Actu

Un Prophète : on en sait plus sur la série inspirée du film de Jacques Audiard

16 juillet 2023
Par Apolline Coëffet
L'adaptation en série du film “Un Prophète” est en cours de tournage.
L'adaptation en série du film “Un Prophète” est en cours de tournage. ©Christian Mantuano / OCS

Annoncé il y a cinq ans, le tournage de l’adaptation en série du film Un Prophète a commencé. Diffusée sur OCS, elle sera composée de huit épisodes.

Près de 15 ans après la sortie d’Un Prophète, le long-métrage de Jacques Audiard s’apprête à se décliner sous la forme d’une série. À l’instar de l’œuvre originale – qui a été décorée du Grand Prix du Jury du Festival de Cannes et de neuf César en 2010 –, elle racontera l’histoire d’un trafiquant de drogue prénommé Malik El Djebenna. Réalisée par Enrico Maria Artale, la trame narrative sera toutefois actualisée et connaîtra quelques changements. L’action se déroulera désormais non plus entre la Corse et Paris, mais entre Marseille et les Pouilles italiennes, et le protagoniste aura un autre visage. 

Un récit contemporain

« La série se veut un récit très contemporain comme le film le fut en son temps, a indiqué Marco Cherqui, le producteur, dans un communiqué partagé par OCS, qui diffusera le programme. On redistribue les cartes avec un Malik que nous avons choisi d’origine africaine. Si nos personnages s’interchangent et se transforment en même temps que le visage de notre société évolue, nos thèmes, eux, restent les mêmes. Un Prophète est une série d’aujourd’hui et d’ici. »

Dans cette nouvelle version, le détenu incarné ici par Mamadou Sidibé est incarcéré dans la prison de la cité phocéenne, où il croise celui qui deviendra son mentor, interprété par Sami Bouajila. S’il fait bien évidemment écho au long-métrage dont il s’inspire, le thriller carcéral, « aussi divertissant que troublant », montrera « un face-à-face entre les Arabes et les Comoriens », poursuit Marco Cherqui. « Cette série est une véritable renaissance du personnage de Malik et de son univers à travers le prisme de la rue, des personnages peuplant le Marseille d’aujourd’hui et du creuset de la prison des Baumettes », conclut le communiqué. 

À lire aussi

Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste
Pour aller plus loin