Actu

Mission Cléopâtre, Memento… Le guide des reprises au cinéma de l’été

08 juillet 2023
Par Edouard Lebigre
"Memento" sera de retour au cinéma à partir du 12 juillet.
"Memento" sera de retour au cinéma à partir du 12 juillet. ©Metropolitan FilmExport

Un certain nombre de classiques auront droit à une ressortie en salles cet été. L’Éclaireur vous propose un guide pour cinéphile nostalgique.

1 Astérix et Obélix : mission Cléopâtre d’Alain Chabat, 2002

Pour les 20 ans de la deuxième adaptation des aventures d’Astérix au cinéma, Astérix et Obélix : mission Cléopâtre d’Alain Chabat a le droit à une ressortie en salle. Remasterisé à partir des pellicules de l’époque, le film contient notamment plusieurs séquences inédites, dont l’intégralité du monologue d’Otis, joué par Édouard Baer. Le tout pour cinq euros… À partir du 5 juillet.

Bande-annonce remasteurisée d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.

2 Memento de Christopher Nolan, 2000

Après le viol et le meurtre de sa femme, Leonard se lance à la poursuite du coupable. Problème, une forme rare et incurable d’amnésie lui fait perdre la mémoire toutes les 15 minutes. Monté dans l’ordre antichronologique, Memento (2000) est le premier chef-d’œuvre de Christopher Nolan, réalisateur de la trilogie The Dark Knight (2005-2012) et de Interstellar (2014). Le film sera à redécouvrir à partir du 12 juillet dans les salles obscures.

À partir de
19,89€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

3 Les 6 Visages de la peur de Dario Argento, 1970-1987

Maitre du polar italien et inventeur du « giallo », Dario Argento aura droit à une rétrospective cet été. Regroupés sous le nom des 6 Visages de la peur, six longs-métrages du cinéaste seront ainsi à retrouver dans les salles obscures françaises. À ne pas rater : L’oiseau au plumage de cristal (1970), Profondo rosso (1975), Phenomena (1987)… Lars Von Trier aura également droit à sa propre rétrospective, également à partir du 12 juillet.

À partir de
98,36€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

4 Persépolis de Marjane Satrapi, 2007

Adaptation de sa propre bande-dessinée publiée entre 2000 et 2003, Persépolis (2007) de Marjane Satrapi raconte la jeunesse de son autrice dans l’Iran des années 1970. Prix du jury à Cannes, le film a également représenté la France aux Oscars, dans la catégorie du meilleur film étranger, l’année de sa sortie. Ce récit touchant, drôle et engagé, servi par une très belle animation est à retrouver partir du 26 juillet dans les cinémas.

Bande-annonce de Persépolis.

5 Le Péril jeune de Cédric Klapisch, 1991

Des amis se retrouvent plusieurs années après le lycée pour assister à l’accouchement de la compagne de leur meilleur ami, mort d’une overdose un an auparavant. Film culte des années 1990, Le Péril jeune (1991) lance la carrière de Cédric Klapisch au cinéma et révèle plusieurs futurs visages emblématiques du cinéma français. Citons entre autres Romain Duris, Vincent Elbaz, Élodie Bouchez, Hélène de Fougerolles… À partir du 2 août au cinéma.

À partir de
8,22€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

6 Punch-drunk Love de Paul Thomas Anderson, 2002

Film parfois oublié dans la carrière de Paul Thomas Anderson, Punch-drunk Love (2002) n’en reste pas moins un grand film pour l’Américain. Adam Sandler joue ici Barry, un entrepreneur souffrant de crises d’angoisse qui tombe amoureux de la collègue de sa sœur, Lena (Emily Watson). Échec commercial à sa sortie, Punch-drunk Love a reçu le prix de la mise en scène à Cannes, et révèle Adam Sandler dans un rôle dramatique. À partir du 9 août.

Bande-annonce de Punch-Drunk Love.

7 Adieu ma concubine de Chen Kaige, 1993

Romance entre deux acteurs d’opéra dans la période trouble de la Chine du XXe siècle, Adieu ma concubine (1993) remporte la Palme d’or au festival de Cannes l’année de sa sortie. Censuré pour sa représentation de l’homosexualité, du suicide et pour sa critique du communisme, le long-métrage avait été amputé en Chine de près de 14 minutes. Aujourd’hui disponible dans sa version originale, Adieu ma concubine est un chef-d’œuvre du cinéma chinois. Il avait notamment participé à l’éclosion de toute une nouvelle génération de réalisateurs asiatiques. Cette pépite est à retrouver à partir du 16 août au cinéma.

À partir de
19,49€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

8 Fantôme d’amour de Dino Risi, 1981

Un paisible juriste rencontre un amour de jeunesse, pourtant morte depuis trois ans… Histoire d’amour onirique et envoûtante, Fantôme d’amour (1981) offre à Romy Schneider un de ses derniers rôles au cinéma. Suspendu entre passé et présent, le film navigue entre policier et fantastique, entre douceur et morbide. Un film méconnu, mais indispensable, à découvrir à partir du 23 août prochain sur grand écran.

À partir de
73,04€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par