Actu

Moins d’une semaine après son licenciement, Sam Altman est de nouveau PDG d’OpenAI

23 novembre 2023
Par Marion Piasecki
Moins d'une semaine après son licenciement, Sam Altman est de nouveau PDG d'OpenAI
©jamesonwu1972 / Shutterstock

Le feuilleton OpenAI a finalement eu un dénouement assez rapide : le retour de son cofondateur au poste de PDG mercredi.

Tout est bien qui finit bien ? Alors que le conseil d’administration avait décidé vendredi dernier, contre toute attente, de virer Sam Altman, créant confusion et colère aussi bien chez les employés que chez les investisseurs, il est finalement revenu hier.

Une lettre ouverte des salariés qui a porté ses fruits

Mettre en colère ses investisseurs, c’est une chose ; avoir 95% de ses employés menacer de quitter l’entreprise, c’en est une autre. C’est exactement ce qu’ont fait les équipes d’OpenAI lundi pour mettre la pression sur le conseil d’administration : publier une lettre ouverte où ils menacent de partir chez Microsoft si Sam Altman ne revient pas et s’il n’y a pas un nouveau conseil d’administration.

C’est maintenant chose faite. Mercredi, le compte X officiel d’OpenAI a tweeté : « Nous avons conclu un accord de principe pour que Sam Altman revienne chez OpenAI en tant que PDG avec un nouveau conseil d’administration initial composé de Bret Taylor (président), Larry Summers et Adam D’Angelo. Nous collaborons pour déterminer les détails. Merci beaucoup pour votre patience à travers cela. »

Un soulagement général

Les réactions n’ont pas tardé à pleuvoir, montrant un soulagement général et l’espoir d’un retour à la normale. Sam Altman a d’abord déclaré sur X : « J’adore OpenAI, et tout ce que j’ai fait ces derniers jours a servi à maintenir cette équipe et sa mission ensemble. Quand j’ai décidé de rejoindre Microsoft dimanche soir, il était clair que c’était la meilleure voie pour moi et l’équipe. Avec le nouveau conseil d’administration et le soutien de satya, j’ai hâte de revenir chez OpenAI et de bâtir sur notre solide partenariat avec Microsoft. »

Le retour de Sam Altman est bien sûr une bonne nouvelle pour Greg Brockman, qui avait démissionné vendredi soir, et les employés d’OpenAI qui ont fêté ça avec un selfie général.

Même émotion du côté de Microsoft et de son PDG Satya Nadella, qui salue le changement de conseil d’administration : « Nous pensons qu’il s’agit d’une première étape essentielle sur la voie d’une gouvernance plus stable, mieux informée et plus efficace. (…) Nous sommes impatients de tirer parti de notre solide partenariat et d’offrir à nos clients et partenaires la valeur de cette nouvelle génération d’IA. »

La palme de la réaction la plus drôle à ce dénouement revient sûrement à Emmett Shear. L’ex-PDG de Twitch n’a été dirigeant par intérim d’OpenAI que pour quelques jours, mais il préfère bien le prendre. Déjà en valorisant son poste aussi prestigieux qu’éphémère en mettant « ex-PDG par intérim d’OpenAI » pour seule biographie sur X, mais surtout en faisant une référence bien Twitch-esque sur le même réseau social : « PDG any% 55:32 — nouveau record ??? » Any% étant une catégorie de speedrun, une pratique vidéoludique consistant à terminer un jeu vidéo le plus rapidement possible. Le record sera en effet difficile à battre.

À partir de
22,95€
En stock
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Marion Piasecki
Marion Piasecki
Journaliste