Actu

TikTok : de nouvelles mesures pour mieux protéger les adolescents

16 août 2021
Par Thomas Estimbre

TikTok a décidé de renforcer ses engagements pour la sécurité et le respect de la vie privée des adolescents. La plateforme annonce une série de nouvelles mesures pour essayer de mieux protéger les jeunes utilisateurs.

Régulièrement pointés du doigt pour leur manque de sécurité, les réseaux sociaux passent à l’offensive pour essayer de mieux protéger les plus jeunes utilisateurs. TikTok, l’application la plus téléchargée au monde en 2020, a annoncé la semaine dernière “d’importantes nouvelles mesures” visant à renforcer la sécurité et le bien-être des adolescents sur sa plateforme. Cette dernière a bâti son succès grâce à l’engouement des jeunes utilisateurs non sans susciter la méfiance des autorités et des associations de parents. Début juillet, TikTok avait supprimé plus de 7,2 millions de comptes soupçonnés d’appartenir à des enfants. Officiellement inaccessible aux utilisateurs âgés de moins de 13 ans, la plateforme cherche désormais à mieux protéger les adolescents contre les dangers liés aux réseaux sociaux.

 © Creative Commons
© Creative Commons

Dans un message adressé à sa communauté, la plateforme rappelle qu’elle fait “évoluer en permanence” son application pour offrir une “expérience adaptée” : “Nous pensons qu’il est important de déployer, proactivement, des mesures de sécurité plus fortes pour protéger les adolescents sur notre plateforme”, expliquent Alexandra Evans, responsable de la politique de protection des enfants, et Aruna Sharma, responsable de la protection de la vie privée de TikTok.

Concrètement, les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans ne pourront plus recevoir de notifications push à partir de 21 h, et les 16-17 ans à partir de 22 h. De plus, les paramètres de la Messagerie privée seront désormais automatiquement réglés sur “Personne” pour tous les nouveaux utilisateurs âgés de 16 à 17 ans. S’ils souhaitent écrire en privé à d’autres utilisateurs, ils devront eux-mêmes changer les options de partage.

Avant de publier une vidéo, les adolescents de moins de 16 ans recevront désormais une notification leur demandant de choisir qui peut la visionner. Il ne sera pas possible de la publier tant qu’ils n’auront pas pris une décision. Par défaut, l’option sera réglée en mode privée pour les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans. Ces comptes pourront néanmoins partager leur contenu avec leurs Abonnés ou Amis. En revanche, l’option “Tout le monde” est désactivée. Enfin, les Duos et Collages sont aussi désactivés pour les utilisateurs de moins de 16 ans.

 © TikTok
© TikTok

Autre nouveauté, les adolescents âgés de 16 à 17 ans qui décideront d’activer la fonctionnalité Téléchargement recevront une notification. Cette dernière leur demandera de confirmer ce choix avant que les autres ne puissent télécharger leur vidéo. L’application rappelle que les téléchargements sont désactivés de façon permanente pour le contenu créé par des utilisateurs de moins de 16 ans. Ces nouvelles mesures vont être déployées à l’échelle mondiale au cours des prochains moins.

Les réseaux veulent mieux encadrer les adolescents

Selon TikTok, ces modifications témoignent de l’engagement de la plateforme “à offrir un environnement sûr et bienveillant”. Rappelons qu’en France, plus de la moitié des filles âgées de 11 à 14 ans (61,86 %) et 38,26 % des garçons dans cette tranche d’âge disposeraient d’un compte sur l’application mobile la plus téléchargée au monde. Ces dernières semaines, d’autres plateformes telles que Facebook ou Google ont également pris des mesures pour essayer de mieux protéger les adolescents.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin