Actu

LG envisage de se retirer du marché du smartphone

21 janvier 2021
Par Thomas Estimbre

Déjà absent de certains marchés comme la France, LG envisage de se retirer du segment des smartphones en 2021. LG Electronics indique ouvrir la porte à « toutes les possibilités » concernant son activité mobile. Cette dernière a perdu de sa superbe avec l’émergence de la concurrence chinoise.

Reverra-t-on un nouveau smartphone LG dans nos contrées ? La question mérite d’être posée suite aux dernières déclarations du groupe concernant sa division mobile. Absent de certains marchés comme la France (la marque avait indiqué en 2019 vouloir faire une « pause »), LG peine à exister sur un segment où la concurrence s’est intensifiée au cours de la dernière décennie. En plus des mastodontes que sont Samsung ou Apple, le fabricant sud-coréen a souffert de l’émergence des marques chinoises. En 2018, cette concurrence avait poussé LG à revoir ses priorités et à quitter le marché chinois. De plus, les dernières tentatives de la marque comme le G8 ou le V50 se sont soldées par des échecs. Récemment, elle a tenté de se démarquer en proposant un smartphone à double écran rotatif appelé Wing.

 © LG
© LG

Depuis, la situation de la marque n’a cessé d’empirer et cette dernière réfléchit désormais à son avenir. LG a indiqué ce mercredi qu’il envisage « toutes les possibilités » pour son activité mobile, rapportent plusieurs sources concordantes (The Korea Herald, Reuters et Yohnap). « La concurrence sur le marché mondial des appareils mobiles étant de plus en plus féroce, il est temps pour LG de porter un jugement froid et de faire le meilleur choix », explique le fabricant. Cette réflexion intervient alors que le groupe accumule les pertes depuis vingt-trois trimestres. Au cours des cinq dernières années, l’activité mobile aurait essuyé une perte d’environ 4,5 milliards de dollars. « La société envisage toutes les mesures possibles, y compris la vente, le retrait et la réduction de l’activité smartphone », ajoute un responsable de la marque sud-coréenne.

23 trimestres consécutifs de perte pour l’activité mobile de LG

LG ne semble pas vouloir prendre une décision précipitée et a confirmé à The Verge que « rien n’a été finalisé ». Au CES 2021, le fabricant avait même esquissé un possible retour sur ce marché en teasant le Rollable, son smartphone à écran OLED enroulable.

 © Capture d’écran
© Capture d’écran

Dans un message adressé aux employés, le PDG de LG Electronics Kwon Bong-seok a indiqué qu’« indépendamment de tout changement dans la direction de l’activité mobile, l’emploi sera maintenu » et qu’« il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter ». En avril 2019, la société avait déjà annoncé l’arrêt de la production de ses smartphones en Corée du Sud. Selon The Korea Herald, environ 60 % du personnel pourrait être réaffecté à d’autres filiales. La marque ajoute que sa direction s’est toutefois « engagée à prendre toutes les décisions nécessaires pour résoudre les problèmes de son activité mobile en 2021 ». L’avenir de la branche mobile devrait donc se jouer dans les mois qui viennent.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin