Actu

Netflix : la plateforme met en place des restrictions de comptes en France

24 mai 2023
Par Vincent Oms
La décision de Netflix a créé la polémique sur les réseaux sociaux.
La décision de Netflix a créé la polémique sur les réseaux sociaux. ©Netflix

Déjà appliquées sur certains territoires, les nouvelles conditions d’utilisation des comptes du diffuseur viennent d’arriver en France.

C’est un coup de tonnerre qui résonne dans un climat orageux déjà en place depuis plusieurs mois. Alors que Netflix fait face, comme tant d’autres acteurs du streaming, à une perte d’abonnés et de chiffre d’affaires, la plateforme resserre ses conditions d’utilisation. Comme elle le rappelle dans un communiqué officiel, un compte est strictement dédié à un usage au sein d’un même foyer.

Dès lors, les utilisateurs « extérieurs » pourront, s’ils le souhaitent, migrer vers un nouvel abonnement, avec la possibilité de garder leur profil initial – avec leurs listes, favoris, etc. L’abonné principal peut également leur octroyer un accès définitif, en payant un supplément de 5,99€ par mois et par profil supplémentaire. Adieu les spectateurs à titre gracieux, donc.

Réactions épidermiques

Comme lors de l’annonce avortée quelques mois plus tôt, cette position a fait réagir de façon spectaculaire les réseaux sociaux. D’abord, en pointant du doigt les nombreux cas particuliers oubliés par cette mesure. Le partage de compte avec des grands-parents peu au fait des nouvelles technologies, avec un enfant étudiant loin de son foyer, et tant d’autres exemples accusent un pragmatisme froid de la part de Netflix.

La question de la méthode, qui devrait nécessiter une connexion à son propre réseau Wi-Fi tous les 31 jours, suscite aussi des inquiétudes. D’autres utilisateurs promettent, non sans ironie, le même avenir funeste à Netflix qu’à la chaîne de location vidéo sur laquelle elle fut créée, Blockbuster. Enfin, la promesse du diffuseur de contenus de qualité à venir justifiant cette mesure est, elle aussi, moquée, tout autant que la position du géant du streaming dans la grève des scénaristes.

Profils en état désunis

La France n’est probablement pas le territoire le plus délicat à gérer pour la plateforme. En effet, Netflix va surtout guetter les réactions du marché nord-américain. En cas d’une absence de reports suffisants des profils additionnels vers de nouveaux comptes, qu’adviendra-t-il de son avenir économique ? La course aux audiences, avec une communication toujours centrée sur des chiffres en progression, pourrait perdre de son impact.

Rappelons que Squid Game, bientôt de retour avec une télé-réalité, affiche 1,650 milliard d’heures de vues. C’est le ténor du catalogue avec son challenger Stranger Things, dont la saison 4 a été visionnée 1,352 milliard d’heures. Cependant, pour faire des vues, il faut des spectateurs… et ce sont près de 100 millions de foyers qui bénéficiaient d’un accès en tant qu’invités avant cette décision.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste
Pour aller plus loin