Test Labo

Test Labo du LG 65NANO756PR : un grand TV qui déçoit

12 mai 2022
Par Pierre Blanc, Driss Abdi
LG 65NANO756PR
LG 65NANO756PR ©Labo Fnac

En résumé

Note LABOFNAC

Lancée l’année dernière, la gamme NanoCell de LG se décline dans plusieurs séries de 8K (avec les modèles NANO99, NANO 95) et 4K (avec les NANO90, NANO85, NANO80, NANO77 et NANO75). Tous ces téléviseurs intègrent la technologie d’affichage LG NanoCell qui tire son nom des nanoparticules qui sont destinées à filtrer les impuretés des couleurs dixit le constructeur. Le LG 65NANO756PR s’articule autour d’une dalle 4K UHD de 65 pouces, et le système d’exploitation WebOS qui équipe les modèles OLED les plus haut de gamme, sont à la manœuvre ici aussi. Le LG 65NANO756PR doit aussi se contenter des formats HDR HLG et HDR 10 Pro mais il fait l’impasse sur le Dolby Vision et les entrées HDMI 2.1. Plus gênant encore, la technologie NanoCell montre vite ses limites comme le prouvent les tests du Labo Fnac. Le taux de contraste est juste moyen en raison du niveau de noir qui est assez médiocre, et les angles de vision sont relativement étroits. Pire l’uniformité de la dalle est décevante, en particulier au niveau de la colorimétrie qui manque cruellement d’homogénéité. C’est d’autant plus dommage que le LG 65NANO756PR délivre des couleurs d’une grande richesse. Mais cela ne suffit pas pour recommander ce téléviseur qui est bien loin de faire le poids face à ses concurrents directs.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

Général

Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
65 "
Diagonale écran (en cm)
165 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Contraste

Contraste
6
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Progressivité

Progressivité
8.8
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
©Labo Fnac

Directivité

Directivité
6.1
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs
©Labo Fnac
©Labo Fnac

Colorimétrie

Couleur
8.6
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
8.5
©Labo Fnac

Uniformité

Uniformité
5
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
©Labo Fnac
Luminance
6
Chrominance
3

Connectiques

Slot carte mémoire
0
Ports USB
2
Prises HDMI
3
Prises HDMI Comp. 4K
3
Compatible ARC sur 1 HDMI
Non
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Non
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Oui
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
03.20.90
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Lancée l’année dernière, la gamme NanoCell de LG se décline dans plusieurs séries de 8K (avec les modèles NANO99, NANO 95) et 4K (avec les NANO90, NANO85, NANO80, NANO77 et NANO75). Tous ces téléviseurs intègrent la technologie d’affichage LG NanoCell qui tire son nom des nanoparticules qui sont destinées à filtrer les impuretés des couleurs dixit le constructeur. Le LG 65NANO756PR s’articule autour d’une dalle 4K UHD de 65 pouces, et le système d’exploitation WebOS qui équipe les modèles OLED les plus haut de gamme, sont à la manœuvre ici aussi. Le LG 65NANO756PR doit aussi se contenter des formats HDR HLG et HDR 10 Pro mais il fait l’impasse sur le Dolby Vision et les entrées HDMI 2.1. Plus gênant encore, la technologie NanoCell montre vite ses limites comme le prouvent les tests du Labo Fnac. Le taux de contraste est juste moyen en raison du niveau de noir qui est assez médiocre, et les angles de vision sont relativement étroits. Pire l’uniformité de la dalle est décevante, en particulier au niveau de la colorimétrie qui manque cruellement d’homogénéité. C’est d’autant plus dommage que le LG 65NANO756PR délivre des couleurs d’une grande richesse. Mais cela ne suffit pas pour recommander ce téléviseur qui est bien loin de faire le poids face à ses concurrents directs.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste