Test Labo

Test Labo du Sonos Play 5 V2 : la plus puissante du trio

26 décembre 2015

La Play 5 de Sonos, c’est l’enceinte sans-fil la plus haut de gamme de l’offre multiroom Play de la marque. Si les Play 1 et Play 3 s’attèlent plutôt à couvrir des surfaces restreintes, comme des chambres, la Play 5 se veut le centre névralgique du foyer, et éventuellement de vos soirées.

En résumé

Note LABOFNAC

La Sonos Play 5 V2 est l’enceinte la plus haut de gamme du constructeur. Elle embarque à cet égard 5 haut-parleurs (1 basse, 2 médiums, 2 tweeter), lui permettant d’offrir un rendu sonore très satisfaisant. Il est ainsi possible de sonoriser un large espace. D’après les tests effectués, la réponse en fréquences de ce produit s’avère également remarquable, avec une légèrement pré accentuation dans les graves qui permet d’obtenir un effet sonore souvent recherché par le grand public. Contrairement à la Play 3, la Play 5 embarque un port Jack qui s’avère bien pratique en cas de problèmes de connexion.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Qualité audio
  • Puissance sonore
  • Connexion filaire possible
Les moins
  • Encombrement et poids

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place

Notre test détaillé

Ergonomie et design

En matière de design et d’ergonomie, la Play 5 est une grosse enceinte monobloc rectangulaire, plutôt imposante puisque ses dimensions sont de 203 x 364 x 154 mm, et son poids atteint les 6,36 kilogrammes.

Son design très épuré et élégant ne laisse place qu’à un bouton pause/play tactile en façade. Un bouton qui risque finalement de ne servir que très peu puisque Sonos est partisan du tout pilotable depuis l’application mobile.

sonos play 5

La Play 5 possède également une petite particularité. En effet, elle est la seule de la gamme à intégrer une entrée jack 3,5 mm permettant de faire fi d’une connexion Internet en cas d’avarie. Si c’est la connexion Wi-Fi qui a des sauts d’humeur, le produit dispose aussi d’une entrée RJ45.

sonos play 5

L’enceinte renferme six haut-parleurs – 3 tweeters pour les aigus et 3 mid-woofers pour les médiums et basses – et est alimentée par 6 amplificateurs de classe D. Ils sont protégés par une grille composée de milliers de trous circulaires. La Play 5 peut être positionné à l’horizontale ou à la verticale, selon le bon vouloir de l’utilisateur.

sonos play 5

Pour ce qui est de la puissance sonore, le gros gabarit du boitier rime avec grande portée. On mesure en effet un niveau acoustique de 101 dB à 60 Hz pour 10% de distorsion. Le niveau atteint les 105 dB à 80 et 100 Hz, et la Play 5 allie donc puissance et précision, faisant partie des meilleures enceintes sans-fil testées par le labo dans ce domaine.

sonos play 5

Puissance sonore
8.6

Qualité audio

Du côté de la qualité de restitution de la bande de fréquences, ce n’est pas mal non plus. Voire proche du sans faute. Notre relevé de bande passante acoustique est presque totalement linéaire, hormis une légère pré-accentuation des graves qui a tout d’un acte volontaire (+ 6 dB à 100 Hz).

Le signal est restitué à 1 dB près sur le reste de la plage de fréquences. Ce produit est en tout cas parfaitement adapté à des écoutes prolongées et aux audiophiles les plus sensibles.

Bande passante
Courbe de réponses en fréquences mettant en évidence, les différences entre la barre de son testée et la meilleure et la pire des barres de son.
Réponse en frequences
9.1

Conclusion

Note LABOFNAC

La Sonos Play 5 V2 est l’enceinte la plus haut de gamme du constructeur. Elle embarque à cet égard 5 haut-parleurs (1 basse, 2 médiums, 2 tweeter), lui permettant d’offrir un rendu sonore très satisfaisant. Il est ainsi possible de sonoriser un large espace. D’après les tests effectués, la réponse en fréquences de ce produit s’avère également remarquable, avec une légèrement pré accentuation dans les graves qui permet d’obtenir un effet sonore souvent recherché par le grand public. Contrairement à la Play 3, la Play 5 embarque un port Jack qui s’avère bien pratique en cas de problèmes de connexion.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Puissance sonore
Rapport Puissance/volume
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Pour aller plus loin