Test Labo

Test Labo du Samsung Galaxy A53 5G : un milieu de gamme convaincant, mais trop classique

31 mai 2022
Par Georges Prat, Jean-Charles Frelier
Test Labo du Samsung Galaxy A53 5G : un milieu de gamme convaincant, mais trop classique
©Samsung

Samsung poursuit le renouvellement de sa gamme de smartphones, qui adopte désormais très massivement la 5G, y compris dans le milieu de gamme. Découvrons ensemble le Galaxy A53 qui, avec son prix tournant autour des 450 €, vient se placer au sommet du milieu de gamme actuel de la marque coréenne.

En résumé

Note LABOFNAC

Le Samsung Galaxy A53 peut apparaître comme une évolution timide de la précédente génération, notamment des A52 5G et A52s, sachant que ce dernier se trouve encore à un tarif nettement inférieur et qu’il n’a rien à envier au A53. Son processeur est même un peu plus performant. Pour le reste, ce nouveau modèle est d’une grande homogénéité, avec finalement peu de véritables points faibles. Un produit sérieux doté d’un bel écran et d’une partie photo globalement convaincante.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Qualité de fabrication
  • Un écran séduisant
  • Une partie photo convaincante
  • Un investissement pérenne avec des mises à jour garanties
  • Étanchéité
  • Une mécanique efficace
Les moins
  • Pas de chargeur dans la boîte
  • Pas de charge rapide
  • Manque d’originalité
  • Autonomie un peu décevante

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone
399€
459€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Si l’on pense naturellement aux Galaxy S lorsque l’on évoque le nom de Samsung, la marque mise également beaucoup sur sa série Galaxy A pour séduire les personnes ne souhaitant ou ne pouvant pas dépenser plus de 500 € dans leur smartphone. Les Galaxy A sont des produits volumiques qui permettent de séduire les consommateurs en leur faisant découvrir tout le savoir-faire de Samsung. Aujourd’hui, nous allons tester pour vous le A53.

Celui-ci est proposé en deux configurations mémoire : 6/128 Go et 6/256 Go. Détail d’importance, ce mobile dispose d’un emplacement pour une microSD. 128 Go de mémoire interne peuvent donc suffire si votre budget est serré. Au menu également, pas moins de quatre couleurs : bleu, blanc, pêche et l’ultraclassique noir, comme notre modèle de test.

Le design, l’ergonomie et l’interface

Le Galaxy A53 reprend beaucoup des gimmicks stylistiques de ses aînés : s’il n’innove pas vraiment sur le plan du design, il peut être très rapidement identifié comme un Samsung. Les équipes de la marque ont simplement peaufiné leur dessin, cherchant plus à rassurer le consommateur qu’à le surprendre. Un choix sage, donc.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

À l’avant, nous avons un grand écran de 6,5 pouces au format 20/9e, comme sur la précédente génération. Les bordures s’affinent légèrement, permettant ainsi à la dalle d’occuper un peu plus de 85 % de la surface, contre 84 % pour les A52. Celle-ci accueille en haut la caméra frontale, dans un poinçon de faible diamètre, et plus bas l’incontournable lecteur d’empreinte digitale. S’il fonctionne parfaitement, permettant un déverrouillage très rapide du smartphone, il est placé un peu trop bas pour que le pouce vienne s’y positionner naturellement.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

L’arrière du smartphone est très proche de celui de la précédente génération. Le bloc photo présente le même trait et la même disposition des quatre caméras présentes. La coque est en plastique de bonne facture, mais sa finition satinée se montre particulièrement sensible aux traces de doigt. Les flancs rebondis permettent une prise en main confortable et sûre. À droite, les touches de mise sous tension et de réglage du volume sont parfaitement placées. En bas, nous trouvons bien entendu au centre le connecteur USB-C et à ses côtés une trappe dans laquelle peuvent prendre place deux nanoSIM ou une seule SIM et une microSD. La prise casque passe à la trappe par rapport à la précédente génération.

Samsung Galaxy A53 5G
Derrière cette trappe, vous pourrez glisser une carte mémoire microSD et une nanoSIM.©L’Éclaireur Fnac

Le Samsung Galaxy A53 est un peu plus compact, puisqu’il mesure 159,6×74,8×8,1 mm contre 159,9×75,1×8,4 mm pour le A52 5G, avec un poids qui demeure identique à 189 g sur la balance. Les finitions sont impeccables, mais ce n’est pas vraiment une surprise chez Samsung. Le smartphone est IP67, il résistera donc à une immersion de 30 minutes sous un mètre d’eau, ainsi qu’à la poussière. Une possibilité peu fréquente dans ce segment.

Samsung Galaxy A53 5G
Les touches latérales sont plutôt bien placées.©L’Éclaireur Fnac

Du côté logiciel, nous retrouvons l’excellent duo Android 12 / One UI 4.1. Les menus sont à la fois très complets et facilement compréhensibles. La marque indique par ailleurs que le A53 pourra bénéficier de quatre mises à jour majeures de son système d’exploitation, soit Android 13, 14 , 15 et 16. Un vrai plus pour les personnes qui ne sont pas du genre à changer chaque année leur smartphone.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur FNAC

L’écran

Là aussi, Samsung joue une carte plutôt conservatrice, puisque nous avons, sur le papier tout du moins, un écran identique à celui présent sur le A52 5G et sur le A52S 5G. Au menu donc, une dalle Super AMOLED présentant une définition de 1 080×2 400 pixels, soit une densité de 400 ppp environ. La finesse d’affichage est donc idéale pour profiter d’un maximum de détails.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

La luminosité nous a semblé très correcte : Samsung annonce 800 Nits et ce smartphone demeure utilisable avec un certain confort en extérieur. Nous avons bien entendu soumis l’appareil à notre batterie de tests habituelle. Le contraste est plutôt bon avec ses 451:5 selon nos sondes. La progressivité est du même acabit. Quant à la fidélité des couleurs, elle est bonne avec le profil appliqué par défaut, mais elle devient excellente en jouant avec les réglages. La fréquence de rafraîchissement peut atteindre 120 Hz, mais il est possible de la bloquer en 60 Hz pour épargner la batterie. La directivité est également très correcte avec une perte de luminosité de 26 % avec un angle de 30° et de 58 % à 45°. Tous les voyants sont donc au vert et l’écran du A53 est encore meilleur que celui du Samsung Galaxy A52s 5G.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac
Écran
8
Densite des pixels
6
Définition de l’écran
1080 x 2400
Densité de l’écran
406 ppp
Contraste et progressivité
9
Taux de contraste (:5)
451 :5
©Labo Fnac
Fidelité des couleurs
8.8
Directivité
8
Perte de lumière à 30° (en %)
26 %
Perte de lumière à 45° (en %)
58 %

Performances & rapidité

Si la précédente génération s’appuie sur une mécanique signée Qualcomm, ce n’est pas le cas sur le nouveau A53. En effet, nous retrouvons une plateforme maison, l’Exynos 1280. Cette puce gravée en 5 Nm intègre huit cœurs : deux Cortex-A78 à 2,4 GHz et six Cortex-A55 cadencés à 2 GHz. Le circuit graphique est un Mali-G78.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

En matière de puissance brute, nous ne pensons pas vraiment que cela soit beaucoup mieux que le Snapdragon 750G du A52G et a fortiori du 778G du A52S. À l’usage, les tâches courantes s’exécutent sans problème, mais les jeux 3D viennent tutoyer les limites de l’Exynos 1280. Face à notre test qui est très exigeant pour la plupart des smartphones Android, le Samsung Galaxy A53 se montre pour le moins vaillant. Il est légèrement plus performant que le Snapdragon 778G qui équipe le A52s. Les tâches simples et moyennes seront avalées sans difficulté. Des cas d’usage très classiques sur un mobile de milieu de gamme.

Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Performances & rapidité
6.9
Performance usage simple
10
Performance usage moyen
8
Performance usage complexe
6
Performance usage extrême
4

La photo

La section photo est tout simplement reprise de la précédente génération, ce qui ne veut pas dire que nous aurons forcément des résultats similaires, car les traitements numériques et les divers aspects logiciels peuvent avoir évolué.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

Nous trouvons tout d’abord une caméra principale grand-angle dont l’optique f/1,8 équivaut à un 26 mm argentique. Le capteur est un 64 mégapixels qui, par défaut, réunit les pixels par groupes de quatre pour aboutir à des clichés de 16 mégapixels. C’est le fameux pixels binning.  Le second module est un ultra grand-angle proposant un champ de capture de 123° pour une ouverture f/2,2. Le capteur qui officie est un classique 12 mégapixels. Les deux autres caméras ont un rôle plus anecdotique, puisqu’elles se consacrent respectivement à la macrophotographie et à la mesure précise de la profondeur de champ.

De jour, le grand-angle du Samsung Galaxy A53 produit globalement de bonnes photos, riches en détails. L’exposition est bien gérée, tout comme la dynamique. Les couleurs sont accentuées et s’éloignent donc parfois de la réalité. Ce sera notamment le cas des photos de ciel. En basculant en 64 mégapixels, les clichés gagnent en détails et en contraste : un réglage à utiliser uniquement pour des scènes extérieures en journée.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

La caméra principale se montre plutôt douée la nuit, une fois rebasculée en 16 mégapixels. Les photos réalisées bénéficient de traitements précis et nuancés pour un résultat parfaitement exploitable. Le lissage limite l’apparition du bruit numérique, mais sans excès, afin de préserver des détails. Les couleurs sont agréables. Le capteur de 64 mégapixels est par ailleurs mis à contribution pour nous offrir un zoom numérique de belle facture si on ne pousse pas au-delà du x2.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

L’ultra grand-angle est nettement moins à son aise en basse luminosité. Le bruit numérique est bien marqué, mais nous parvenons toutefois à percevoir une bonne quantité d’information. Sous le soleil, les résultats sont convaincants, surtout pour un milieu de gamme. Le niveau de détail est correct, tout comme la netteté générale, le talon d’Achille des ultra grand-angle. Les couleurs sont en revanche particulièrement saturées.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac

L’apport du module destiné à la profondeur de champ permet de bénéficier d’un excellent mode Portrait avec des contours bien discernés et un flou d’arrière-plan plutôt naturel.

La caméra frontale bénéficie d’un capteur de 32 mégapixels, de quoi réaliser des selfies détaillés.

En vidéo, le Samsung Galaxy A53 peut filmer en 4K à 30 images par seconde. Dès lors que vous filmez une scène riche en mouvements, nous vous conseillons d’opter pour le mode 1080p en 60 fps. De plus, vous bénéficierez alors de la stabilisation électronique.

Qualité audio

Le Samsung Galaxy A53 dispose de deux haut-parleurs dont la conception asymétrique ne permet pas d’obtenir une véritable stéréophonie. Si la puissance est plutôt correcte, le rendu sonore nous a semblé très axé sur les médiums. Nous attendions cependant nos mesures Labo pour nous prononcer définitivement sur ce point. Nos oreilles ne nous avaient donc pas trompés. La puissance maximale s’établit à 73 dB, un niveau satisfaisant. La courbe de réponse en fréquences des haut-parleurs est assez classique, avec des graves plutôt absents. Samsung met à votre disposition un égaliseur complet pour améliorer le rendu, mais ne vous attendez cependant pas à des miracles.

Samsung Galaxy A53 5G
©L’Éclaireur Fnac
Qualité audio
7
Puissance maximale des Hauts-Parleurs
73 dB
Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

Communication

Il en est de même pour la partie radio du smartphone. Nous n’avons rien remarqué, dans le cadre d’un usage courant, de particulier. Le Samsung Galaxy A53 est bien entendu compatible avec les réseaux 5G et 4G. Il propose le wifi 802.11ac et le Bluetooth 5.1. Malheureusement, donc, pas de wifi 6, pourtant présent sur le Galaxy A52s.

Nos mesures Labo ont mis en avant une partie radio très performante. La sensibilité 2G a été nettement améliorée par rapport à la précédente génération. Le A53 pourra vous permettre de passer des coups de fil dans des zones en limite de couverture. En 4G, le smartphone s’en sort également très bien, tout comme en wifi et en Bluetooth.

Communication
8.8
Cette note indique la capacité du smartphone à émettre et recevoir quelque soit les conditions (sur les réseaux 2G, 3g et 4G)
Nombre de carte SIM
2
Type de carte SIM
nano
Note 2G
9.5
Note 3G
8.4
Note 4G
8.4
Compatibilité 5G
Oui
Radar Radio-fréquences
Ce graphique détaille la capacité du smartphone à envoyer ou recevoir un signal selon les bandes de fréquences
©Labo Fnac
WIFI
8
Compatibilité WiFi
a, b, g, n, ac.
Bluetooth
8
Norme Bluetooth
5.1
NFC
Oui

Autonomie

Avec sa grosse batterie de 5 000 mAh (4 500 mAh pour la précédente génération), le Samsung Galaxy A53 offre sans surprise une bonne autonomie. Nous avons pu atteindre les deux jours d’utilisation sans passer au stand. Bien entendu, un usage plus soutenu avec du jeu ou beaucoup de vidéo réduira ce temps sensiblement, mais ce smartphone ne devrait pas vous laisser tomber. Toutefois, face à notre très exigeant protocole de tests, ils donne des résultats un peu décevants avec une autonomie estimée à 10 h 39 contre 11 h 14 pour le A52s.

Pour la puissance de recharge, Samsung se contente de 25 W, comme sur le A52 de l’année dernière, mais cette fois il n’y a pas de bloc secteur dans la boîte. Dommage. Avec un adapteur générique de 25 W, il nous a fallu quasiment 1 h 53 pour une pleine charge. C’est long par rapport à certains concurrents qui embarquent des technologies capables de passer sous l’heure pour une pleine charge. Les 500 mAh supplémentaires expliquent les 10 minutes de plus réclamées pour la charge par rapport au A52s sans apporter une autonomie supplémentaire.

Autonomie
7
Durée autonomie
10:39:30
Temps de charge
01:53:00

Général

Taille écran
6.5 "
OS
Android
Version OS
12
Mémoire vive
6 Go
Mémoire occupée
28 Go
Emplacement carte mémoire
micro SD

Dimensions & poids

Largeur
75 mm
Hauteur
160 mm
Epaisseur
8 mm
Poids
189 g

Conclusion

Note LABOFNAC

Le Samsung Galaxy A53 peut apparaître comme une évolution timide de la précédente génération, notamment des A52 5G et A52s, sachant que ce dernier se trouve encore à un tarif nettement inférieur et qu’il n’a rien à envier au A53. Son processeur est même un peu plus performant. Pour le reste, ce nouveau modèle est d’une grande homogénéité, avec finalement peu de véritables points faibles. Un produit sérieux doté d’un bel écran et d’une partie photo globalement convaincante.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Autonomie
Performance et rapidité
Qualité audio

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4.5 (61 avis)
Article rédigé par
Georges Prat
Georges Prat
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pour aller plus loin