Entretien

Marcell Rév : “The Changeling réveille cette peur de perdre nos enfants”

08 septembre 2023
Par Agathe Renac
La série “The Changeling” est disponible sur Apple TV+ depuis le 8 septembre.
La série “The Changeling” est disponible sur Apple TV+ depuis le 8 septembre. ©Apple TV+

Directeur de la photographie depuis une dizaine d’années, Marcell Rév a brillé dans des productions comme Euphoria et The Idol. On a profité de son retour sur le petit écran avec la nouvelle série Apple TV+ pour l’interroger sur les coulisses de The Changeling.

Vous avez travaillé sur des séries comme The Changeling, Euphoria et The Idol en tant que directeur de la photographie. En quoi consiste votre métier, qui est plutôt méconnu du grand public ?

Je suis le mec avec la caméra (rires) ! Je suis responsable des images que l’on voit dans les films et les séries. Je dois donc gérer les lumières, imaginer les plans, les mouvements de caméra, la manière dont les scènes doivent être tournées ou comment les acteurs seront éclairés. Finalement, mon métier consiste à aider le réalisateur à raconter son histoire grâce aux images.

Dans mon travail, je ne m’inspire pas forcément d’autres productions. Je n’essaie pas de les reproduire à la perfection, mais je garde certains plans ou visuels en tête, pour plus tard. En réalité, imaginer un long-métrage ou une série est un processus long et compliqué durant lequel je partage de nombreuses images au réalisateur pour trouver celles qui seront parfaites pour notre show. On réfléchit ensemble à la manière de créer quelque chose de nouveau, de courageux ou d’audacieux.

Qu’est-ce qui vous intéressait dans ce nouveau projet sériel ?

Le scénario. Je l’ai trouvé absolument génial. La série s’ouvre avec une histoire réaliste et des personnages ordinaires qui ont une belle vie. Et puis, tout à coup, le récit bascule et on tombe dans une sorte de conte de fées terrifiant. Ça se fait de manière progressive au fil des épisodes. Lentement, mais sûrement. Et c’est super intéressant. Certaines thématiques me parlent énormément. Regarder The Changeling en tant que parent est un peu terrifiant, car le show réveille cette peur de perdre nos enfants.

©Apple TV+

De quel personnage vous sentez-vous le plus proche ?

J’adore Apollo, mais je porte aussi beaucoup d’affection à Brian. En fait, plus j’y réfléchis, et plus je me dis que j’aime tous les personnages. Mais si je devais en choisir un, je pense que ce serait Apollo. C’est un protagoniste vraiment très intéressant et Lakeith Stanfield le joue à la perfection.

Quels souvenirs conservez-vous de cette expérience ?

On a tourné la série à New York durant toute cette période du Covid, et je dois avouer que l’ambiance était un peu flippante. De nombreux jours de tournage ont été annulés, puis reprogrammés… C’était assez compliqué. Mis à part ces galères, c’était fou de pouvoir tourner dans les rues de Manhattan et d’Harlem. Je voyais tous ces paysages dans les films, quand j’étais petit, donc c’était particulier pour moi. Je garde vraiment de très beaux souvenirs de cette expérience.

The Changeling est disponible sur Apple TV+ et MyCanal depuis le 8 septembre.

15€
36€
En stock
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Agathe Renac
Agathe Renac
Journaliste