Actu

Eyeshield 21 : le manga fête ses 21 ans en offrant un cadeau à ses fans

06 juin 2023
Par Vincent Oms
”Eyeshield 21” s'est imposé dans la liste des mangas cultes.
”Eyeshield 21” s'est imposé dans la liste des mangas cultes. ©Shueisha

Le mangaka a partagé une courte vidéo sur les réseaux sociaux, teasant un retour potentiel du manga de football américain.

Il y a fort à parier qu’à l’évocation du nom de Yusuke Murata, la plupart des fans de mangas s’écrient « One Punch Man ! », et à raison. Le dessinateur est en effet à l’œuvre sur le manga créé par ONE, avec le succès que l’on connait pour les aventures de son héros au coup de poing fatal, Saitama.

Pourtant, bien des années auparavant, la première publication qui l’a rendu célèbre n’avait absolument rien à voir. Eyeshield 21 est en effet un shōnen exploitant l’univers du football américain, sorte de Captain Tsubasa en version foot US, dont la publication a commencé au Japon en 2002. Ses 27 tomes se sont écoulés à plus de 20 millions d’exemplaires, en s’appuyant néanmoins sur un sport assez méconnu en dehors de ses frontières natales.

21 yards parcourus

Forcément, le 21ᵉ anniversaire de la saga (qui fait écho au titre) ne pouvait échapper à l’artiste en charge de ce manga phénomène. Sur son compte Twitter, il a publié pour l’occasion une vidéo dont on ne sait encore si elle tease un retour au format anime ou un long métrage. Rappelons que le manga avait déjà fait l’adaptation de deux OAV réalisés par le studio Production I.G. (Ao Ashi, Kaiju n°8), mais aussi les animateurs de Gallop (Yu-Gi-Oh !), également en charge de l’anime et de ses quelque 145 épisodes. Outre son succès sur papier et sur écrans, la saga s’était par ailleurs déclinée en chouettes adaptations vidéoludiques, notamment sur Game Boy Advance, Nintendo DS ou encore Wii.

The Quaterback is back ?

Après la fin du manga en 2009, la licence s’est faite plutôt discrète, bien que son succès critique en fasse toujours une référence au sein des shōnens sportifs. Avec le retour au premier plan effectué depuis quelques mois par une autre licence du genre, Slam Dunk, le temps est peut-être venu pour Eyeshield 21 de remettre son casque.

L’objectif serait d’essayer d’enfin réaliser un touchdown en terre promise, aux États-Unis, mais aussi un peu partout dans le monde. Le Super Bowl est désormais bien plus populaire à l’international qu’il y a 20 ans, fort de créneaux de diffusion plus nombreux, et l’événement dépasse même le simple cadre sportif.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste