla fait son grand retour à Hollywood devant la caméra de Gareth Edwards. Dans ce premier film de l’univers partagé avec King Kong (qui sera la tête d’affiche du second film Kong : Skull Island), les effets spéciaux sont rodés, l’histoire est carré et le casting est étoilé (Aaron Taylor-Johnson, Bryan Cranston, Ken Watanabe, Elizabeth Olsen, Sally Hawkins et même Juliette Binoche). Disparu le lézard/dinosaure qui tombait à terre latéralement comme une poutre, Godzilla a pris du poil de la bête et revêt son costume le plus terrifiant.

Godzilla 2

Le petit dernier

Le 29 mai 2019, le 33e film consacré à notre monstre préféré sort sur grand écran avec cette fois-ci des nouveaux au casting : Vera Farmiga, Millie Bobby Brown (Stranger Things) et Kyle Chandler. Plus on est de fous mieux c’est, surtout quand toutes les créatures mystiques menacent de sortir et de détruire l’humanité. On y retrouve de vieilles connaissances de Godzilla : Mothra, Rodan, Ghidorah, prêts à prendre leur revanche et à être à nouveau sous la lumière des projecteurs. Godzilla, toujours roi des monstres ? Réponse fin mai.

Alors oui, les premiers Godzilla ont pris un sacré coup de vieux mais ils n’en restent pas moins très divertissants. Aujourd’hui Godzilla, à défaut de nous faire rire comme avant, nous effraie et retrouve ainsi son but premier grâce à Hollywood. Il a su traverser les années, alors pas de doute, on entendra encore parler de lui dans 10 ans !

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Héloïse R.
Héloïse R.
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits