Actu

TikTok dévoile de nouvelles fonctions pour rendre son utilisation plus sûre

19 juillet 2022
Par Kesso Diallo
TikTok cherche à protéger les utilisateurs de certains types de contenus.
TikTok cherche à protéger les utilisateurs de certains types de contenus. ©cottonbro / Pexels

Disponibles dans les semaines à venir, ils permettront aux utilisateurs de contrôler les contenus qu’ils peuvent voir sur le réseau social.

Après quelques mois de test, TikTok va prochainement déployer son système conçu pour éviter que les jeunes utilisateurs soient exposés à des thèmes inadaptés à leur âge. Annoncé en février, il s’inspire des normes de classifications utilisées pour les films, la télévision et les jeux vidéo et permettra de protéger les usagers de 13 à 17 ans des vidéos comportant ce type de thèmes ou étant destinés à un public plus âgé.

Dans un communiqué, TikTok indique qu’une première version de ce système sera introduite dans les semaines à venir. « Lorsque nous détectons qu’une vidéo contient des thèmes matures ou complexes, par exemple, des scènes fictives qui peuvent être trop effrayantes ou intenses pour un public plus jeune, un score de maturité sera attribué à la vidéo pour empêcher les moins de 18 ans de la visionner », explique la plateforme chinoise. Elle précise par ailleurs s’être d’abord concentrée sur la protection de l’expérience des adolescents, mais qu’elle prévoit d’ajouter de nouvelles fonctionnalités dans les prochains mois afin de fournir des options de filtrage de contenu détaillées à l’ensemble des utilisateurs. Ils seraient ainsi en mesure d’éviter des catégories de contenu en fonction de leurs préférences personnelles.

Des moyens testés pour protéger les utilisateurs

Outre ce système, TikTok a annoncé une nouvelle fonctionnalité permettant aux usagers de personnaliser davantage leur expérience de visionnage. Il s’agit d’un outil qu’ils pourront utiliser pour filtrer automatiquement les vidéos avec des mots ou des hashtags qu’ils ne veulent pas voir dans le flux personnalisé For You ou celui des comptes auxquels ils sont abonnés. Cette fonction sera également disponible dans les prochaines semaines.

Enfin, TikTok a fourni quelques informations concernant ses « efforts pour diversifier les recommandations ». Fin 2021, le réseau social avait indiqué travailler sur des moyens d’éviter la recommandation de contenus similaires sur des sujets potentiellement problématiques (régime, tristesse, etc.) lorsqu’ils sont visionnés à plusieurs reprises. Dans son communiqué, il affirme avoir également testé « des moyens de reconnaître si [son] système peut recommander par inadvertance une gamme plus restreinte de contenus » à un utilisateur.

« À la suite de nos tests et de nos itérations aux États-Unis, nous avons amélioré l’expérience de visionnage afin que les spectateurs voient désormais moins de vidéos sur ces sujets à la fois », assure TikTok, ajoutant qu’il travaille toujours sur le sujet compte tenu des nuances impliquées. La plateforme explique en effet que certains types de contenu peuvent avoir des thèmes étant à la fois encourageants et tristes, à l’image du rétablissement des troubles alimentaires. Cherchant à étendre ces tests à d’autres marchés dans les mois à venir, elle entraîne aussi ses systèmes afin qu’ils puissent prendre en charge de nouvelles langues.

À lire aussi

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste
Pour aller plus loin