Sélection

Duos de langue : les meilleures collaborations entre artistes francophones et anglophones

24 novembre 2020
Par Mathieu M.
Duos de langue : les meilleures collaborations entre artistes francophones et anglophones

Sur la réédition spéciale monde francophone de son disque, Dua Lipa fait figurer un titre inédit : Fever, avec la reine belge Angèle en featuring. Un duo chanté alternativement en anglais et en français, qui jette des ponts entre la langue de Molière et celle de Shakespeare. Le phénomène a déjà engendré quelques morceaux de légendes. Retour sur dix d’entre eux

IAM & Beyoncé – Bienvenue

Dans son parcours, IAM a croisé à plusieurs reprises le chemin de stars de la musique afro-américaine. Sur La Saga, présente dans L’Ecole du Micro d’Argent, le groupe s’était mesuré aux flows d’affidés du Wu-Tang Clan, les Sunz of Man. Quelques années plus tard, Revoir un printemps sonnait encore plus américain, avec le premier single, Noble Art, sur lequel posaient Method Man et Redman.

Mais c’est avec Beyoncé, alors au tout début de sa carrière solo, que le sextuor marseillais réalisait peut-être son meilleur duo transatlantique. Voulant trancher avec l’image de la diva R&B, les idoles du rap français l’avaient fait chanter sur un instrumental soul/rock, sur un Bienvenue aussi engagé qu’hyper efficace.

Alex Kapranos & Clara Luciani – Summer Wine

Après sa fameuse reprise d’un titre de Metronomy, La Baie (d’après The Bay), Clara Luciani continue de s’adonner aux clins d’œil du côté de l’Angleterre. Cet été, elle a ainsi tourné un clip et enregistré une chanson, Summer Wine, avec le leader et chanteur de Franz Ferdinand, Alex Kapranos. Un tube ensoleillé, dans lequel s’accordent deux voix et deux langues, et inspiré des grands duets d’antan, façon Lee Hazlewood & Nancy Sinatra. Encore une preuve du bon goût de la jeune star française pour l’indie pop britannique !

GIMS & Sia – Je te pardonne

En 2015, GIMS (alors appelé Maître Gims) convoquait une des voix les plus iconoclastes de la pop mondiale sur un single issu de l’album Mon cœur avait raison, Sia. Je te pardonne présente la star de Chandelier, ancienne vocaliste de Zero 7, sous un jour peut-être plus urbain qu’à l’accoutumée. Pour le rappeur issu de Sexion d’Assaut, en revanche, le featuring, entre hip hop et pop, coulait de source, pour un résultat efficace !

France Gall & Elton John – Donner pour donner

À la charnière des années 1970-1980, le goût du couple Michel BergerFrance Gall pour les artistes soft rock anglo-saxons ne fait pas grand mystère. En 1980, les titres La Groupie du pianiste de l’un et Il jouait du piano debout de l’autre tournent en boucle à la radio. Le son de ces titres attire une star de la pop d’alors, Elton John, qui souhaite un duo avec France Gall. Enregistré en Californie, Donner pour Donner semble une alchimie parfaite entre l’interprète de Rocket Man et l’auteur-compositeur-interprète français, qui arrangent ensemble un morceau inspiré.

Mylène Farmer & Seal – Les Mots


Il a fallu attendre deux décennies ou presque pour que Mylène Farmer sorte son premier best of. Celui-ci a pris le nom du titre inédit, enregistré avec le chanteur soul britannique Seal : Les Mots. L’artiste anglais y fait montre de sa versatilité et de sa suavité, se fondant avec grâce dans l’univers de la reine de la chanson française dark.

Julien Doré & Micky Green – Chou Wasabi

Le décalage et Julien Doré, une histoire d’amour qui dure… Pour son grand duo avec la star australienne des années 2000, Micky Green, le garçon a choisi de faire chanter certaines parties, en français dans le texte, à l’interprète de Oh. Véritable tube en 2013, le morceau symbolise l’âme romantique de son auteur et de son album Løve, l’un de ses plus personnels.

Robin Thicke & Vitaa – Feel Good

Sur l’album qui l’a couronné de succès, Blurred Lines, Robin Thicke avait enregistré une première version de Feel Good, seul. Mais une autre déclinaison du morceau existe, dans laquelle il mêle sa voix à celle de la chanteuse Vitaa. Immensément célèbre pour sa participation à Confessions Nocturnes avec Diam’s, la diva R&B trouve sur ce morceau de pop une belle façon de défendre la langue de Molière, sur un titre entraînant et calibré pour le duo !

Charli XCX & Christine and the Queens – Gone

Les artistes iconoclastes semblent s’attirer, comme le prouve Gone, qui a réuni, l’an dernier, la singulière Charli XCX et l’ovni Chris(tine and the Queens). Outre un clip particulièrement électrique, c’est dans un morceau tubesque que les deux spécialistes du concept musical réfléchi ont trouvé matière à se confronter, dans une pop teintée d’empowerement international !

Angèle & Dua Lipa – Fever

Toutes deux au sommet de leur gloire, Angèle et Dua Lipa incarnent une certaine vision de la musique au féminin. Fever, leur morceau en commun, présent sur l’édition française de l’album Future Nostalgia, voit la star belge donner la réplique à son épigone britannique le temps d’un duo salué par les deux membres comme une rencontre artistique et personnelle en forme de coup de foudre !

Sinik & James Blunt – Je Réalise

Plus que le mélange des langues, la confrontation de deux genres très différents fait parfois le sel de duos venus d’ailleurs. Quand le rappeur Sinik chasse sur les terres de la pop sentimentale de James Blunt, cela donne un Je Réalise qui en a surpris plus d’un, à l’époque, mais reste comme le témoignage d’une certaine liberté des deux artistes !

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Mathieu M.
Mathieu M.
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits