Actu

La France franchit la barre des 10 millions d’abonnés à la fibre optique

06 mars 2021
Par Thomas Estimbre

La pandémie de Covid-19 n’a pas enrayé la croissance de la fibre en France. Grâce à une progression record au quatrième trimestre 2020, l’Hexagone compte plus de 10 millions d’abonnés à la fibre optique.

Si la France a pris son temps avant d’activer la 5G, le déploiement de la fibre optique progresse à la vitesse grand V. Malgré la pandémie de Covid-19, l’année 2020 a été marquée par une progression record du déploiement de la fibre optique dans l’Hexagone. D’après les chiffres publiés par l’Arcep, le nombre d’abonnés au très haut débit s’élève désormais à 14,7 millions. Cela représente « près de la moitié du nombre total d’abonnements internet sur le territoire français (+10 points en un an) et 51 % du nombre de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 3 points en un an », précise l’Arcep.

 © Creative commons
© Creative commons

Pour être considéré comme un abonné au très haut débit, il faut disposer d’un débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s. La fibre optique n’est pas la seule technologie à proposer du « très haut débit », mais c’est elle qui progresse rapidement dans l’Hexagone. Au cours de l’année 2020, 3,3 millions d’accès supplémentaires à la fibre optique de bout en bout ont été recensés. La fin d’année a été particulièrement prolifique et a permis de passer la barre des 10 millions (10,4 millions) d’abonnés à la fibre optique en France. C’est toutefois le haut débit (moins de 30 Mbit/s) qui fait de la résistance avec encore 16 millions d’abonnements (-2,5 millions durant l’année 2020). La tendance est à la baisse depuis deux ans.

La pandémie accélère l’adoption de la fibre

La progression du télétravail a sans doute poussé de nombreux foyers éligibles à franchir le pas. L’Arcep relève d’ailleurs que le nombre total d’abonnements au haut et au très haut débit a atteint 30,6 millions à la fin de l’année 2020, soit une progression de 285 000 en un trimestre et de 800 000 en un an (+2,7 %). « Une telle croissance annuelle n’avait pas été observée depuis trois ans », ajoute le régulateur. Les déploiements progressent également puisque plus de 1,9 million de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables à fibre optique de « bout en bout » (FttH) au cours du quatrième trimestre. C’est environ 16 % de plus que sur la même période de l’année précédente, et plus de 5,8 millions de lignes ont été déployées au cours de l’année 2020 (+ 19 % par rapport à 2019).

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin