Sélection

Les sagas qui vous font voyager

09 mars 2022
Par Sébastien Thomas-Calleja
Les sagas qui vous font voyager

On dit souvent que la lecture est un voyage immobile. Il ne peut en être plus vrai qu’avec les livres qui vous parlent de contrées lointaines, quelles soient connues ou inconnues, et même réelles ou imaginaires. A plus forte raison encore lorsque ces livres se trouvent être des fresques de plusieurs tomes. Alors êtes-vous prêts à embarquer pour découvrir ces sagas qui nous font voyager ?

Les sagas qui vous invitent au départ

D’une facture classique, La Saga des émigrants écrite par l’écrivain suédois Vilhelm Moberg, disponible en cinq volume au format poche, vous emmène sur les terres arides et peu prospères de la Suède du XIXe siècle, qui contraindra plus d’un million de personnes à quitter leur pays, notamment pour les Etats-Unis. C’est un voyage historique en région septentrionale, mais aussi une aventure pleine de menaces et de passions vers un monde qu’on espère meilleur. Avec ses personnages attachants, c’est une saga qui mérite d’être redécouverte.

Dans L’Orpheline de Manhattan, l’écrivaine d’origine charentaise Marie-Bernadette Dupuy nous entraîne dans une saga passionnelle dont elle seule a le secret. Celle que l’on surnomme la « reine de la saga familiale » nous offre ici une fresque d’Angoulême à Manhattan à la fin du XIXe siècle à l’époque des grandes transformations urbanistiques au moment où les buildings commencent à percer le ciel. Evasion et émotion garantie !

Avec Les Déracinés, saga en quatre tomes de Catherine Bardon, c’est le feu de l’Histoire qui dirige les destins de Wilhelm et Almah, couple de jeunes autrichiens transportés des cafés de Vienne aux plages des Caraïbes de la République dominicaine pour fuir l’oppression nazie des années 1930. Ferveur des idées et ardeur des sentiments sont au rendez-vous dans cette fresque qui vous emportera jusqu’au bout. Du voyage au périple, de la découverte à l’exil, les sagas de voyage vous nourrissent d’aventures parfois beaucoup plus lointaines qu’un changement de continent.

Au-pays-La-Saga-des-emigrants-Tome-1  L-orpheline-de-Manhattan-L-orpheline-de-Manhattan-Tome-1  Les-Deracines

Les sagas intergalactiques

La saga Dune, que l’on appelle plus souvent « cycle » en matière de science-fiction, est l’une des plus emblématiques du genre. La richesse exceptionnelle de l’univers créé par Frank Herbert en fait une référence du roman de space opera. Un opéra spatial. L’expression aurait pu être inventée pour cette œuvre dont la publication a commencé en 1965 et rassemble les meilleurs critères du roman historique, spatial ou d’aventures, et même mystique. Un must du genre remis sous les feux de l’actualité avec sa nouvelle adaptation au cinéma.

Pour en savoir + : Instant Dune : retour sur le cycle de Frank Herbert

Autre cycle culte, celui d’Hyperion de Dan Simmons qui nous raconte en quatre tomes le voyage interstellaire de pèlerins d’un ordre dominant aux prises avec un mouvement révolutionnaire. Religion, écologie, psychologie, le champ de rayonnement de cette saga en fait l’un des monuments de la science-fiction.

Plus récent, le cycle du Problème à trois corps de Liu Cixin nous plonge dans l’univers de la Révolution culturelle en Chine, mais aussi d’extra-terrestres à quatre années-lumière de la Terre, les Trisolariens, nom de leur univers à trois soleils. Science et conscience s’entrecroisent et s’opposent pour le pire ou le meilleur dans cette série intergalactique saluée pour son originalité. L’espace est infini, mais le voyage peut se faire aussi à une distance impalpable, celle en direction d’un univers parallèle.

Dune  Hyperion-L-Integrale  Le-Probleme-a-trois-corps

Les sagas fantasy

Un univers médiéval-fantastiques, peuplé de créatures féériques telles dragons, elfes ou gnomes, vous êtes bien dans un roman de fantasy. Game of Thrones que l’on ne présente plus est aussi et d’abord une saga littéraire créée par George R. Martin. Son univers riche et sa puissance narrative faite d’intrigues addictives et de magie aussi extraordinaires qu’émotionnelles en ont fait un incontournable de la saga fantasy.

Moins connu mais tout aussi efficaces sont les romans de Robin Hobb, notamment L’Assassin royal. Chevalerie, intrigues de cour et complot de palais font le sel de cette saga où pouvoirs magiques et imbroglios politiques nous emmène dans un autre univers et des heures de lecture.

Enfin, comment ne pas finir par un autre monument de la littérature fantasy qu’est Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien, saga inoubliable de quête initiatique et d’aventures irrésistibles au succès international. Un univers, des valeurs héroïques et une intrigue infernale… indispensable ! Fantasy ou fantastique, les dénominations coexistent parfois, mais les sagas dans univers parallèle qui ressemble à s’y méprendre au réel existent aussi.

Le-trone-de-fer  L-Aain-royal  Le Seigneur des Anneaux    

Les sagas fantastiques

Tout semble normal, jusqu’à ce qu’un événement intrigant ou surnaturel ne surgisse. Vous êtes bien dans un roman fantastique. Stephen King est un des maîtres incontesté du genre. Sa saga La Tour sombre en est certainement un très bel exemple. Dans un Far-West revu et corrigé par la magie et le talent de l’auteur pour faire poindre l’angoisse, voire l’horreur, ce n’est rien de moins que la Chanson de Roland revisitée et réinterprétée de manière incroyable.

Avec Chtulhu de Lovecraft, c’est un pas de plus vers le roman d’horreur. Monstre surnaturel à l’apparence humanoïde englouti sous l’océan Pacifique, il représente un archétype de la créature mythologique. Inspirant les rêves les plus fous et leurs cauchemars les plus sombres, Le mythe de Chtulhu n’est pas une série à part entière, mais essaime dans l’univers fantastique de façon pérenne.

Sorcières, fées, vampires ou nécromanciens peuplent l’univers fantasmagorique de la bit-lit, dont la saga Twilight de Stephenie Meyer est certainement un des représentants les plus symptômatiques. Dans un univers le plus souvent urbain et contemporain, le fantastique apparaît toujours sous la forme d’une créature menaçante et d’une romance tentatrice, parfois même teinté d’érotisme. 

La-Tour-Sombre  Le-mythe-de-Cthulhu  Saga-Twilight-Fascination    

Les sagas inspirent aussi au voyage et vous invitent au dépaysement et à l’évasion qu’elle soit réelle ou fantastique. Pour ma part, celle qui m’a personnellement le plus marqué est une série de science-fiction incontournable : 

Fondation

Fondation d’Asimov

Mêlant érudition scientifique, aventure spatiale et vision philosophique de la mémoire humaine, Fondation est une très grande saga en 5 tomes tous indispensables. L’Empire galactique est aux abois. Sa chute est prévisible. C’est le constat d’Hari Seldon et de son équipe de psychohistoriens, dont la tâche est de prévoir l’avenir de manière scientifique. Asimov jette les bases du space opera, grâce à une écriture simple, où seule compte l’histoire.
A dévorer !

Aller + loin :

Retrouvez tous les articles de Sébastien, libraire à Fnac Parly 2

Article rédigé par
Sébastien Thomas-Calleja
Sébastien Thomas-Calleja
libraire à Fnac Parly 2
Sélection de produits